Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Boulevard des airs - Bruxelles / CHANSON MUSIQUE / ECOUTE

Boulevard des Airs est un groupe français formé en 2004, originaire de Tarbes.

 
 

Après des centaines de concerts, deux disques d’or, une nomination aux Victoires de la Musique, plus de 150 000 disques vendus, des millions de vues sur Youtube et de nombreuses rencontres, il nous présente leur 3ème opus : « Bruxelles »

Les origines du succès

Le 1er album « Paris-Buenos Aires » (octobre 2011) rencontre rapidement le succès et obtient un disque d’or qui témoigne de la forte adhésion du public à un groupe qui s’est forgé une solide réputation grâce à la scène. Des titres comme « Cielo Ciego » ou « San Clemente » font mouche et se retrouvent aussi bien sur les lèvres du public que sur les ondes radio (Virgin Radio, NRJ, Europe 1, France Bleu…).

 

Sur la route…

Forts de cette réussite, emmenés par Sylvain et Florent, le groupe traversent la France, le Québec, la Suisse ou l’Espagne pour faire découvrir leur musique. C’est en mai 2013 que l’album« Les Appareuses Trompences » voit le jour et l’univers du groupe s’élargit. La chanson côtoie le rock, les influences hispaniques, et des bribes de machines ; avec cette même envie d’aller de l’avant, de se nourrir des rencontres et du quotidien. Tryo, avec qui ils partagent une dizaine de Zenith et un Paris Bercy, sera présent sur cet album avec un duo sur le titre « Ici ».
Cette même année une nomination aux Victoires de la Musique dans la catégorie « Révélation Scène » vient récompenser l’énergie et la fraîcheur qui se dégagent de leurs prestations live. On les croise ensuite sur la scène du Paléo Festival, des Francofolies de La Rochelle, du Poupet Festival, pour Ouï Fm au Festival Soir d’été, et dans bien d’autres lieux.

 

Une actualité riche

C’est entre deux concerts que le groupe retourne en studio et rejoint le prestigieux label Columbia (Julien Doré, Thiéfaine, Dutronc etc.). Au fil du temps il garde et renforce liberté et indépendance artistique qui font toute leur force. C’est chez eux, à Tarbes, que BDA enregistre ce 3ème album « BRUXELLES ».

Comme pour les autres disques, le travail est collectif et la création partagée. Sylvain écrit, la paire Dasque (Florent et Jean-Noël) compose avec l’aide de Jérémy (clavier). L’arrivée de Mélissa apporte une voix féminine et un nouveau panel d’émotions !
Production, réalisation, prise de son, tout est fait dans leur propre studio! Du début à la fin, ils sont les seuls maîtres à bord et c’est sûrement pour cela que cette musique leur ressemble vraiment.
Une fois le disque en boîte, direction la Belgique dans le mythique studio « ICP » pour que Erwin Autrique (Benjamin Biolay, Cali, Keren Ann, Calogéro, Alain Souchon etc.) réalise le mixage et mastering.

 

3ème album ‘Bruxelles’

Et voici donc « BRUXELLES » 3ème album et peut-être le meilleur ! La plume, toujours aussi honnête, s’est affûtée ; la simplicité se mêle à la dérision pour une écriture percutante. La chanson française cohabite avec la fierté du flamenco, l’énergie des guitares saturées, l’efficacité des claviers et des machines. Ce disque est la parfaite synthèse de tout ce que le groupe est capable de faire et cela fonctionne ! Pour preuve on retrouve encore des invités croisés sur la route et qui ont été marqués par l’univers des BDA. « «Pulpul » le chanteur de SKA-P et son engagement de toujours sur le titre « Quiero Soñar » et ZAZ pose habilement sa voix sur « Demain de bon matin».

C’est une photographie d’un instant T de cette génération omnivore qui peut tout se permettre et le fait avec poésie. Les fans seront autant ravis que surpris par cet album et le public va encore s’élargir comme le laisse présager le succès que rencontre le 1er titre « Emmène-moi » (Virgin Radio, RTL 2, Hit West, Alouette etc.). On retrouvera évidement BDA sur les routes : en France, en Belgique, en Espagne, en Allemagne, en Amérique du sud ou ailleurs pour proposer à des spectateurs toujours plus nombreux, une musique qui s’aime autant avec le cœur qu’avec la tête…

 
 

9 musiciens

 
 
 
Sylvain Duthu
Sylvain DuthuPseudo/surnom : Sly
 
Instrument(s) : Piano, Accordéon, Ukulélé.

 

Comment es tu venu à la musique ? La première chose c’est le fait qu’il y avait une école de musique dans le village de mon enfance (La Boîte à Musique de Soues) et la seconde tient au fait que mon père avait quelques rapports avec la musique (son grand-père était accordéoniste et lui-même était Petit chanteur à la Croix de Bois).
Plus grosse claque en concert : Manu Chao
5 albums que tu emportes en tournée : Volo / Jours heureux, Vincent Delerm à la Cigale (2007) / Favourite Songs, Le Tigre des Platanes / Ethio Jazz Expérience, Moderat / Moderat, Extrawelt / Schöne Neue Extrawelt.
Un film : J’ai tué ma mère / Xavier Dolan
Un livre : Retour à Reims / Didier Eribon
Une série : Kaamelott
Un dernier mot : De l’audace !

 
Florent Dasque
Florent DasquePseudo/surnom : Flo
 
Instrument(s) : Guitare, chant

 

Comment es tu venu à la musique ? En voyant mon père sur scène…
Plus grosse claque en concert : Ojos de Brujo
5 albums que tu emportes en tournée : The cat empire / The cat empire, Groundation / Building an ark, Rage against the machine / The Battle of Los Angeles, Simon et Garfunkel / Bridge over Troubled Water, Manu Chao / Clandestino.
Un film : Un prophète / Jacques Audiard
Un livre : Boucherie Ovalie
Une série : Prison Break
Un dernier mot : Suis ton ombre et tu seras sur la bonne voie.

 
Jean-Noel Dasque
Jean-Noel DasquePseudo/surnom : Jean-No
 
Instrument(s) : Guitares, …etc.
Jean-Noël est endorsé par Gibson

 

Comment es tu venu à la musique ? Un pote au collège jouait de la guitare, il m’a montré quelques trucs, puis on faisait des jams guitare/batterie ensemble, puis ça a empiré…
Plus grosse claque en concert : Manu Chao aux Solidays
5 albums que tu emportes en tournée : The Cat Empire / Live on Earth, Groundation / Hebron Gate, Manu Chao / Radio Bemba Sound System Live, Red Hot Chili Peppers / Live in Hyde Park, Trivium / In Waves.
Un film : The Lord of the Rings
Un livre : Tell no one / Harlan Coben
Une série : How Dexter met House and get Lost in Prison but became Friends in 24 hours
Un dernier mot : Adishatz.

 
 
Melissa Doya
Melissa DoyaPseudo/surnom : Mel
 
Instrument(s) : saxophone, guitare, percussions

 

Comment es tu venu à la musique ? J’ai commencé très jeune avec ma sœur dans la petite école de musique du village dans lequel j’habitais.
Plus grosse claque en concert : Ouverture de festival flamenco de San Roque en 2010
5 albums que tu emportes en tournée : Potro de rabia y miel, camaron de la isla / paseo de gracia,un momento en el sonido; vicente amigo/ a lo cubano, orishas / Bruxelles, boulevard des airs 😉
Un film : Volver d’Almodovar
Un livre : Les fourmis, Bernard werber
Une série : Desperate housewives
Un dernier mot : Passion

 
Laurent Garnier
Laurent GarnierPseudo/surnom : Lolo
 
Instrument(s) : Basse.

 

Comment es tu venu à la musique ? À l’âge de 6 ans en pianotant sur le clavier de mon père.
Plus grosse claque en concert : Bercy en Mars dernier
5 albums que tu emportes en tournée : Wish you were here / Pink Floyd, Bringing it All back home / Bob Dylan, Strange days / The Doors, Pearl / Janis Joplin, Pièce montée des grands soirs / Thomas Fersen.
Un film : Shining / Stanley Kubrick
Un livre : L’herbe bleue(Go ask Alice) / Beatrice Sparks
Une série : Dexter
Un dernier mot : Balle

 
Jean-baptiste Labe
Jean-baptiste LabePseudo/surnom : JB, peppies
 
Instrument(s) : Trombone, hélicon.

 

Comment es tu venu à la musique ? Mes parents m’ont poussé à en faire.
Plus grosse claque en concert : Manu Chao
5 albums que tu emportes en tournée : The cat empire / Live on earth, Eths micalets / Chants polyphoniques, Mnozil brass band / Smoke live, Youngblood / Live in place, Groundation / Hebron gate.
Un film : Gladiator
Un livre : Le seigneur des anneaux / Tolken
Une série : Dexter
Un dernier mot : Adishàtz.

 
 
Pierre-Emmanuel Aurousset
Pierre-Emmanuel AuroussetSurnom : Manu
 
Instrument(s) : trompette
Pierre-Emmanuel est endorsé par : XO – Jupiter

 

Comment es tu venu à la musique ? Mes parents m’ont endormi chaque soir avec de la musique (du classique au rock) quand j’étais môme. J’ai aussi toujours vu mon père jouer du piano sans qu’il ne connaisse les notes. Et puis ils m’ont inscrit dans un cours à ma demande, très jeune.
Plus grosse claque en concert : Coldplay, stade de France, 2 septembre 2012
5 albums que tu emportes en tournée : Rêveries / Paolo Conte, Exile On Main Street / The Rolling Stones, City Boom Boom / Julien Lourau, Parachutes / Coldplay, Symphonie n°7 de Beethoven / Bayerisches Staadtsorchester / direction Carlos Kleiber.
Un film : Deux Jours à Tuer / Jean Becker
Un livre : Celui que je n’ai pas encore lu
Une série : KAAMELOTT
Un dernier mot : Humour.

 
Ernst Carree
Ernst CarreePseudo/surnom : Ernst
 
Instrument(s) : Batterie.

 

Comment es tu venu à la musique ? Étant tout jeune, pendant les repas, je prenais les couverts et tapais sur tout ce qui traînait sur la table, jusqu’à en faire criser ma mère !
Plus grosse claque en concert : Oscar Peterson à Jazz in Marciac en 2003.
5 albums que tu emportes en tournée : Biréli Lagrène, Sylvain Luc / Duet
Richard Bona / Bona makes you sweat – Live
Tcheka / Dor de mar
Michel Camilo / One more once
Paul Simon / Negociations and love songs…
Un film : Les évadés.
Un livre : La nuit des temps / Barjavel.
Une série : Six feet under.
Un dernier mot : Swing groove and rock !

 
Jeremie Plante
Jeremie PlanteSurnom : Jerem
 
Instrument(s) : piano.

 

Comment es tu venu à la musique ? Mes parents en écoutaient beaucoup… et en regardant le film sur la vie de jerry lee lewis (pianiste de boogie woogie).
Plus grosse claque en concert : Groundation et aussi Tigran Hamasyan.
5 albums que tu emportes en tournée : Tigran Hamasyan / shadow theater, E.S.T / seven days of falling, Mumford and sons / Babel, Mozart / Les noces de figaro, Bob / N’importe lequel.
Un film : AMADEUS / Milos Forman
Un livre : La horde du contrevent / Alain Damasio
Une série : Game of thrones
Un dernier mot : On est que de passage , profite de chaque instant.

 
 

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ECOUTE, ACTUALITES, LOISIRS

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog