Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #cinema catégorie

truffaut-francois-01-g.jpg

François Truffaut, né le 6 février 1932 à Paris et mort à 52 ans le 21 octobre 1984 à Neuilly-sur-Seine

 

 

 

FRANCOIS TRUFFAUT AURAIT EU 85 ANS CETTE ANNEE

 

Réalisateur

 

 

 

 

 

 

Acteur

Producteur

Scénariste

Dialoguiste

 

J'aurais pu intégrer toutes les vidéos des films de François Truffaut, car il m'a accompagné tout au long de ma vie, avec sa gentillesse, son intelligence, sa créativité, sa tendresse pour les gens...Je vous laisse le soin, si vous en avez retrouvé l'envie, d'aller rechercher ses films merveilleux...

 

FRANCOIS-TRUFFAUT FRANCOIS-TRUFFAUT

Truffaut.jpg

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, CULTURE, LOISIRS

LUDIVINE SAGNIER / CINEMA / ACTRICE FRANCAISE

  ls1.jpg

 

Née le 3 juillet 1979 à La Celle Saint-Cloud. Ludivine Sagnier commence les cours de théâtre à l’âge de 7 ans. L’actrice en herbe fait sa première apparition au cinéma dans Les Maris, Les Femmes, Les Amants. En 1994, elle part étudier au Conservatoire d’Art dramatique de Versailles et remporte le premier prix au concours classique. C’est en 1999 que la jeune actrice obtient son premier grand rôle dans le film de François Ozon Gouttes D'Eau Sur Pierres Brûlantes.

Elle a joué également dans Un Jeu D'Enfants de Laurent Tuel, Rembrandt de Charles Matton, Les Enfants Du Siecle de Diane Kurys, avec Juliette Binoche, et de Pascal Thomas, et dans Ma Femme Est Une Actrice, de et avec Yvan Attal, aux côtés de Charlotte Gainsbourg. Elle a été l’une des interprètes de la minisérie d’Yves Simoneau " Napoléon ", aux côtés de Christian Clavier, John Malkovich, Anouk Aimée, Isabella Rossellini et Gérard Depardieu, et a tenu le rôle-titre du téléfilm de Jean-Louis Bertucelli " Marie Marmaille ". Avec ls6.jpg8 Femmes de François Ozon, qui a remporté l’Ours d’argent au Festival de Berlin 2002, Ludivine Sagnier a obtenu le Prix Romy Schneider et une citation au César, et partage l’European Film Award de la meilleure interprétation avec l’ensemble de la distribution, dont Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Emmanuelle Béart et Fanny Ardant.

Elle s’est produite sur scène dans " De l’importance d’être constant " au Théâtre des Champs-Elysées et dans " Les Jeux de l’amour et du hasard " de Marivaux. Elle a remporté un Prix d’interprétation pour le court métrage " Acide Animé " au Lutin Festival of Short Films et un Prix au Festival de Berlin 2001.

Ludivine Sagnier devient très rapidement une actrice phare de la jeune génération française. En 2003, la comédienne joue aux côtés de Charlotte Rampling dansls5.jpgSwimming Pool de François Ozon. La même année, elle est à l’affiche de La Petite Lili de Claude Miller. Elle a également joué dans Petites Coupures de Pascal Bonizter, avec Daniel Auteuil et Kristin Scott-Thomas.

En 2007, Ludivine Sagnier partage l’affiche de Molière de Laurent Tirard, avec Romain Duris et Fabrice Luchini. Cette même année, elle tient également l'un des rôles principaux de la comédie musicale de Christophe Honoré ls4.jpgLes Chansons D'Amour avec Louis Garrel et Clothilde Hesme et elle est dirigée par le grand Claude Chabrol pour La Fille Coupée En Deux, aux côtés de Benoît Magimel et François Berléand.

En 2008, elle partage l'affiche avec Vincent Cassel dans Mesrine : L'Ennemi Public N°1 de Jean-François Richet. Deux ans plus tard, Alain Corneau lui offre le premier rôle dans le thriller Crime D'Amour au côté de Kristin Scott Thomas. On la voit aussi dans Pieds Nus Sur Les Limaces avec Diane Krüger.

