Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT

Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT

Nouvelle très bonne adresse à Rouen, pour un excellent rapport qualité/prix

Un Top Chef formé auprès des meilleurs arrive à Rouen

Le natif de Carcassonne à l’accent chantant s’habitue doucement à la pluie rouennaise. C’est pour suivre sa compagne, originaire de la Seine-Maritime, que Paul-Arthur Berlan, 40 ans, a pris ses quartiers dans la capitale normande.

Il est tombé dans la marmite petit, grâce à sa « mamie originaire d’Espagne, qui cuisinait beaucoup », mais aussi par ses parents qui ont tenu un restaurant à Carcassonne. « J’avais 10-12 ans, j’aimais cette énergie, d’aller chercher des produits à droite, à gauche, cette activité… »

J'aime les valeurs de la cuisine, cet esprit d'équipe. Ça rejoint ma deuxième passion, le rugby !

Paul-Arthur Berlan

Formé auprès de Franck Putelat, « mon papa dans le métier », Paul-Arthur Berlan se fait repérer partout où il passe et on lui propose chaque fois de nouveaux défis : aider à la deuxième étoile de Michel Sarran, s’ouvrir au monde en allant cuisiner en Norvège auprès du « Bocuse de la Scandinavie », puis envoyé « au charbon » au Meurice à Paris, qui voulait conquérir une nouvelle étoile.

Le goût du dépassement le pousse à investir les concours, au point d’acquérir le surnom de « la machine », en passant par la case Top Chef où il ira jusqu’en demi-finale. 

Des produits locaux cuisinés simplement

« Mais j’avais toujours ce rêve d’ouvrir mon restaurant », explique-t-il. Chose faite avec le Metropolitan puis l’Escudela, à Paris. Et maintenant Paul-Arthur, à Rouen.

Ici, il promet de travailler les produits locaux « tout en mettant une petite touche du Sud-Ouest, avec par exemple une bouillabaisse normande. On met aussi à l’honneur le trou normand ». Et le chef est aussi prêt à s’essayer au fameux canard de Rouen. Le tout dans un esprit de simplicité.

 

On peut dire que je suis sur une cuisine classique mais remise au goût du jour. On cherche pas une étoile, on cherche le plaisir. On est sur de la bistronomie, de beaux produits cuisinés simplement.

Paul-Arthur Berlan

À partir de 16 euros

Paul-Arthur est installé place de la Pucelle, juste à côté de l’hôtel de Bourgtheroulde.

Le midi, le plat du jour est à 16 euros, les formules à 21 et 26 euros. Le soir, vous trouverez un menu à 35 euros. « Mais on aura aussi un menu dégustation à six plats, pour faire découvrir plein de choses. »

Le restaurant, autrefois le Garde-Manger, voisin de l’hôtel de Bourgtheroulde, compte une soixantaine de places à l’intérieur et une vingtaine en terrasses. « Le lieu est idéal. J’espère que le public sera au rendez-vous », sourit Paul-Arthur Berlan en regardant la jolie place de la Pucelle. L’ouverture est prévue pour la semaine du 16 janvier 2023.

Et si vous aimez les bonnes tables, vous pouvez aussi tester le Tempo, où le jeune chef Justin Berment prend la suite du Belvédère.

Infos pratiques :
Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen, ouvert du mardi au samedi, midi et soir. Réservations au 02 35 71 19 54.
Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT
Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT
Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT
Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT
Paul-Arthur, 23-25 place de la Pucelle, à Rouen / RESTAURANT
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
ANDRE

Je vis le temps béni de la retraite! J'ai retrouvé le temps de penser et de réfléchir. J'aime beaucoup partager, aussi, au delà de quelques écrits personnels, j'essaie de vous informer des évènements et des sujets qui me plaisent...cela va de l'actualité politique, de l'art, du cinéma en passant par
Voir le profil de ANDRE sur le portail Overblog

Commenter cet article