Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Voir les commentaires

Published by ANDRE OBADIA

William Bouguereau / PEINTRE / ARTS PLASTIQUES

Les sources sur son état-civil complet sont contradictoires : certaines donnent William Adolphe Bouguereau, d'autres indiquent Adolphe William Bouguereau. La dénomination d'usage est William Bouguereau.

Il nait le 30 novembre 1825 à La Rochelle.

Il est le fils d'un négociant en vins de Bordeaux et sa famille de conviction catholique, a des origines anglaises.

Il apprend le dessin à l'école municipale de dessins et de peintures de Bordeaux. En 1846, il entre aux Beaux-arts de Paris dans l'atelier de François-Édouard Picot sur la recommandation de J. P. Allaux. Il remporte le second prix de Rome ex aequo avec Gustave Boulanger pour sa peinture Saint Pierre après sa délivrance de prison vient retrouver les fidèles chez Marie (1848).

Il remporte le Premier Prix de Rome en 1850 avec Zénobie retrouvée par les bergers sur les bords de l'Araxe.

En 1866, le marchand de tableaux Paul Durand-Ruel s'occupe de sa carrière et permet à l'artiste de vendre plusieurs toiles à des clients privés ; il a ainsi énormément de succès auprès des acheteurs américains, au point qu'en 1878 lors de la première rétrospective de sa peinture pour l'exposition internationale de Paris, l'État ne peut rassembler que douze œuvres, le reste de sa production étant expatriée aux États-Unis[1]. Il passe aussi un contrat avec la maison d'édition Goupil pour la commercialisation de reproductions en gravure de ses œuvres.

Professeur en 1888 à l'École des Beaux-Arts et à lAcadémie Julian de Paris, ses peintures de genre, réalistes ou sur des thèmes mythologiques sont exposées annuellement au Salon de Paris pendant toute la durée de sa carrière. Il travaille aussi à de grands travaux de décoration, notamment pour l'hôtel de Jean-François Bartholoni, et fait aussi le plafond du Grand-Théatre de Bordeaux.

En 1876, il devient membre de l'Académie des Beaux-Arts, mais l'année suivante est marquée par des deuils successifs, d'abord ses deux enfants et ensuite son épouse décèdent.

En 1885, il est élu président de la Fondation Taylor, fonction qu'il occupera jusqu'à la fin de sa vie.

À un âge assez avancé, Bouguereau épouse, en deuxièmes noces, une de ses élèves, le peintre Elizabeth Jane Gardner Bouguereau. Le peintre use également de son influence pour permettre l'accès des femmes à beaucoup d'institutions artistiques en France.

Il meurt en 1905 à La Rochelle.

"La Jeunesse de Bacchus", 1884

"La Jeunesse de Bacchus", 1884

Voir les commentaires

Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES, PEINTURE, LOISIRS, CULTURE

ROSA LA ROUGE

ROSA LA ROUGE

1864 Naissance de Henri, Marie-Raymond de Toulouse-Lautrec-Montfa à Albi, en "l'Hôtel du Bosc". Fils du comte de Toulouse-Lautrec et de la comtesse Adèle, Zoé, Marie, Marquette Tapié de Céleyran, Lautrec porte un des plus grands noms de France et sa vocation d'artiste surprend un peu sa famille.
 
1879 Après une première fracture à une jambe, Lautrec se brise l'autre jambe à cause de fractures spontanées qui empêchent ses membres inférieurs de se développer. Il en reste infirme.
 
1881 Il arrête ses études et s'oriente vers l'atelier du peintre académique Bonnat sur les conseils de son premier professeur, Princeteau. Il commence à s'intéresser à l'art japonais et quitte l'atelier Bonnat pour celui de Cormon l'année suivante.
 
1884 ll s'affranchit de plus en plus de l'académisme et s'installe à Montmartre au coeur de la vie nocturne.
 
1885 Aristide Bruant ouvre le cabaret Le Mirliton. Lautrec fréquente les cabarets de Montmartre.
 
1891 Henri de Toulouse-Lautrec expose chez Le Barc de Boutteville, avec Anquetin, Emile Bernard, Pierre Bonnard et Maurice Denis. II signe sa première affiche qui le rend célèbre: Moulin-Rouge (La Goulue).
 
1892 Lautrec réalise une affiche pour son amie Jane Avril, danseuse dans le quadrille du french cancan ; il l'a aussi représentée dans le Divan Japonais, dans Jane Avril au Jardin de Paris, 1893, et dans une derniere affiche Jane Avril en 1899. Lautrec fait la première affiche de la série des Bruant, Aristide Bruant aux Ambassadeurs.
 
1893 Il entre dans le milieu de la Revue Blanche et devient familier des frères Natanson, de Tristan Bernard et Romain Coolus. Il fréquente assidûment des maisons closes et se passionne pour le théâtre.
 
1895 La Goulue lui demande un décor pour sa baraque foraine, voyage avec son ami Joyant à Londres où il rencontre Oscar Wilde et Whistler.
 
1896 Il emménage au 30, rue Fontaine et voyage en bateau avec son ami Joyant jusqu'à Lisbonne (La passagère du 54). Il se passionne pour le cyclisme et suit Tristan Bernard dans les vélodromes.
 
1897 Nouvel atelier 15, rue Frochot. Publication de l'album Elles, fruit de son travail dans les maisons closes, dont le frontispice est utilisé en affiche.
 
1898 Exposition à la Galerie Goupil à Londres. Lautrec publie son deuxième album consacré à Yvette Guilbert.
 
1899 Lautrec est interné pendant trois mois dans une maison de santé.
 
1901 Il meurt à Malromé auprès de sa mère. Son corps est inhumé à Verdelais.
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC

HENRI DE TOULOUSE LAUTREC

HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE
HENRI DE TOULOUSE LAUTREC / PEINTURE

Voir les commentaires

Published by ANDRE - ARTS PLASTIQUES, PEINTURE, LOISIRS, CULTURE

Voir les commentaires

Published by ANDRE OBADIA

FEDORA / CINEMA / GRAND CLASSIQUE / BILLY WILDER

Un producteur américain tente de convaincre une star légendaire à la retraite, Fedora, d'effectuer un comeback retentissant.

 

Fedora est adapté de la nouvelle de Thomas Tryon, qui a connu son heure de gloire en tant que comédien notamment dans Le Cardinal et Première victoire, deux films d'Otto Preminger. L'écrivain s'était inspiré de Marlene Dietrich et Greta Garbo pour Fedora.

 

Pour beaucoup de cinéphiles, Fedora a beaucoup de points similaires avec Boulevard du crépuscule, de par son sujet traitant de Hollywood et de ces stars vieillissantes, et aussi de son acteur principal commun aux deux films : William Holden. Billy Wilder et le comédien n'avaient pas travaillé ensemble depuis 1954 et Sabrina.

BILLY WILDER

BILLY WILDER

Suspens très réussi sur la problématique très actuelle de la chirurgie esthétique, et de la vie en général...

Vieillir est-il drame?

Après Sunset Boulevard, William Holden retrouve Billy Wilder dans ce film fort, parfaitement réussi.

FEDORA / CINEMA / GRAND CLASSIQUE / BILLY WILDER

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, CULTURE, LOISIRS

Retour à Howards End / CINEMA / GRAND CLASSIQUE / JAMES IVORY

Margaret Schlegel et Ruth Wilcox, deux femmes émancipées aux idées avancées, se lient d'amitié. Mariée à un homme traditionaliste très riche, Ruth décide sur son lit de mort de léguer à Meg sa magnifique demeure, Howard End. La famille de la jeune femme s'évertuera alors à en déposséder Meg ...

Retour à Howards End est un film britannique de James Ivory sorti en 1992, basé sur le roman Howards End d'Edward Morgan Forster, publié en 1910. 

 

Première sortie : 13 mars 1992 (États-Unis)
Date de sortie en DVD : 6 avril 1999
 
Arte nous fait redécouvrir de bien beaux films en ce moment. Retour à Howards End en fait partie, et nous dépeint l'Angleterre victorienne avec force et sans complaisance.
Les oppositions sociales sont réussies, avec des interprètes remarquables, dont Emma Thompson et Anthony Hopkins.
Retour à Howards End / CINEMA / GRAND CLASSIQUE / JAMES IVORY

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, CULTURE, LOISIRS

The Homesman / CINEMA / de & avec Tommy Lee Jones

Film interdit en salle aux moins de 16 ans

 

En 1854, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska.
Sur sa route vers l’Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de George Briggs, un rustre vagabond qu’elle sauve d’une mort imminente.  Ils décident de s'associer afin de faire face, ensemble, à la rudesse et aux dangers qui sévissent dans les vastes étendues de l'ouest sauvage.

Ce magnifique film, produit par Luc Besson, a été présenté à Cannes en mai dernier et aurait pu être une palme d'or plus significative que La vie d'Adèle.

Sur un thème assez rare, la gestion de femmes ayant perdu la raison, Tommy Lee Jones réalise un film d'une grande beauté et plein d'émotions. Face à lui, on retrouve Hilary Swank, héroïne de Million dollar baby, qui là encore impressionne par la sobriété de son jeu.

Je vous recommande ce film fort, violent et délicat à la fois.

The Homesman / CINEMA / de & avec Tommy Lee Jones

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA, LOISIRS

ROCK'N ROLL / DANSE / LOISIRS
ROCK'N ROLL / DANSE / LOISIRS

"Le terme "Rock" en français est une contraction du terme "Rock 'n' roll", et désigne les danses accompagnant la musique du même nom.

La musique Rock 'n' roll des années 1950 s'accompagne de diverses danses. Une partie d’entre elles ont une origine antérieure comme le Lindy Hop, le Jitterbug, le swing 6 temps appelé aujourd'hui Rock à 6 temps, le Boogie Woogie (Allemagne), la danse Be-Bop (France), le Jive (Angleterre). Une autre danse naît à peine un an après la création de la musique rock 'n' roll. Il s’agit du rock à 4 temps qui est la première danse de couple dansé avec une rythmique bras de base 1, 2, 3 et 4.

Les rock les plus répandus en France étant le rock à quatre temps et le rock à six temps. Les deux versions sont composées de passes plus ou moins complexes. Celles-ci sont indénombrables et chaque danseur connaît un nombre de passes plus ou moins important selon son niveau. C'est le cavalier qui guide la danse et décide des passes à réaliser.

Il existe également des danses rock en solo, par exemple le Madison."

Voir les commentaires

Published by ANDRE - DANSE, LOISIRS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog