Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #chanson-musique catégorie

The Volunteered Slaves, nouvel album Ripcord / le clip de Kahina / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITE
The Volunteered Slaves
Nouvel album Ripcord
Sortie le 14/04 chez Cristal Groupe / Pias
En concert le 11 mai au Café de la Danse
Cinq ans après l'album The Day After qui n’hésitait pas à dynamiter le fameux Rock it d’Herbie Hancock, revoici The Volunteered Slaves, ce collectif de musiciens surdoués, qui revient avec un nouvel album. Intitulé Ripcord, il nous fait planer à bonne distance du sol et nous révèle que les déjà cultes Volunteered Slaves, entendent maintenant des voix.
 
Le collectif poursuit son entreprise de décloisonnement des genres, et du jazz en particulier, en le frottant aux musiques pop, afro et électro, avec un net virage vocal qui impose les chants de quatre jeunes chanteuses hip hop ou du slammeur Allonymous. De ce voyage, The Volunteered Slaves rapportent des versions spatiales d'Us and them des Pink Floyd, de God only knows des Beach Boys ou encore de Video Killed the Radio Star des Buggles. Ripcord nous fait d'un bout à l'autre planer très haut. On décolle avec le premier extrait : Kahina et son clip qui nous entraine dans le désert.
 
 
 
« Ripcord » : The Volunteered Slaves entendent des voix.

The Volunteered Slaves
est un collectif de musiciens, venus d’ici et surtout d’ailleurs, à la recherche d’une musique qui nous mélange et mélange les styles, les cultures, les générations, les genres…


Pour leur nouvel opus, le groupe poursuit son entreprise de " décloisonnement ", au gré de ses rencontres. N'hésitant pas à colorer hier son jazz de funk et de disco, il cultive aujourd'hui ses racines Afro avec 4 jeunes chanteuses Hip-Hop (Indy Eka, Mafé, Kiala Ogawa et Raphaela Cupidin) et le slameur Allonymous. L'électro n'est pas loin avec les ondes analogiques du Moog d’Emmanuel Duprey ou du vocodeur de l'organiste Emmanuel Bex, guest de l’album.

D’un titre à l’autre, on suit les pérégrinations d’une troupe nomade. « Kahina » nous embarque aux côtés de la 1ère guerrière berbère et féministe, « Watersplash » dans l’écume d’un couple en déroute, « The Gambler » dans les vapeurs d’un joueur illuminé et « Osun » dans les incantations d’un prêche créole.
Pérégrination toujours, le groupe revisite les titres mythiques de sa culture pop avec « Us and them » des Pink Floyd, « God only knows » des Beach Boys ou encore « Video Killed the Radio Star » des Buggles.


Pour ce nouvel album, le groupe The Volunteered Slaves entend des voix et nous invite à planer à bonne distance du sol. D'où son titre « Ripcord ».
 
 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

Lewis Watson > Nouveau Single "Deep the Water" / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITE

* LEWIS WATSON *

NOUVEAU SINGLE ‘DEEP THE WATER’

 

EXTRAIT DU NOUVEL ALBUM ‘MIDNIGHT’

À PARAÎTRE LE 24 MARS 2017

(via Cooking Vinyl)

“Lewis Watson mêle l’indie folk et l’Americana avec la même verve empathique qui a porté Elbow du

statut de groupe culte à un groupe qui remplit des arènes… Un grand pas en avant” Q

“Riche en textures, grandiose et determiné … magnifique” Sunday Times Culture

 

 

Le songwriter anglais Lewis Watson sort son nouveau single “Deep The Water

extrait de son second album ‘MIDNIGHT à paraître le 24 mars prochain.

 

Dans son vidéoclip, c’est entouré de ses musiciens que le britannique

donne un avant-goût de sa performance live. A voir HERE

 

Ce nouveau titre met en exergue la versatilité vocale de Lewis et sa grande

capacité à écrire des chansons pop à la fois efficaces et matures.

 

Dans ce nouvel album ‘MIDNIGHT’, Lewis a donné de la grandeur à ses chansons

pop-acoustiques, trouvant son inspiration dans des artistes comme Death Cab For Cutie

ou Bon Iver, et son univers musical prend de l’envergure.

 

***

 

NOUVEL ALBUM ‘MIDNIGHT’

À PARAÎTRE LE 24 MARS 2017

 

 

 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

Paris Combo, nouvel album Tako Tsubo // 1er clip : Je Suis partie / CHANSON MUSIQUE / ECOUTE / ACTUALITE
Paris Combo
Nouvel album Tako Tsubo
Sortie le 12/05 chez Cristal Records/Sony Music
En concert le 01/06 au New Morning
Paris Combo nous revient avec son nouvel album, Tako Tsubo, à paraître le 12 mai prochain dont on peut déjà écouter l'extrait Je Suis Partie.
Avec six albums et deux décennies de concerts dans le monde entier, Paris Combo, mené par la chanteuse Belle du Berry - “icône des années 30 téléportée au XXIe siècle” - occupe une place singulière dans le paysage musical actuel.
Avec la sortie du nouvel album Tako Tsubo, Paris Combo sera en tournée aux USA, en Nouvelle Zélande et en Australie avant de revenir sur les scènes françaises et européennes avec entre autre un concert le 01 juin au New Morning.
Depuis son premier album éponyme sorti en 1997, le groupe s’est produit dans tous les grands festivals et les salles prestigieuses (Olympia, Grand Rex, Cité de la Musique, Trianon, etc…)
Avec une vingtaine de tournées aux USA (dont six concerts symphoniques au légendaire Hollywood Bowl), Paris Combo est un des rares groupes français à connaître une telle carrière à l’international et en Français dans le texte ! Je suis Partie, chante Paris Combo. Un pied de nez pour annoncer son grand retour.
 
 
 
 
On peut écouter Tako Tsubo, le dernier album de Paris Combo comme une façon de nouer avec des fils légers, solides et enchanteurs, des questions pour aujourd’hui. Que veut une fille ? “Bonne nouvelle”, “ Cuir intérieur”, “Mon anatomie cherche un ami”… Que veut un garçon ? “Tako Tsubo”… Que voulons-nous ? “Notre vie comme un western”… La vie va où ? “Vaille que vaille”, “Orageuse”, “Profil”.
A toutes les questions que posent la musique de Paris Combo, on peut répondre par autant de danses qu’il y a de chansons. Danses à inventer, car bien que Paris Combo accueille des voix et des sons venus d’Orient, d’Afrique, d’Asie, d’Europe Centrale, de la Nouvelle-Orléans, des revues nègres d’Harlem, des bouges de Pigalle et de Berry-Bouy, il est rare que l’un de leurs morceaux nous pousse à danser comme il le faudrait. Leurs javas valsées sont des battements d’ailes de papillons et quand ils nous swinguent un tango, c’est à danser comme un faune, l’après-midi de préférence.
Douze chansons à écouter et à chanter, douze danses à inventer et douze films à rêver, car à l’écoute de ce dernier cadeau, on voit Monsieur Hulot, Joséphine Baker, les Demoiselles de Rochefort, Anna Karina, Les nuits de la pleine lune, Ginger Rogers… et, plus près de nous, les comédies de Ducastel et Martineau : Jeanne et le garçon formidable, Crustacés et coquillages...
Avec Paris Combo , les références (comme les marées) sont parfois hautes et parfois basses, toujours fragiles. Haut, Bas, Fragile – c’est un film de Jacques Rivette et c’est Paris. Nathalie, Marianne, Laurence… en vespa, en autobus, en pas de deux, trois, quatre, sur les pavés, les quais, les toits, en chansons et c’est la fille qui, après avoir fait le tour du monde, s’émerveille place de la Bastille et nous chante “ Je suis partie”.
On se souvient alors des premiers mots de la première chanson de leur premier album. On n’a pas besoin de chercher si loin, on trouve ce qu’on veut à côté de chez soi. Et à l’écouter aujourd’hui ce tout premier album, tout de suite après le dernier, on se dit que tout était déjà là. On le dit aussi de certains enfants devenus grands : ils n’ont pas trahi leur enfance. Il arrive parfois qu’à se laisser porter par un album de Paris Combo, on se reprenne à rêver qu’un jour, nous serons peut-être grands et joyeux, mais avec le cœur toujours ouvert. Comme un p’tit coquelicot quand nous revient, chaque année, le temps des cerises.
 
