Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 

Les Acrobates

Les Acrobates, c'est un duo français originaire de Montpellier. Plus de 5 ans d’existence et un parcours qui fait rêver. La chanson française à la sauce rock acoustique des Acrobates a déjà donné naissance à 3 galettes, un CD 6-titres et 2 albums, Bicéphale et La belle histoire.

Les deux compères ont sillonné la France pour faire parler d’eux, mais on ne les entend pas assez. Ils ont plus de 150 concerts au compteur, dont des premières parties de Jacques Higelin, M, Thomas Fersen et La Tortue


Discographie

La Rumeur - 1999 (Les Acrobates/PIAS France) 

  1. F...
  2. Le feu est rouge
  3. On meurt aussi
  4. Il trotte dans ma tête
  5. Ca me dérange
  6. Histoire d'amour

"Bicéphale - 2001 (Reactiv Music/Pias France) 

  1. Le Réconfort
  2. Quoi qu'il en soit
  3. L'amour aveugle rend sourd
  4. Ne me dis pas
  5. La valse
  6. Funambule
  7. Schizophrène
  8. Une chanson courte
  9. L'ombre
  10. Le fardeau
  11. Par la fenêtre
  12. Le joli mois de mai
  13. Je cours

La belle histoire" - 2003 (Sterne/Sony) 

  1. La Loire
  2. La bombe A
  3. La chanson des déjà vieux de demain
  4. Rat des villes sourire des champs
  5. Le journaliste
  6. Impossible
  7. Si vous saviez
  8. La belle histoire
  9. Encore
  10. Que le monde est joli
  11. Comme un ptit coquelicot

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

J'avais découvert "Mulet Mulet" en première partie de Jamait à l'Olympia, et j'en ai gardé un très bon souvenir. Je n'ai donc pas manqué d'acheter le CD lors de mon passage à Dijon...




Stéphane Mulet version 3
envoyé par louyub. - Regardez plus de clips, en HD !

Biographie:

"C’est pas un nom ça ! C’en est deux. Et bien oui, justement. Quand on a un père connu comme le loup blanc dans la région de Dijon, on ne peut pas se faire un nom. Alors on s’en fait deux ! Mulet Mulet.
Et puis, sur la pochette des albums, quand on fait le compositeur/chanteur ou encore le guitariste/chanteur, on dit Mulet/Mulet.

Et puis, quand, quinze jours avant l’Européen, on cherche un nom pour le groupe et qu’on reçoit, d’un ami qui revient d’Asie un petit âne gris, on se dit que Stéphane Mulet qui regarde un autre mulet, ça fait Mulet Mulet.Surtout, sans se prendre au sérieux ! Stéphane Mulet est né à Dijon en 1967.Dans le café que tiennent ses parents, il joue comme depuis toujours de la gratte au fond de la salle. Puis comme toutes les histoires qui doivent s’écrire, il rencontre ado les musiciens qui l’accompagnent encore, Manuel Caron le bassiste, Franck Fallone l’accordéoniste et Arno Morize l’autre guitariste. Stéphane est guitariste dans des groupes de Rythm’n’Blues, puis dans un groupe Rock and Roll, Les Os. Suit alors une période confuse où Stéphane est obligé de travailler à l’usine. Et paradoxalement, éloigné de son art, il trouve un nouvel élan créatif. Plus que jamais il compose et écrit. Il rencontre Jean Fauque, parolier de Baschung, et compose pour lui deux musiques. Puis c’est Yves Jamait qui l’invite à jouer en première partie de l’Auditorium de Dijon. Ca y est, la confiance est trouvée!Tout s’enchaîne alors et le groupe Mulet Mulet est créé pour faire ni plus ni moins les premières parties de Yves Jamait, à l’Européen, à La Cigale et à L’Olympia !!! Aujourd’hui c’est l’album Le premier. Le deuxième est déjà presque prêt… Ambiance des rues. Ambiance de l’album, comme un ancien bateau qui tangue, comme une maison à l’intérieur nourri de brocantes et de petites plantes. Musique de la pièce éclairée par le soleil de derrière les persiennes. Fin de journée. Ocre. Musique comme un nouveau folklore. Comme une foire d’antan. Qui sent les marrons chauds. Festival d’histoires tantôt mélancoliques, tantôt ironiques, le tout cinématographique. Histoires d’homme qui en crève pour elles. Histoire de l’homme en rut caché sous le Snob du bar tabac.Surtout, on n’est pas sérieux !Petit âne qui se regarde dans un miroir qui ne peut dire que la vérité. Petit âne comme son âme. Dans la pochette de l’album, l’âne est placé devant un site de cul ou sur le vélo d’une vieille dame ou à côté du jouet d’une gamine…photographié avec un téléphone portable, avec ce qui était là, à ce moment là. Là, dans sa poche. Et ça, c’est toute la musique de Stéphane. Faite avec les choses de la pièce. Authentique, sans artifice. Des petites choses prises de-ci de-là, dans la vie de tous les jours. Stéphane saisit. Mets dans sa besace et ensuite déplie sur sa musique.Dépliage rempli de pudeur qui fait sa poésie. Il floute un peu toutes ces images vues, il gomme pour qu’il n’y ait surtout pas trop, pour que la réalité ne se reconnaisse pas, pour que celle plus vraie, sans plus de masque, ose se montrer.Il a vu une rue à Auxerre, « la rue du Puits des Dames » et il en fait le sexe de Lison, celle qui est toutes les femmes, celle rêvée par tous les hommes.Il a vu un hôtel à Hyères, Les Pins Penchés, et lui en fait des Arbres Penchés. Il imprime son cœur sur une des îles Baléares, qui devient un rocher aride quand l’amoureuse l’a quitté. Et c’est Divines Comédies. Il lit un magazine déco, ce qu’il y a sous les photos, et avec son pote Régis Maldant batteur du groupe Les Os, intercale dans ces commentaires si frais, des phrases de funérailles. Ca donne Belles Funérailles.Tout ça avec un œil de mulet qui rêverait bien d’être cheval… Il n’y a aucune prétention dans aucun de ses sons. Sons de balloche. La batterie, c’est une caisse que le guitariste Arno ou l’accordéoniste Franck - avec son bonnet de marin - frappe à main nue. Les chœurs, c’est tout le monde, tous les musiciens. L’accordéon peut même être un nouveau violon qui pousse sa plainte, Violons Vibrez . Les percussions, ce sont des claves entrechoquées, qui nonchalamment se déhanchent, Je n’ai d’Yeux. Et puis on siffle aussi. Et on pousse des Oh’ de matelots.On fait de la musique avec ce qui est dans la pièce. Avec le bruit de la porte qui grince à la fin de l’album. Parce qu’elle s’est mise sur la bande. On laisse la musique se
faire. On laisse la voix prendre tous ses airs. Brute, puissante, elle a le droit de tout. Voix déchirée, lourde de ses pieds bien plantés.Voix de toutes les terres avec tous ses cailloux. Profonde, elle vient des entrailles. Là où il n’y a plus de grammaire, plus de logique… Voix qui pousse ses cris jusqu’à l’extrême, puis se retient, dans la musique qui fait son apnée. Langueur de ses rythmes syncopés et ambrés.Stéphane chante. Tout son corps chante. Sur sa chaise avec sa guitare dans ses bras, il se bascule, il est prêt de se lever en permanence. Il est au bord. En permanence. Corps agité dans le rythme comme un taureau. Charisme authentique. C’est unique d’entendre et de voir un artiste-bûcheron, comme il aime à se penser, nous parler de ses porcelaines, de nos clochers d’argiles ramenés par Les Vagues.Cette voix rayée, granuleuse, peut dire les fragilités de cet autre qui squatte ses souliers et dont il parle dans le morceau caché tout au fond de l’album. Cet autre qu’il ne connaît pas, plein d’humour et de naïveté à la manière un peu d’un clown qui dirait des fables, celles des Vaches qui regardent les hommes volés…heu pardon, tombés !Surtout, on n’est pas sérieux ! "
christelle reboul

