Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #arts plastiques catégorie

Gustave Courbet
Gustave Courbet
Prenez quelques minutes pour voyager dans le monde merveilleux des peintures de Gustave Courbet...

Gustave COURBET Hector BERLIOZ
envoyé par miscellanea48. - Regardez plus de courts métrages.
Courbet007.jpg

Gustave Courbet est issu d'un milieu aisé. Très tôt attiré par les domaines artistiques, il étudie le dessin dans sa ville natale (Ormans, près de Besançon) avant d'intégrer l'Ecole de Beaux-Arts. Il assiste à quelques cours de droit mais se consacre totalement à la peinture dès 1840 (Odalisque). Après avoir réalisé quelques toiles riches et expressives, il voyage en Hollande et en Angleterre. Au lendemain de sa rencontre avec Prudhon, il se fait le fervent défenseur du réalisme. Ses toiles représentent dès lors des situations contemporaines avec le plus de sincérité possible (Un enterrement à Ornans, 1850). Les critiques sont choqués par ses productions.

COURBET.jpg

Son Atelier du peintre est rejeté de l'Exposition universelle (1855), ce qui le décide à exposer ses oeuvres individuellement. Il peint les Demoiselles du bord de Seine (1857), le Sommeil (1866),Courbet-suite005.jpg la toile érotique l'Origine du monde (1866) et réalise la Falaise d'Etretat, lors d'un séjour en Normandie. Par la suite, il préside les Beaux-Arts et prend part au mouvement de la Commune. Accusé d'avoir contribué au démontage de la colonne de Vendôme, il est contraint de rembourser les frais de réparation et décide de s'exiler en Suisse, sans un sou en poche. Il s'y éteint en 1877

 

 

 

 

L'origine du monde (toile exposée au musée d'Orsay, à Paris)

Voir les commentaires

Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES, CULTURE

OLEG BATRAKOV

OLEG BATRAKOV

Le peintre russe Oleg Batrakov a une manière particulière d’aborder le paysage, jamais dissocié de la vie d’aujourd’hui. Il montre une certaine prédilection pour des villes comme Paris ou des sites extraordinaires comme Venise qui lui permettent d’exprimer ses ressources et une sensibilité servie par une technique sans faille. Le dessin est précis, la mise en page toujours équilibrée, la palette subtile. Il aime associer paysage et présence humaine. Méticuleux, le peintre a le sens de la nuance: les gris tantôt nacrés, nuancés ou plombés s’opposent très volontiers à la lumière des ocres ou des rouges de Venise.

Né le 26 juillet 1966 à Novgorod (Anc. Gorki)
Issu de l'Académie des Beaux Arts de Saint Petersbourg

venise-copie-1.jpg

Venise, près du Rialto

 

salon-de-the-pour-site.jpg

Salon de thé à Paris

 

batrakov.gif

Venise, le Grand Canal

Voir les commentaires

Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES

Né en 1961, a passé son enfance en Irlande, East Anglia, Turquie et au Pays de Galles.
Vit en Normandie depuis 1988 mais maintient un contact avec l’Angleterre, l’Irlande et le Pays de Galles où il se rend plusieurs fois par an.
 artwork images 424450562 477555 james-mackeown
« James MacKeown aime les paradoxes. Artiste contemporain, il peint le sensible, l’intime, le discret. Pudique, il nous ouvre les portes de son monde secret. Quand le concept, le verbe règnent en maître, il nous livre une peinture silencieuse, vibrante par la touche et la couleur. Avec une sage retenue, il nous fait partager sa joie de voir vivre sa femme et ses enfants, de voir la splendeur de la nature se déployer sous ses yeux. Renonçant aux illusions contemporaines de l’Ego, il cultive une simplicité de vie et de travail qui nous rejoint tous et nous émeut chacun. »

jmk1

jmk10jmk2

jmk3jmk4

jmk5 765x570mackeown-100x50-le-lit 765x570

jmk6 765x570

jmk7jmk8

jmk9mackeown-150x50-la-fenetre 765x570

mackeown-20f-la-tassemackeown-33x55-vers-la-mer

mackeown-46x27-dans-les-boi 765x570mackeown-5f-a-la-plage

mackeown-8m-dans-la-neige 765x570mackeown-8p-le-matin

mackeown-8p-sur-le-lit 765x570

mackeown-6p-pique-nique 765x570


Voir les commentaires

Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES

ROGER GUERRANT

ROGER GUERRANT

Galerie Eric Baudet

Guerrant, les grands formats

Cette exposition sera pour beaucoup une découverte et vraisemblablement un choc pictural. L’artiste démontre ici, s’il en était besoin toute la puissance de son expression bien loin des des canons du classicisme. Son écriture si personnelle lui permet de restituer la nature, les éléments du Pays de Caux, ses châteaux d’arbres, ses valleuses et ses falaises tels qu’il les voyait et ressentait. Guerrant nous guide et nous confie ses codes pour mieux les comprendre. Son engagement total et sans concession est une leçon de courage et d’abnégation.
 
Eric Baudet
Exposition du 2 mars au 15 avril 2017
Vernissage le 10 mars à partir de 17h30
Jeudi et vendredi 14h - 19h30 - Samedi 9h30-12h30 et 14h-19h30

Les autres jours sur rdv 06 07 99 98 23
Téléchargez l'invitation  »
| Page Facebook | Transmettre à un ami
Copyright © 2017 Galerie Eric Baudet, All rights reserved.  

Exposition événement au Havre autour des trésors retrouvés du peintre Roger Guerrant

 
Publié 22/03/2016
|
Mise à jour 22/03/2016
 

    Événement. Une vingtaine d’œuvres du peintre Roger Guerrant ont été retrouvées dans son ancien atelier. De l’aventure à une grande exposition chez Éric Baudet.

       

      Sous une épaisse couche de poussière et d’objets hétéroclites entassés au fil des ans, Anne Guerrant a fait une stupéfiante découverte l’été dernier. La fille aînée du peintre Roger Guerrant avait entrepris de faire du rangement dans ce qui fut l’atelier de son père à Ecretteville-sur-Mer, non loin de Saint-Pierre-en-Port. Les toiles, au nombre de 19 et deux œuvres peintes sur des panneaux Isorel, retrouvent enfin la lumière, 39 ans après la disparition...

       

      Voir les commentaires

      Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES, CULTURE, LOISIRS

      LE TESTAMENT DE WILLIAM S / BANDE DESSINEE / BLAKE ET MORTIMER TOME 24

      Résumé Blake & Mortimer tome 24

      Nos héros les plus british mènent l'enquête sur le plus british des dramaturges : William Shakespeare of course ! Mais qui est-il vraiment ? Entre l'Angleterre et l'Italie, Philip Mortimer et Elizabeth, la fille de Sarah Summertown, résolvent des énigmes plus ardues les unes que les autres. Entre-temps, Francis Blake enquête sur une bande organisée de Hyde Park. Une course contre la montre et des révélations en série : un très grand Blake et Mortimer signé Yves Sente et André Juillard !

      LE TESTAMENT DE WILLIAM S / BANDE DESSINEE / BLAKE ET MORTIMER TOME 24
      LE TESTAMENT DE WILLIAM S / BANDE DESSINEE / BLAKE ET MORTIMER TOME 24

      Voir les commentaires

      Diapositive27

       On l'a beaucoup (trop) vu ces derniers temps, avec sa promotion de la connerie.

       

      Diapositive13

       

       

       

      Diapositive44

        

      Diapositive26

       Pour vous mesdames...

       

      Diapositive60

       

         Diapositive29

       Elle n'habite pas à Menton...

       

      Pour voir la galerie complète ci-dessous, servez-vous des flèches

         

      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR
      GALERIE DE PORTRAITS / CARICATURES / HUMOUR

      Voir les commentaires

      Published by ANDRE - HUMOUR, ARTS PLASTIQUES

      Revoir Paris - La nuit des constellations
      Avec Benoît Peeters , François Schuiten
      Le , La Galerne
       

       

      Dans ce récit d’anticipation, Peeters et Schuiten livrent une réflexion pertinente sur le rôle et l’évolution de la ville, magnifiée par des planches en couleur directe particulièrement évocatrices.
      La rencontre avec Benoît Peeters et François Schuiten débutera exceptionnellement à 16h30 et sera suivie de signatures.

       

      auteur_photoschuiten.jpg

       

            François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956 dans une famille d'architectes. Il n'a que 16 ans lorsque ses planches sont publiées pour la première fois : "Mutation", une histoire courte entièrement dessinée au bic, paraît dans l'édition belge de Pilote. À l'atelier bande dessinée de l'Institut Saint-Luc, il rencontre Claude Renard avec qui il réalisera deux albums: Aux médianes de Cymbiola et Le Rail, regroupés sous le titre Métamorphoses paru chez Casterman. Avec son frère Luc, il élabore au fil des ans le cycle des "Terres creuses" dans Métal Hurlant. Trois albums sont parus à ce jour : carapaces.jpg

      Carapaces, Zara et Nogegon, bientôt réédités chez Casterman.

       

      Depuis 1982, il travaille avec son ami d'enfance Benoît Peeters à la série "Les Cités obscures", publiant successivement Les murailles de Samaris,francois-schuiten-la-fievre-durbicande-1984.jpg La fièvre d'Urbicande,l-archiviste.jpg L'Archiviste, La Tour,la-route-d-armilia.jpg La route d'Armilia, Brüsel, l'Echo des Cités,l-enfant-penchee.jpg L'Enfant penchée, Le Guide des Cités, L’ombre d’un homme et La Frontière invisible ainsi que The Book of Schuiten et Les Portes du Possible (tous aux éditions Casterman). Ces albums ont été traduits dans une dizaine de langues et ont obtenu de nombreuses récompenses. François Schuiten a également dessiné d'innombrables affiches, illustrations, sérigraphies et lithographies. Il a réalisé une dizaine de timbres pour la poste belge. Il a collaboré à la conception graphique de plusieurs films, dont Taxandria de Raoul Servais, et est coauteur d'une série en animation de synthèse, Les Quarxs de Maurice Benayoun. Avec Benoît Peeters, il est le co-scénariste de deux documentaires-fiction : Le Dossier B et L'Affaire Desombres. Parallèlement, il a scénographié l’opéra de Rossini, La Cenerentola, présenté à La Monnaie à Bruxelles ainsi qu’à l’Opéra de Lyon. Il a réalisé de très nombreuses scénographies, dont la Ville imaginaire (Cités-Ciné Montréal), Le Musée des Ombres (présenté successivement) à Angoulême, Sierre, Bruxelles et à Paris) ainsi que le Pavillon du Grand-Duché de Luxembourg à l'Exposition Universelle de Séville. Il est également le responsable de deux stations de métro : Porte de Hal à Bruxelles, et Arts et Métiers à Paris. Il fut le concepteur du gigantesque Pavillon des Utopies (A planet of visions) qui a accueilli cinq millions de visiteurs à l’Exposition Universelle d’Hanovre en l'an 2000, ainsi que du pavillon belge à l'Exposition de Aïchi 2005. Il a aussi réalisé la scénographie de l’exposition-spectacle Le Transsibérien, présentée à Bruxelles au Musée du Cinquantenaire dans le cadre d’Europalia Russie. Avec Benoît Peeters, il s'est occupé à Bruxelles de la restauration et de l'aménagement scénographique de la Maison Autrique, premier édifice Art Nouveau du grand architecte Victor Horta. François Schuiten a obtenu en janvier 2002 le grand Prix d’Angoulême, la plus haute distinction européenne du domaine. Actuellement, il travaille à la conception graphique de plusieurs films dont le prochain de Jaco Vandormael « Mr Nobody » pour 2009, et au scénario, avec Benoît Sokal, d’un film en animation de synthèse, « Aquarica » qu’ils réaliseront ensemble. Il travaille aussi sur l’univers d’un spectacle itinérant de chevaux autour des performances de Mario Luraschi.

      schuiten-la-bibliotheque.jpg

       

      Scénariste

       

      Dessinateur

       

      Coloriste

       

      Autres collaborations

       

      Documents, Monographies, Biographies

       

      Voir les commentaires

      Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES, BANDE DESSINEE, CULTURE

      1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

      BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

      BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

      "un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

      Pages

      Articles récents

      Hébergé par Overblog