Ludivine Sagnier retrouve Christophe Honoré en 2011 pour le film Les Bien-aimés qui lui permet de fouler le tapis rouge de Cannes puisque le film est présenté en Clôture Hors Compétition du 64ème Festival International Du Film De Cannes 2011.

 

 

ls14.jpg

 

 

 

                                  

ls2.jpg
ls17.jpegLa jeune et jolie Ludivine me ravit dans ses rôles de petite coquine.
ludivine-sagnier-1.jpg
LudivineSagnier03.jpgludivine-sagnier-nue-playboy-L-0UG0hd.jpeg
Photo publiée dans un célèbre magazine pour "hommes"
ls16.jpg

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

L'AVENIR / CINEMA /  Mia Hansen-Løve. 2016

Nathalie est professeur de philosophie dans un lycée parisien. Passionnée par son travail, elle aime par-dessus tout transmettre son goût de la pensée. Mariée, deux enfants, elle partage sa vie entre sa famille, ses anciens élèves et sa mère, très possessive. Un jour, son mari lui annonce qu’il part vivre avec une autre femme. Confrontée à une liberté nouvelle, elle va réinventer sa vie.

Mia Hansen-Løve

Mia Hansen-Løve

Lorsque l'on raconte la vie avec simplicité, lorsque l'on parle des satisfactions et des peines, qu'on y rajoute de magnifiques prises de vues, on réalise un très bon film empli d'humanité. Quand en plus, on est servi par de grands comédiens, le moment que l'on passe est formidable, malgré les déprimes que nous impose la vie.

J'ai adoré ce film, merci Mia Hansen-Løve.

L'AVENIR / CINEMA /  Mia Hansen-Løve. 2016

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, LOISIRS

Moi, Daniel Blake / cinema /  Ken Loach . 2016

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l'obligation d'une recherche d'emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d'accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…

Moi, Daniel Blake / cinema /  Ken Loach . 2016

Une fois de plus Ken Loach nous fait partager sa colère, cette fois par rapport aux administrations Kafkaiennes. On se sent solidaire de Daniel Blake qui se bat contre des murailles d'incompréhension.

C'est un film magnifique d'humanité et bouleversant.

Moi, Daniel Blake / cinema /  Ken Loach . 2016

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, LOISIRS

Published by ANDRE - CINEMA, LOISIRS

PAUL MEURISSE / CINEMA / SOUVENIR

Je souhaitais vous parler de cet acteur atypique qui me ravit toujours, avec ses airs un peu pincés, mais toujours débordant d'humour.

 

C'est un personnage qui me manque un peu dans le cinéma d'aujourd'hui...

 

  

 

MEURISSE.jpgPaul Gustave Pierre Meurisse est un acteur et comédien français, né le 21 décembre 1912 à Dunkerque et décédé le 19 janvier 1979 à Neuilly-sur-Seine (inhumé au cimetière ancien de Neuilly-sur-Seine).

Il passe son enfance en Corse et fait ses études à Aix-en-Provence. Il fut pendant deux ans, de 1956 à 1958, pensionnaire puis sociétaire de la Comédie-Française.

Il a été, pendant quelque temps, le compagnon d'Édith Piaf.

Il présente un tour de chant dans plusieurs cabarets, interprétant de façon lugubre des chansons gaies.
Puis il part en tournée avec Pierre Dac.

Il interprète la plupart de ses rôles avec la même élégance et le même flegme, tour à tour ironique ou inquiétant.

Ses films :

* 1941 : Ne bougez plus, de Pierre Caron - Hector, le mélancolique
* 1941 : Montmartre-sur-Seine, de Georges Lacombe - Paul
* 1942 : Défense d'aimer, de Richard Pottier - Maxime Gavard
* 1942 : Mariage d'amour d'Henri Decoin - Robert, l'animateur de l'auberge
* 1943 : La Ferme aux loups, de Richard Pottier - Furet, le photographe
* 1945 : Vingt-quatre heures de perm', - tourné en 1940 de Maurice Cloche
* 1945 : Marie la Misère, de Jacques de Baroncelli - Edouard
* 1946 : L'Insaisissable Frédéric, de Richard Pottier - Richard Fernay
* 1946 : Macadam, de Marcel Blistène - Victor Ménard
* 1947 : La Fleur de l'âge, - Film resté inachevé - de Marcel Carné
* 1947 : Inspecteur Sergil, de Jacques Daroy - L'inspecteur Sergil
* 1947 : Monsieur Chasse, de Willy Rozier - Moricet
* 1947 : Bethsabée, de Léonide Moguy - Le capitaine Lucien Sommerville
* 1948 : La Dame d'onze heures, de Jean-Devaivre - Stanislas Octave Seminario, dit S.O.S
* 1948 : Manù il contrabbandiere, (version italienne de Le dessous des cartes de Lucio De Caro - L'inspecteur Nansen
* 1948 : Le Colonel Durand, de René Chanas - Le colonel Durand
* 1948 : Le Dessous des cartes, d'André Cayatte - L'inspecteur nansen
* 1948 : Sergil et le dictateur, de Jacques Daroy - L'inspecteur Sergil
* 1948 : Impasse des deux anges, de Maurice Tourneur - Jean, le malfaiteur
* 1948 : Scandale, de René Le Hénaff - Steve Richardson, le truand
* 1949 : L'Ange rouge, de Jacques Daniel-Norman - Pierre Ravignac
* 1949 : Dernière heure, édition spéciale, de Maurice de Canonge - Dominique Coche
* 1950 : Agnès de rien, de Pierre Billon - Carlos, l'alcoolique
* 1951 : Maria du bout du monde, de Jean Stelli - Mathias
* 1951 : Ma femme est formidable, d'André Hunebelle - Il joue son propre rôle
* 1951 : Vedettes sans maquillage - court métrage - de Jacques Guillon - Il joue son propre rôle
* 1952 : Sérénade au bourreau, de Jean Stelli - William A. Schomberg
* 1952 : Sergil chez les filles, de Jacques Daroy - L'inspecteur Sergil
* 1953 : Je suis un mouchard, de René Chanas - Bob Torquella
* 1955 : Les Diaboliques, de Henri-Georges Clouzot - Michel Delasalle, directeur de l'institut
* 1955 : Fortune carrée, de Bernard Borderie - Mordhom
* 1955 : La Castiglione (La Contessa di Castiglione), de Georges Combret - Napoléon III
* 1955 : L'Affaire des poisons, de Henri Decoin - L'abbé Guibourg
* 1957 : Jusqu'au dernier, de Pierre Billon - Fredo Ricioni, chef de bande
* 1957 : L'Inspecteur aime la bagarre, de Jean-Devaivre - L'inspecteur Morice
* 1958 : Les Violents, de Henri Calef - L'inspecteur Malouvier
* 1958 : Échec au porteur, de Gilles Grangier - Le commissaire divisionnaire Varzeilles
* 1958 : Le Septième Ciel, de Raymond Bernard - Manuel Vila
* 1959 : Simenon, de Jean-François Hauduroy (court-métrage) - Il est le récitant du film
* 1959 : Guinguette, de Jean Delannoy - Le vicomte
* 1959 : La Tête contre les murs, de Georges Franju - Le docteur Emery
* 1959 : Marie-Octobre, de Julien Duvivier - François-Renaud Picart, industriel
* 1959 : Le Déjeuner sur l'herbe, de Jean Renoir - Etienne Alexis, biologiste
* 1960 : La Française et l'amour, de Henri Verneuil (segment L'Adultère) - Jean-Claude Perret, le monsieur indifférent
* 1960 : La Vérité, de Henri-Georges Clouzot - Maître Eparvier
* 1961 : Le Jeu de la vérité, de Robert Hossein - Mr Portland, maître-chanteur
* 1961 : Les Nouveaux aristocrates, de Francis Rigaud - Le père de Maubrun
* 1961 : Le Monocle noir, de Georges Lautner - Le commandant Théobald Dromard dit: "Le monocle"
* 1962 : Du mouron pour les petits oiseaux, de Marcel Carné - Mr Armand, ancien truand
* 1962 : Carillons sans joie, de Charles Brabant - Le capitaine de Lambérieux

* 1962 : L'Œil du Monocle, de Georges Lautner - Le commandant Théobald Dromard dit : "Le monocle"

 

 


* 1963 : Méfiez-vous, mesdames, d'André Hunebelle - Charles Rouvier, ex grand avocat
* 1963 : L'assassin connaît la musique..., de Pierre Chenal - Lionel Fribourg, musicien
* 1963 : Les Tontons flingueurs, de Georges Lautner (apparition en commandant Théobald Dromard dit : "Le Monocle", non crédité)
* 1964 : Le Monocle rit jaune, de Georges Lautner - Le commandant Théobald Dromard dit: "Le monocle"

 

 

 


* 1965 : Quand passent les faisans, d'Édouard Molinaro - Alexandre Larsan-Bellac, escroc
* 1965 : La Grosse Caisse, d'Alex Joffé - Mr Filippi, chef de gang
* 1965 : Le Majordome, de Jean Delannoy - Léopold, le valet de chambre
* 1966 : Le Congrès s'amuse (Der Kongreß amüsiert sich), de Géza von Radványi
* 1966 : Moi et les hommes de 40 ans, de Jacques Pinoteau - Alexandre Dumourier
* 1966 : Le Deuxième Souffle, de Jean-Pierre Melville - Le commissaire Blot
* 1969 : L'Armée des ombres, de Jean-Pierre Melville - Luc Jardie, chef de réseau
* 1970 : Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques, de Michel Audiard - Mr Kruger, chef de bande
* 1971 : Doucement les basses, de Jacques Deray - L'évêque
* 1973 : Les Voraces, de Sergio Gobbi - L'inspecteur Martino
* 1973 : Un flic hors la loi (Piedone lo sbirro) de Steno - à confirmer
* 1974 : Les Suspects, de Michel Wyn - Laurent Kirchner
* 1975 : L'Éducation amoureuse de Valentin, de Jean L'Hôte - Julien Blaise, majordome
* 1975 : Le Gitan, de José Giovanni - Yan-Kug, perceur de coffres

Télévision :


* 1956 : Un nommé Judas de Stellio Lorenzi - Judas

Théâtre :

 

Scène de Pygmalion avec Sylvie Vartan, pour la télévision

 


* Coriolan, à la Comédie-Française
* Trois jeunes filles nues, au théâtre Marigny
* Le coup de grâce
* Un nommé Judas
* Jules César
* L'hurluberlu
* La foire d'empoigne
* Un sale égoïste

 

 

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, SOUVENIR, CULTURE

NOIRET.jpg

 

 

noiretpaper01.jpg
J'aime me souvenir de ce grand comédien au travers de 3 films importants:
475723-jean-pierre-marielle-isabelle-huppert-637x0-3.jpg
le vieux fusil
affich57.jpg
Les-Ripoux.jpg
J'espère que comme moi, vous avez aimé revoir ces extraits.

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, CULTURE, LOISIRS, SOUVENIR

Voir les commentaires

Published by ANDRE OBADIA - TELEVISION, CINEMA, LOISIRS

Hell On Wheels / SERIE WESTERN / TELEVISION

Hell on Wheels : L'Enfer de l'Ouest (Hell on Wheels) est une série télévisée américaine en 57 épisodes de 42 minutes créée par Joe Gayton et Tony Gayton, diffusée entre le et le sur la chaîne AMC.

En France, la série est diffusée depuis le sur OCS Max et à partir du sur D8.

 

États-Unis, milieu du XIXe siècle. Ancien propriétaire terrien, dans le Sud des États-Unis, Cullen Bohannon cherche à venger le meurtre de sa famille par des soldats de l'Union. Sa quête l'amène bientôt sur le chantier itinérant du chemin de fer transcontinental comme contremaître, puis responsable de la sécurité de la caravane.

La première saison démarre en 1865, peu de temps après l'assassinat d'Abraham Lincoln. La seconde se situe en 1866. Les troisième et quatrième saisons en 1867. La cinquième et ultime saison place l'action en 1869, alors que la construction du chemin de fer arrive à sa fin.

Après 4 saisons palpitantes, les téléspectateurs français attendent l'arrivée de la saison 5.

Très belle série inspirée de la vie d'enfer des employés du rail qui ont permis de relier l'est et l'ouest des Etats-Unis.

Anson Mount (Cullen Bohannon)

Anson Mount (Cullen Bohannon)

Hell On Wheels / SERIE WESTERN / TELEVISION

Voir les commentaires

Published by ANDRE - TELEVISION, CINEMA, LOISIRS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog