Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« L’opéra de quat’sous » / COMEDIE FRANCAISE / PARIS

« L’opéra de quat’sous » / COMEDIE FRANCAISE / PARIS

 

« L’opéra de quat’sous » est une des œuvres les plus célèbres de la culture allemande et demeure l’une des plus jouées Outre-Rhin.

Écrite et composée par Bertolt Brecht et Kurt Weill en 1928 comme une revue grinçante, destinée à être interprétée par des comédiennes et des comédiens, elle connaît dès sa création un immense succès. Au cœur des bas-fonds londoniens, où les personnages appartiennent tous, peu ou prou, au monde du crime, le bandit Macheath s’échine à dissimuler ses conquêtes amoureuses aux nombreuses femmes qu’il courtise. Dans cette parodie d’opéra où les chansons sont le moteur de l’action, les personnages singent le mode de vie bourgeois du public pour mieux dénoncer la période de confusion morale qu’il traverse, et qui n’est pas sans rappeler la nôtre.
Cette nouvelle production est aussi celle des premières fois. Première collaboration entre la Comédie-Française et le Festival d’Aix-en-Provence, où le spectacle sera créé le 4 juillet avant d’être présenté Salle Richelieu. Première mise en scène de Thomas Ostermeier pour l’opéra avec cette pièce musicale mythique qui lui permet de retrouver la Troupe pour une troisième création. Nouvelle traduction française – la dernière datant d’un demi-siècle – commandée pour l’occasion à Alexandre Pateau. Enfin, une chanson inédite, initialement prévue pour la version française mais jamais créée, sera à découvrir sous la baguette de Maxime Pascal qui renoue ici avec la tradition d’origine de l’œuvre d’un orchestre composé de multi-instrumentistes. « Pour façonner l’environnement esthétique, dit Thomas Ostermeier, nous avons lorgné du côté de ce qui se faisait de plus intéressant et de plus novateur à partir des années 1917-1918 sur les scènes de théâtre russes, avec Meyerhold ou Maïakovski, le constructivisme, les créations de Lissitzky », une esthétique du collage résonnant avec cette œuvre polymorphe.

L’opéra de quat’sous, d’après The Beggar’s Opera de John Gay, créé le 31 août 1928 au Schiffbauerdammtheater de Berlin.

Le texte de Bertolt Brecht est publié et représenté par L’ARCHE, éditeur & agence théâtrale. Nouvelle traduction parue le 16 juin 2023.

NOUVELLE PRODUCTION
Production
Comédie-Française
Festival d’Aix-en-Provence

Spectacle créé le 4 juillet 2023 au Festival d’Aix-en-Provence

Avec le généreux soutien d’Aline Foriel-Destezet,grande ambassadrice de la création artistique et le soutien de la Fondation pour la Comédie-Française

 

 

La Comédie Française nous offre un incroyable spectacle de 2 h30...Un véritable bonheur culturel où les acteurs nous montrent l'étendue d'un talent multiple.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
ANDRE

Je vis le temps béni de la retraite! J'ai retrouvé le temps de penser et de réfléchir. J'aime beaucoup partager, aussi, au delà de quelques écrits personnels, j'essaie de vous informer des évènements et des sujets qui me plaisent...cela va de l'actualité politique, de l'art, du cinéma en passant par
Voir le profil de ANDRE sur le portail Overblog

Commenter cet article