Tracklisting TAKO TSUBO
1. BONNE NOUVELLE (4 :02)
2. JE SUIS PARTIE (3 :51)
3. TAKO TSUBO (3 :20)
4. ANÉMIQUES MARACAS (2.55)
5. PROFIL (3 :20)
6. NOTRE VIE COMME UN WESTERN (3 :20)
7. ID D’HEIDI (3 :50)
8. SPÉCIMEN (3 :29)
9. MON ANATOMIE CHERCHE UN AMI (2 :50)
10. VAILLE QUE VAILLE (3 :09)
11. CUIR INTÉRIEUR (2 :56)
12. ORAGEUSE (3 :57)
 
En tournée française
- 30/03 - La ferté Saint Aubin (45)  - Jour de Jazz 
- 01/04 -  Crolles (38) – Espace Paul Jargot
- 06/04 - Luxembourg - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
- 01/06 - Paris – New Morning (75)
- 30/06 - Pic Saint Loup (34) Festival Jazz   (Montpellier)
- 12/07 - Reims (51) – Charabia Festival
- 05/10 ou 16/11 - Nantes - La Bouche d'Air
- 15/12 - St Symphorien (69 ) (Lyon)
 
 
 
 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

DeLaurentis, le clip de Ring My Bell / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITE
DeLaurentis
Nouveau single Ring My Bell
Disponible chez Peer Music
DeLaurentis reprend « Ring my bell », le tube disco d’Anita Ward sorti en 1979 qu’elle revisite dans une version électro intimiste et épurée. Cette chanson qui a conquis la planète et fait danser plusieurs générations se retrouve métamorphosée par DeLaurentis sur les pads de son instrument de prédilection : le « push ».  
Le titre commence dans une ambiance cinématique avec quelques notes au glockenspiel qui se posent sur un tapis de voix et de synthés analogiques.  Cette vidéo introduit la parution d’un 1er album pour DeLaurentis prévu pour 2017 et fait suite à l’EP « Brand new soul » sorti en avril 2016. 
Le titre « Ring my bell » est une chanson porte-bonheur pour DeLaurentis car après avoir posté une 1ère version en juillet 2016, la société du logiciel Ableton Live l'a partagée sur ses réseaux sociaux permettant aux internautes du monde entier de découvrir et commenter la vidéo ! En quelques jours, la cover fait le tour du net et séduit également les équipes de l’émission The Voice qui proposent à DeLaurentis de passer les auditions à l’aveugle de la 6ème saison.  Après quelques semaines de réflexion, elle décide de relèver le défi, avec succès, car trois fauteuils se retourneront pour elle. 
Voici le clip de Ring My Bell qui sort aujourd'hui, couronnant un mois de mars qui s’annonce de bon augure pour DeLaurentis avec une nomination aux Prix de la Création Musicale 2017 dans la catégorie « Nouveau Talent » aux côtés de Kungs, Sage, Las Aves et O.
 
 
Pour regarder et diffuser le clip de Ring My Bell :
 
 
Derrière ce nom qui évoque le cinéma, il y a une chanteuse/compositrice/productrice qui nous livre une pop électronique lunaire et éthérée. Un laboratoire de sons dans lequel cohabitent synthétiseurs, piano, mégaphone, looper et contrôleurs. Entre le travail vocal de Laurie Anderson et l’univers cinématique de Lana Del Rey, ses influences sont nourries par les B.O de Ryuichi Sakamoto et les synthés de Brian Eno.
 
Originaire de Toulouse où son papa musicien de jazz a été pianiste-arrangeur de Claude Nougaro, elle apprend la musique au Conservatoire de Perpignan, puis à Toulouse à l’Université du Mirail en Musicologie Jazz. Vont succéder une série de voyages, par le biais des alliances françaises, qui verra DeLaurentis donner des concerts en Chine, Cuba, Guyane, Nouvelle-Orléans…
 
En 2013 elle s’installe à Paris et fonde son projet electronica cinématique en empruntant le nom de son grand-père d’origine italienne DE LAURENTIS. Il avait pour habitude de faire des films en super 8. En tombant sur ces bobines illustrant la Méditerranée des années 60, Cécile découvre un trésor brut et authentique. Ces vidéos sont projetées sur scène par sa sœur Julie Delaurenti qui est aussi à la création VJ.
 
En 2015 et 2016 DeLaurentis sort deux EP très bien accueillis par les critiques et sur les réseaux sociaux. Elle collabore aussi avec d’autres artistes comme Marc Collin pour un hommage au Trip Hop dans le projet Bristol et reçoit l’approbation de Mike Oldfield pour son adaptation du célèbre thème Tubular Bells en chanson qui porte le titre de « 10000 Things ». DeLaurentis prévoit de sortir son premier album en 2017.
 
 
 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

Eric Legnini & Yaël Naïm : le clip en animation de Despair / CHANSON MUSIQUE
Eric Legnini
Nouvel album Waxx Up
 
Sortie le 17 mars chez Anteprima / Musicast
Avec la participation de Yael Naim, Ibrahim Maalouf, Mathieu Boogaerts, Charles X, Hugh Coltman, Michelle Willis...
 
2017 marque le grand retour du pianiste Eric Legnini sur disque en tant que leader : Waxx Up est le troisième volet du triptyque consacré à la voix et initié avec l’album The Vox en 2011 (Victoire de la Musique 2011), et poursuivi avec l'album Sing Twice en 2013.
Eric Legnini convie son fidèle trio (Franck Agulhon à la batterie et Daniel Romeo à la basse électrique) ainsi que des cuivres et des voix : Ibrahim Maalouf, Yael Naïm, Charles X, Mathieu Boogaerts, Michelle Willis, Hugh Coltman ou encore Natalie Williams pour cet hommage à la wax, la culture vinyle. Tel est le diapason d’un album qui sonne comme une somme de 45-tours, des titres taillés pour des voix au pluriel par un digger patenté.
Le premier single Despair, traversé de beats enivrants et de sonorités épurées n’est pas sans rappeler le minimalisme du trio britannique The XX. L’atmosphère de ce titre se déploie autour de la voix pure et mélancolique de Yael Naïm. Despair se dévoile avec un clip en animation réalisé par Laura Sicouri épaulée par le studio Pilule & Pigeon. Imparable.
 
 
 
Pour écouter et diffuser le clip de Despair avec Yaël Naïm :
 
Cette fois, Eric Legnini met l’accent sur la matière première qui a toujours nourri sa musique : la wax, cette cire noire qui a façonné son style – un swing puissant et léger, un groove aérien et terrien –, ces tracks qu’il traque depuis des lustres. C’est ainsi qu’il faut entendre le titre de cet album, en forme de jeu de mots, Waxx Up : une bonne baffle en pleine tête, à l’image du visuel qui orne la pochette !
Waxx Up est le troisième volet du triptyque consacré à la voix et initié avec l’album “The Vox” en 2011. Eric Legnini retrouve son trio (Franck Agulhon à la batterie et Daniel Romeo à la basse électrique) ainsi que des cuivres et des voix : Yael Naïm, Charles X, Mathieu Boogaerts, Michelle Willis, Hugh Coltman ou encore Natalie Williams.
D’emblée, le premier titre donne le cap. I Want You Back, plus qu’une introduction, mieux qu’une mise en bouche, une voie à suivre. Trois minutes trente, tous d’un bloc, au service d’une chanson. Pourvu que ça groove. Direct, Eric Legnini change de casquette, et du coup de braquet, avec cette nouvelle galette : le pianiste émérite mute en producteur, attentif à la puissance d’une mélodie, à la classe d’une rythmique.
Pas de doute, Eric Legnini franchit un cap, un pas décisif. « Pour ce disque, je suis dans le rôle du producteur, avant d’être pianiste. Cette fois, j’assume le côté moins acoustique, moins jazz, même si cela demeure pour ceux qui tendront l’oreille. » En clair, un son à l’ancienne, mais jamais passéiste. « Ce disque contient toutes les musiques qui m’ont nourri : du hip-hop à la soul, du jazz funk au r’n’b actuel. Je ne cache pas mes influences, simplement j’en donne ma version. »
 
 
Tracklisiting : 
1 I Want You Back feat. Michelle Willis
2 Run With It feat. Charles X
3 Despair feat. Yaël Naïm
4 Riding The Wave feat. Anaëlle Potdevin
5 Black Samouraï (instrumental)
6 Night Birds feat. Mathieu Boogaerts
7 The Parkway feat. Michelle Willis
8 The Wire feat. Ibrahim Maalouf
9 Maybe feat. Michelle Willis
10 Sick And Tired feat. Michelle Willis
11 Here Comes the beat Man (instrumental)
12 The Sun Will Dance feat. Hugh Coltman
13 Living For Tomorrow feat. Nathalie Williams
14 Lagos '75 (instrumental)
 
Dates de concert :
31 mars – Salle Paul Fort – Nantes (44)
4 avril – Théâtre des Pénitents – Montbrison (42)
5 avril – Le Flow
21 avril – Auditorium – Cahors (46)
26 avril – Les Gémeaux Grand Théâtre – Sceaux (92)
12 mai – Salle Grappelli – Nice (06)
23 juillet – Larnas (07)
 
 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

oFARIM2.png     oFARIM.png

Esther et Abi Ofarim, chanteurs israeliens, s'étaient fait mondialement connaître avec "Cinderella Rockefella" que vous pouvez réentendre ci-dessous.

Depuis 1998 Esther donne plusieurs concerts par an au “Hamburger Kammerspiele”(Hambourg) et le St. Pauli-Theatre (Hambourg)
A chaque fois c’est complet. Elle chante très régulièrement en Israël et de temps en temps on peut l’admirer sur scène en Allemagne. Depuis 2004/2005 plusieurs des concerts au Frankfurt, Hambourg, Dortmund, Dresden, München, Bremen, Dessau etc. Un nouveau CD "Live" en septembre 2005. En 2009 un CD Live au Hambourg.

 

     
Je revois mon épouse dansant avec notre premier fils dans les bras...une image de bonheur!

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, CULTURE, LOISIRS

Cyrille Aimée : la vidéo d'Each Day feat Matt Simons // Extrait de Let's Get Lost / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITE
Cyrille Aimée
Let's Get Lost
Album disponible chez Mack Avenue /Harmonia Mundi
Fait rare pour une chanteuse française, Cyrille Aimée est déjà encensée aux Etats-Unis où elle est considérée comme la nouvelle grande voix du jazz. Dans un article, le Wall Street Journal a salué « son timbre éblouissant. »
Reconnue au niveau international, cette jeune chanteuse possède un style vocal unique au monde. Fascinée par le jazz manouche, et marquée par ses nombreux voyages et en particulier la République Dominicaine, pays de sa mère, Cyrille Aimée séduit avec ce timbre clair et pétillant, un swing naturel et un sens de l’interprétation très engagé.
Cette fan dʼElla Fitzgerald a publié il y a quelques mois sur le label Mack Avenue Letʼs Get Lost, qui dévoile une autre face de sa personnalité romantique et mélancolique.
Forte de sa maturité et de la complicité établie en tournée avec ses musiciens, dont le fidèle guitariste Michael Valeanu qui co-signe titres et arrangements, Cyrille Aimée mêle sur le disque reprises et compositions, portées par les climats délicats de deux guitares, où se mélangent toutes les influences de son vaste parcours, du jazz manouche au jazz latino, en passant par un zeste de country. Avec toujours ce bop bien balancé et ce scat qui font de son chant un instrument à part entière, elle vient nous présenter un nouvel extrait de son dernier album Let’s Get Lost.
Qui devinerait que derrière ce visage poupin, cette chevelure frisée explosive, ce regard bleu cascade et ce sourire épanoui se cache une swingueuse piquante ? On la découvre avec l'un des meilleurs titres de l'album Let's Get Lost : Each Day en duo avec Matt Simons.
 
Pour regarder et diffuser la vidéo d'Each Day feat Matt Simons
 
 
La chanteuse Cyrille Aimée a grandi principalement en France, entourée de son père français et de sa mère originaire de la République Dominicaine. Enfant curieuse, elle s'échappait les soirs d'été par la fenêtre pour participer aux veillées du Django Reinhardt Festival. La musique qui swingue la rend heureuse.
A cette époque naît sa fascination pour le jazz manouche et, quelques années plus tard, elle chantera dans les rues des quatre coins de l'Europe, lors de multiples voyages entrepris avec ses amis musiciens.
Lors d'une de ces nombreuses pérégrinations, elle se retrouve au Festival de Jazz de Montreux où elle remporte le premier prix de la compétition vocale. C'est grâce à cette récompense qu'elle produit son premier album.
En août 2014, le New York Times a salué la sortie son premier disque sur le label Mack Avenue : "It's a Good Day est une oeuvre de bravoure présentée avec le sourire" et salué "son timbre de voix éblouissant". Du rire aux larmes, Cyrille Aimée, l'espiègle du jazz vocal, fait pétiller en musique les histoires d'amour.
Après le swinguant album "Itʼs a good day", cette fan dʼElla Fitzgerald publie "Letʼs Get Lost", une suite plus lunaire, dévoilant une autre face de sa personnalité romantique et mélancolique. Sur ce disque, Cyrille Aimée mêle reprises et compositions, portées notamment par les climats délicats de deux guitares, où se mélangent toutes les influences de son vaste parcours, du jazz manouche au jazz latino en passant par un zeste de country
Des concerts de rue aux planches de Broadway, son timbre et sa fraîcheur en font très vite l'une des grandes voix à suivre d'aujourd'hui. Cyrille Aimée est une chanteuse stupéfiante qui, sur son second album "Let's Get Lost", mêle à son piquant habituel des nuances songeuses pour invoquer l'amour.
Entre influences dominicaines, mambo délicat, années folles et ballades exquises, on l'écoute comme on s'assoit dans l'herbe pour regarder la lumière changer. Et se laisser éblouir.
 
 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

ITW +CONCERT BIG JUNIOR A PARIS / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITE

--- BIG JUNIOR ---

 

DÉCOUVREZ LE 1ER SINGLE * BORN TO CRY *

https://www.youtube.com/watch?v=MQf6Olf1oes

 

cid:image007.jpg@01D297FB.3DC79080

 

Avec leurs mélodies aux mille et une couleurs, les BIG JUNIOR dépeignent

le quotidien avec un optimisme et une énergie contagieuse.

 

Véritable raz-de-marée dansant en live, le groupe bouillonne dans une cohérence

d’eau douce : des pieds à la tête, des vêtements aux sonorités, le style est imprimé.

Ne s’évapore d’eux qu’une envie de créer, d’inventer, de se détacher.

 

Vif et pétillant, leur Hip Wave  dont ils sont ambassadeurs, plonge alors

l’auditeur dans un bain de fraicheur et une musique kaléidoscopique :

du rock pour l’instrus’, du hip-hop comme rythmique bitume et

des arrangements électroniques en toile de fond.

 

Après un 1er EP sorti en février 2016, les quatre trublions venus de Lyon,

sortiront leur nouvel EP Osiris le 7 avril prochain !

 

Découvrez sans plus attendre le premier extrait Born To Cry :

https://www.youtube.com/watch?v=MQf6Olf1oes

 

 

***

 

 

--- NOUVEL EP OSIRIS ---

SORTIE LE 7 AVRIL 2017  

(LITTLE LIONS RECORDS/ MUZICAST)

 

cid:image011.png@01D297FB.3DC79080

 

TRACKLISTING

 

OSIRIS

BORN TO CRY

JUMP ZONE

SHOOT THE BREEZE

 

 

***

 

------ EN CONCERT ------

 

cid:image006.jpg@01D290F5.41B676F0

 

31.03.17 : SUPERSONIC @ PARIS

07.04.17: HARD ROCK CAFÉ @ LYON

 

Le reste de la tournée ici

 

 

***

Facebook

 

cid:image005.jpg@01D27654.9271FD00

 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog