Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. Musique, cinéma, théâtre, arts plastiques, cuisine, littérature, voyages, tourisme, histoire, humour etc...

BLACK HONEY Nouveau clip Beaches...

Publié le 30 Juillet 2020 par ANDRE OBADIA

commentaires

BLACK HONEY Nouveau clip Beaches

Publié le 30 Juillet 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

BLACK HONEY   Nouveau clip Beaches

Black Honey

 

- l’un des groupes les plus incontournables du Royaume-Uni - est de retour avec le tout nouveau single «Beaches».

 

Depuis la sortie de leur premier album acclamé en 2018 et l'immense calendrier de tournées qui a suivi (et à juste titre) qui a suivi, Black Honey a fait profil bas. A peine arrêté pour respirer depuis leur formation en 2014, le 4-pièces le plus industrieux du Royaume-Uni avait gagné du temps pour réfléchir à tout ce qu'il avait accompli jusqu'à présent (un album Top 40, des tournées à guichets fermés, des spectacles en Asie, des tournées avec Royal Blood, Glastonbury, pour ne citer que quelques temps forts).

 

Passez à 2020 et après des mois de verrouillage, Black Honey est irrépressible de mettre les roues en mouvement pour leur nouvel album tant attendu. Avec la demande de nouvelle musique de leur fervente fanbase atteignant un niveau de fièvre incontrôlable (leur récent album Love Record Stores Day s'est vendu en moins de 5 minutes), «Beaches» arrive au moment parfait et livre sur tous les fronts. En écrivant la chanson, Izzy B. Phillips a déclaré: "Beaches est un collage effronté et tordu de tout ce qui est bizarre, mis sur une chanson d'applaudissements de terrain de jeu. Ce sont tous des rouleaux d'oeil, des concerts punk et des filles en bikinis à pois. Un monde rétro rempli d'absurdités Je veux disparaissent dans des moments comme ceux-ci.

 

Lançant un prochain chapitre irrésistible pour Black Honey, il est livré avec une vidéo du moment qui a été réalisée en lock-out en utilisant les débouchés créatifs qui ont été notre seule entreprise au cours des 3 derniers mois - les filtres TikTok et Instagram. Izzy continue - «La vidéo est une série de portraits autodirigés, filmée pendant la quarantaine; stylisé, tourné et édité par nos soins. Avec Joe Exotic, la fille de Dolly Parton et Elvis Presley aux côtés de la collection de moustaches de Black Honey. Aucune dépense n'a été épargnée lors de la réalisation de cette vidéo. "

 

commentaires

Apple Jelly, la vidéo de Money Me...

Publié le 30 Juillet 2020 par ANDRE OBADIA

commentaires

Apple Jelly, la vidéo de Money Me

Publié le 30 Juillet 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CULTURE, CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, LOISIRS

Apple Jelly, la vidéo de Money Me
Apple Jelly
 
Nouvel album Die, Motherfucker, Die !!!
 
Sortie le 25 septembre
Apple Jelly revient en septembre avec Die, Motherfucker, Die !!! nouvel album très attendu par les fans, porté par des références musicales allant d'Hot Chip à LCD Soundsystem.
 
Le groupe n'avait pas donné de nouvelles depuis des années, mis à part la parenthèse Oh Boy ! en 2016. Il revient en grande forme avec ce disque au départ enregistré en 2013, et relifté aujourd'hui par Bruno Preynat pour le faire sonner plus actuel que jamais.
 
Après avoir dévoilé le clip de Die, Motherfucker, Die !!! il y a quelques semaines, et vu sa vidéo sélectionnée au prestigieux Festival Berlin Music Video Awards 2020, Apple Jelly vient de dévoiler la vidéo de Money Me nouvel extrait de l'album. Le titre a été filmé au Purple Sheep Studio. BEnn, le chanteur du groupe a expliqué : "la chanson parle de l'argent à la fois comme d'une religion, et comme le combustible nécessaire pour faire tourner notre société. Avec l'absence de concert en ce moment, nous nous sommes dit que cette vidéo était une bonne façon de vous faire vivre "virtuellement" ce que représente Apple Jelly en live."
Apple Jelly, un groupe inspiré par Kraftwerk, LCD Soundsystem, la Factory, le cinéma et l’art contemporain, né au début des années 2000 dans la banlieue lyonnaise, annonce son 3ème album, Die, Motherfucker ! Die !!!
 
Cet album aux multiples vies, enregistré en 2013, joué en live pendant des années, attendra 2020 pour être présenté officiellement à son public.
 
Après deux albums et des multiples concerts, SLip et BEnn se retrouvent un matin du printemps 2012 pour évoquer la suite. Ils font le constat d’une société en bout de course. Ce sera le thème de leur prochain projet.
 
Peu à peu, le successeur de « Nanana Club » prend forme. Le groupe rentre en studio début 2013 (une nouvelle fois avec Bruno Preynat) et enregistre les 10 titres qui formeront le 3ème album,  Die, Motherfucker! Die!!! (titre inspiré par la filmographie de Russ Meyer).
 
 
Début 2016, le groupe s’est finalement perdu dans des changements de stratégies. Les concerts s’arrêtent et Apple Jelly rentre dans une nouvelle période trouble…
 
Après 3 ans de silence, le groupe renaît de ses cendres et annonce son retour en 2020. Un nouveau line-up se forme, Fat Kick Joe, le batteur d’origine, retrouve la formation, toute le monde se met en ordre de bataille. Sept ans après l’enregistrement, Bruno Preynat reprend le mix de l’album pour lui donner un son plus actuel, autant inspiré par la scène disco punk (LCD Soundsystem…) que le R&B glauque de Billie Eilish.
 
En mars 2020, le Festival Berlin Music Video Awards sélectionne le clip du titre éponyme « Die, Motherfucker! Die!!! » aux côtés de The Chemical Brothers, Thom Yorke, Foals ou encore Travis Scott.
 
En parallèle, alors que la France et une bonne partie du monde sont confinés par le Covid-19, la sortie de « Die, Motherfucker! Die!!! » est finalement annoncée.
 
 
 
 
 
commentaires

Marie-Gold, le clip de Mémoire // 1er album...

Publié le 27 Juillet 2020 par ANDRE OBADIA

commentaires

RAVAGES : "Métamorphoses", remix par Potochkine !

Publié le 27 Juillet 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CULTURE, ECOUTE, CHANSON-MUSIQUE, LOISIRS

commentaires

Marie-Gold, le clip de Mémoire // 1er album Règle d'or

Publié le 27 Juillet 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, ECOUTE, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, LOISIRS

Marie-Gold, le clip de Mémoire // 1er album Règle d'or
Marie-Gold
Nouvel album Règle d'Or
 
Disponible chez Les Faux-Monnayeurs
La rappeuse canadienne Marie-Gold nous offre avec Règle d’Or son premier album solo qui l'impose sur la scène hip hop de Montréal. Composé en collaboration avec des beatmakers français, belges et montréalais, l'album de Marie-Gold propose un son original naviguant entre rap, pop, trap et les références old school.
 
Briser les règles, c’est un thème récurrent dans les paroles de Marie-Gold« La seule règle d’or c’est qu’il n’y a pas de règle d’or. »  La rappeuse accorde beaucoup d’importance à la liberté de remettre en question les codes et modèles établis. Passée maître dans l’art de faire ce qu’elle veut, elle renverse et bouscule sur son passage, sans se soucier de ceux et celles que son attitude pourrait déranger.
 
Marie-Gold a fait ses premières armes au sein de la formation Bad Nylon, pour ensuite proposer en 2018 Goal : Une Mélodie, un premier effort en solo avec lequel elle a remporté le prix du « EP Rap/Hip hop de l’année » au GAMIQ.
 
En extrait de l'album Règle d'or, Marie-Gold nous présente le clip de Mémoire, une chanson entraînante qui impose l’affirmation de soi, le fait de s’exprimer sans censure lors des élans d’inspiration.
Marie-Gold dévoile Règle d’or, un premier album complet en collaboration avec des beatmakers montréalais, français et belges. La rappeuse québécoise propose un son qui lui est propre, naviguant entre le trap et les références old school, mais ne s'arrêtant jamais entre les deux.
 
Née d’une collaboration avec le producteur Lister Désir dans le cadre d’un camp d’écriture à Paris l’automne dernier, la première pièce de l’album, La seule règle, aborde le thème qui relie toutes les chansons de l’œuvre. Marie-Gold a été touchée par une citation du philosophe George Bernard Shaw (1856-1950) issue de l’essai Maximes pour révolutionnaires: « La seule règle d’or est qu’il n’y a pas de règle d’or. »
 
 Inspirée, elle a inséré dans l’album les thèmes principaux suivants : chaque parcours est légitime, les traditions doivent être constamment remises en question, tous sont libres de leurs choix, et les codes peuvent et doivent être remaniés.
 
Parfois frondeuse, Marie-Gold aborde l’ambition, la liberté, la nécessité de faire sa place, d’être soi-même. Par le passé, elle ne s’est pas gênée pour aborder la sous représentation des femmes sur la scène hip-hop. Elle refuse du même souffle l’étiquette de «rap féminin». Avec Règle d'Or, Marie-Gold impose sa voix et son écriture, et prouve qu'elle est bel et bien l’un des espoirs du hip-hop québécois les plus en vue.
 
 
 
commentaires

IRMA EN PODCAST ET EN CONCERT !

Publié le 26 Juillet 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CULTURE, CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, LOISIRS

IRMA ... PODCAST : BEFORE THE DAWN
 
 
 
Irma, née à Douala et Parisienne d’adoption, chanteuse et citoyenne du monde a sorti  en février dernier son album The Dawn, "L'Aube". Cet album signifie pour la chanteuse, l'heure de la renaissance et affirme sa personnalité en pleine mutation. Une femme puissante naît devant nous, elle s’appelle Irma, et on ne va plus pouvoir se passer d’elle.
 
Irma dévoile aujourd'hui une série de podcasts réalisés par Nathalie Sejean. Irma y déconstruit chacune des chansons de son dernier album en racontant étape par étape comment ces titres sont nés, et comment tous les éléments qui les composent ont été assemblés.
Elle décrit également le processus très intime et solitaire de la création des chansons, les questions qu'elles ont soulevées, et les réponses qu'elles ont amenées.
 
Son album The Dawn est une réflexion sur l'acceptation inconditionnelle de soi et la déconstruction des normes sociales qui sont autant de barrières qui l'éloignaient de son identité profonde.
 
Irma sera également en concert à L'Européen à Paris le 24 novembre prochain.
 
 
 
 
L'ALBUM THE DAWN D'IRMA
 DANS LES MEDIAS
 
 
 
 “La chanteuse Irma se réinvente avec The Dawn
AFP

“Il y a quelque chose de vrai, de passionné, de pur dans ce disque”
LA PARISIENNE LIFE
 
“Un ensemble qui ne manque pas de charme.”
SOUL BAG
 
The Dawn sonne comme une renaissance de la part de celle qui avait mis du soleil dans nos oreilles à la décennie dernière et témoigne d’une maturité touchante.”
LES OREILLES CURIEUSES

“Le troisième album d’Irma est une libération.”
LE MONDE DES ADOS
 
“Une vidéo sublime à l’image de l’artiste”
PHENIXWEBTV
 
 
À LA RADIO 
 
 
Soutenu par RFI, RFM, Virgin Radio, Europe 1, France Info, France Bleu, RTL2
 
 
TOUTES LES INFOS SUR L'ALBUM THE DAWN
 
 
 
 
 
Facebook
Twitter
Instagram
 
 
 
commentaires

GLASS ANIMALS EN RÊVE https://t.co/TchCgvqRUk

Publié le 23 Juillet 2020 par ANDRE OBADIA

commentaires

Roxane Arnal, la vidéo de Give It All / 1er Ep...

Publié le 23 Juillet 2020 par ANDRE OBADIA

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 > >>