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

da-silva01.jpgDa Silva est un chanteur français qui a la bougeotte. Après avoir parcouru la France de long en large et participé à de nombreux projets depuis l'âge de quinze ans, il se place aujourd'hui comme une valeur sûre  de la chanson française.

Décembre en été, premier album de Da Silva, a la force et l’évidence des nouveaux départs. "Je me demande pourquoi je n’ai pas toujours fait ça, avoue-t-il. J’ai le sentiment d’être arrivé là où je voulais aller." Une douzaine de chansons courtes et denses, comme des vignettes. "Je voulais faire dire le plus de choses possibles, en concentré. Je n’aime pas diluer." Aller à l’essentiel.

Telle est l’intention d’un album qui n’est pas celui d’un nouveau venu. Commençant précocement son parcours de musicien, Da Silva participe à de nombreux projets, dont    Punishment Park (avec les dissidents des Tambours du Bronx), le dark-folk Venus Coma, ou encore l’électronique Mitsu.

Apaisé mais bouillonnant, l’artiste envisage Décembre en été comme le prolongement naturel de ces multiples expériences : "J’ai l’impression de faire la même chose qu’à l’époque où je jouais dans des groupes indus. La seule différence, c’est que désormais je les exprime avec une guitare acoustique et une voix." Pas question donc de renoncer à un ton résolument rock : "Je ne me sens pas proche de la chanson française, à part Miossec ou Daniel Darc. (…) Je voulais faire un truc dépouillé, direct, incisif ".

Ton résolument rock, tension latente, mots ciselés, arrangements sobrement efficaces : dès son premier album, Da Silva impose son univers singulier, plus proche d’un rock acoustique de la chanson française. Auréolé d'un beau succès, l'artiste revient en 2007 avec De beaux jours à venir.

En Août 2009, Da Silva propose le single Le Carnaval, extrait de son troisième album La Tendresse Des Fous
(Tôt ou Tard).


Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

alice-au-pays-des-merveilles-it-s-tea-time1

Tim Burton, comme à son habitude, réussit un film bien ficelé, qui profite de cette nouvelle dimension qu'est la 3D.
Vous ne pourrez-pas profier de celle-ci dans la bande annonce ci-dessous:



Alice au Pays des Merveilles - Tim Burton - Trailer n°2
envoyé par 6ne_Web. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

alicewonderlandimage4small

Johnny Depp nous apporte tout son charme dans le rôle enjoué du Chapelier.

1261435057 Tim-Burton-Alice-au-Pays-des-Merveilles-Wallpape

Même si je n'ai pas eu le sentiment de voir un film extraordinaire, j'ai quand même passé un agréable moment de cinéma.
Je vous livre ci-dessous un micro-trottoir à vif à la sortie du film...il n'y a pas que mon avis, après tout.

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

Bérengère et Vincent se marient dans le respect des traditions bourgeoises. Selon la coutume, familles et amis se réunissent à la campagne par une belle journée de printemps. Journée joyeuse pour certains, douloureuse pour d'autres, en tous les cas déterminante et inoubliable pour tous. Mais comme les liens du sang ne sont pas toujours ceux du coeur, cette journée va vite devenir "L'heure de vérité", toutes générations confondues...

19219774.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100104_110009.jpg




PIECE MONTEE - Bande annonce
envoyé par diaphana. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

Bien sûr, le sujet n'est pas révolutionnaire d'originalité, mais ça marche!
Le casting nous offre une guerre des famille délicieuse, et que celui qui n'a jamais vécu ce genre de mariage lève le doigt...
J'ai adoré retrouver Jean-Pierre Marielle dans le rôle d'un curé improbable, et j'ai passé un bon moment.

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

Vous voulez voir un film contemporain, un film d'auteur, un vrai divertissement, alors il faut aller voir ce film...
En avant goût, voici la bande annonce


En prime, j'ai adoré la musique dont voici le clip ci-dessous:



TOUT CE QUI BRILLE - CLIP Leïla Bekhti et Géraldine Nakache
envoyé par baryla. - Les dernières bandes annonces en ligne.

film_tout-ce-qui-brille.jpg
Geraldine Nakache et Leila Bethki


tout-ce-qui.jpg

Si vous complétez le casting avec Virginie Ledoyen et Linh-Dan Pham
Virginie Ledoyen        Linh-Dan Pham
sans oublier la petite soeur d'Alexandra Lamy, Audrey, et vous passez un super moment de cinema.
Cela fait beaucoup de bien de voir arriver de jeunes et nouveaux talents, et je ne veux pas oublier le co-réalisateur Hervé Mimran.
Beaucoup d'émotions et de sensibilité à déguster sans tarder...

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

arnacoeur.jpg

Pascal Chaumeil nous offre un divertissement enjoué qui nous fait bien plaisir par ces temps de crise!
Commencez par revoir la bande annonce, et vous aurez envie d'aller vous amuser sans tarder...




L'Arnacoeur bande annonce
envoyé par sortiescinema. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

arnacoeur-2.jpg

Le film est merveilleusement servi par 2 grands comédiens que sont Romain Duris et Vanessa Paradis.
Mais je me suis régalé aussi avec les seconds rôles, François Damiens et Julie Ferrier.
Encore un film à voir en ce printemps du cinéma qui se montre bien généreux en nouveautés.

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

ghostwriterposter.jpg

Superbe thriller parfaitement mené, réalisé par un Roman Polanski au sommet de son art.
Polanski.jpg

On ne peut regarder ce film sans penser à un ex premier ministre britannique, très dévoué à la cause américaine...
Jetez un coup d'oeil sur la bande annonce:


The Ghost Writer - Bande-Annonce/Trailer [VF]
envoyé par Lyricis. - Regardez des web séries et des films.

En sortant de la salle, je me suis demandé si les ennuis récents de Roman Polanski n'avaient rien à voir avec le tournage de ce film, qui met clairement en cause la CIA...
02694022-photo-the-ghost-writer.jpg

Pierce Brosnan est parfait dans son rôle d'homme politique manipulé,
et Ewan Mc Gregor joue un "nègre" qui se transforme en enquêteur sur une île bien angoissante.
J'ai trouvé que c'était un très bon film, même si je ne suis pas certain qu'on trouve les agents de la CIA sur Google...

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

avatar


J'ai été long à me décider à aller voir ce film au nombre record d'entrées...
Printemps du cinéma aidant, je me suis retrouvé dans la salle obscure avec mes lunettes spéciales, et là, la magie s'est opérée. Je vous laisse revoir la bande annonce, et je vous retrouve ensuite...

 

Très vite, on rentre dans cet univers imaginaire et pourtant rendu très réaliste par la caméra de James Cameron.
Je n'ai pas tardé à m'attacher à ces êtres amoureux d'une nature grandiose, et adeptes de l'écologie.

Avatar-clone articlephoto
Je me suis laissé emporté par cette belle histoire, et, même si elle n'a pas un caractère d'originalité extrême, reste un conte féerique et humaniste.
james-cameron-avatar articlephoto
Bien sûr, 2 heures 40, c'est un peu long, mais seules les scènes de guerre auraient dû se voir raccourcies...
Quoi qu'il en soit, j'ai passé un bon moment, même si j'ai mis un certain temps avant de revenir sur terre où la 3 D m'a semblé moins nette que sur l'écran...; )

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CINEMA

1 2 3 > >>

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog