Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Madiot

Nouveau single Les vacances à la mer

Sortie le 16/07/2012 chez Believe

Album En relief prévu pour fin 2012

 

 Madiot.jpg

 

 

Revoici Madiot ! Avec son nouvel album En Relief prévu pour la fin d’année 2012, on vogue dans les années 70, les premiers albums de Souchon, d’Yves Simon, de Philippe Chatel. Fred Pallem y a mis sa couleur. Guitare et basse électriques, clavier analogique, batterie sommaire et choeurs. Après « Week-end couette » et « Le Bal des Utopies », Madiot nous présente son troisième album : « En Relief » : des chansons rocks et glamours, teintées seventies, comme le premier extrait Vacances à la mer, extraordinaire voyage musical où le talent d’orchestrateur de Fred Pallem dévoile tout son lyrisme. 

     

Les Chansons, c’est comme l’Amour, ça sert à rien !

« Ce disque est un disque de variété au sens étymologique. Varié ! Avec le recul, je crois que c’est un album qui parle du bonheur ; le bonheur d’être fidèle à soi, à l’autre, le bonheur de vieillir, le bonheur comme source de malheur quand sa quête devient obsédante, le bonheur d’une rencontre, celui de l’espoir, celui de l’écriture, le bonheur d’un instant partagé... Certaines chansons vous feront sourire, d’autres réfléchir... Certaines sont à écouter sous la couette avec qui vous voulez. D’autres peuvent prendre tout leur sens sur un périph quelconque, un lundi matin saturé de CO2. Certaines chansons seront très bien en karaoké dans un resto chinois avec un apéritif au litchi, offert. Certaines peuvent se danser, lors d’une pause au boulot par exemple.

Bref, ces dix chansons ont la prétention d’apporter une certaine forme d’évolution vers le beau, pour contrebalancer – d’une manière utopique certes mais quand même - la dictature de la croissance marchande et du P.I.B-maître-du-monde. J’ai écrit ces chansons uniquement pour « le mal joli » que m’ont procuré leurs conceptions. Que vous les aimiez, que vous les compreniez, que vous les dansiez, serait une seconde source de bonheur. A bas la musique molle ! Vive l’amour, vive le désir, vive l’enfance ! »

L. Madiot

 

 

 

Petit rappel des faits :

 

THE NiNO’S... 2009-2012 (Initiative et création : Les JMF), Laurent MADIOT, Tom POISSON et Benoît SIMON créent un spectacle avec les chansons de NiNO FERRER ! Naïve Jeunesse produit le disque. Ils s’éclatent à chanter Ferrer pour les petits et les grands... Trois saisons de tournée intensive.

 

LES FOUTEURS DE JOIE... Créé en 2000, Laurent est membre de ce boy’s band rock n’rolleux et poétique. Cinq gars aux caractères trempés qui écument leurs chansons des festivals aux scènes nationales. 1er album sorti en 2005. Beaucoup, beaucoup de concerts depuis... Nouveau spectacle en création à l’Hippodrome à Douai en mai 2012.

 

LA TROUPE DU PHENIX... 1995-2002. Laurent MADIOT a commencé la musique par le théâtre chanté en créant cette Troupe. Il écrit la comédie musicale : « Le petit Monde de Georges Brassens » qui sera beaucoup jouée en France et à Paris, à Bobino et au théâtre des Bouffes Parisiens au début des années 2000.

 

LAURENT MADIOT... En 2002, il est repéré par le manager du label T’Inquiète Productions qui lui fait enregistrer ses deux premiers disques ; « Week-end Couette » sorti en 2003 (La chanteuse Oshen y partage un titre) et « Le bal des utopies » sorti en 2007, (réalisé par Alain Cluzeau). Entre 2003 et 2010, accompagné par Jeff Hallam (contrebasse) et Csaba Palotaï (guitare), Laurent réalise de nombreux concerts. Beaucoup de diffuseurs et de festivals lui sont fidèles. A Paris, on a pu le voir aux Trois Baudets en Octobre 2010, au Café de la Danse en mars 2007, quatre soirées à l’Européen en mars 2003 mais aussi au Lavoir Moderne, au Sentier des Halles et au Divan du Monde. Il partagea la scène avec Pierre Lapointe (au Québec), Olivia Ruiz, Aldebert, Zoé et réalisa les premières parties d’Eddy Mitchell, Jane Birkin, Bénabar, Juliette ou encore Jeanne Cherhal. Aujourd'hui, fort de toutes ces expériences scéniques et musicales, de ses rencontres à la croisée des arts (théâtre et musique), Laurent MADIOT évolue, se teinte de rock et d’une pointe de glamour grâce à son ami de longue date Fred PALLEM qui assure les arrangements musicaux. MADIOT perd son prénom, mais gagne en identité, sonore, musicale et son troisième album donne le ton. Il sera en relief ! Une identité sonore duale, "bicéphale" que l'on retrouve sur le disque comme une face A, une face B. Une montée douce, joyeuse et une pente plus "grise", mélancolique, comme autant d'humeurs et de moments qui ponctuent nos vies... Le relief du yin et du yang : « la dualité dans la complémentarité ». MADIOT sera en résidence de création pour son nouveau spectacle en septembre 2012 au Scarabée à La Verrière et à la Ferme du Mousseau à Elancourt (78). Le spectacle suivra la dualité du disque entre fantaisie, légèreté et moments graves et profonds. Une oscillation entre différentes émotions auxquelles viendront se juxtaposer des images ; évocations visuelles, jeux d’ombres, projections de diapos et objets lumineux désuets.

 

 

http://www.laurentmadiot.com/

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

AFFICHE_POLAR_2012_web.jpg

 

 10ème Festival du Polar à la plage

LE HAVRE


       

Les amoureux du polar et du roman noir se retrouveront les 14, 15, 16 et 17 juin 2012 pour faire le plein d’embruns et de sensations fortes, sur la digue promenade du Havre l’après-midi , au Magic Mirrors (quai des Antilles) et au Sirius (hébergé aux Clubs) le soir .
Le festival du « Polar à la Plage » organisé par l’association « Les Ancres Noires » montera ses chapiteaux face à la mer, pour accueillir des auteurs, des dessinateurs, de la musique, des lectures, des débats, du théâtre, des contes, un mime et des films.

Nous attendons les auteurs : Mouloud Akkouche, Louise Balem, Patrick Bard, Laurence Biberfield, Thierry Crifo, Dominique Delahaye, Pascal Dessaint, Caryl Ferey, Sébastien Gendron, Sylvie Granotier, Philippe Huet, Graham Hurley, Joseph Incardona, Jean-Paul Jody, Dominique Manotti, Roger Martin, Peter May, Pascal Millet, Jean-Hugues Oppel, Anne Perry, Jean-Bernard Pouy, Sylvie Rouch, Christian Roux, Insa Sané, Romain Slocombe, Marc Villard, Lalie Walker.

Les dessinateurs : Sébastien Corbet – Li An – Mako - Joe Pinelli -
 




Manifestation gratuite excepté : le théâtre : 3€ - le cinéma : 3 € - le repas avec les auteurs : 22€


Jeudi 14 juin 2012 : MAGIC MIRRORS soirée d'ouverture du festival

· 18-19H30:
Agora des Gaumont, bassin Paul Vatine : accueil de la péniche Andante
Musique avec Lébidondéol et  Polaroïds Rock  (sur le pont)

19H30 Projection des vidéos du concours
 20H30-22H Théâtre: Embarquement pour le noir à 20h15 et 22h15 avec le Théâtre de l’Impossible (au Magic Mirrors) : Fantastik !!! Billetterie dès 19h.
20H30 « PK 355 » spectacle de lectures, théâtre, musique
 



Vendredi 15 juin 2012 :
au Magic Mirrors
18H: remise des prix des lycéens en présence des auteurs Insa Sané et Dominique Delahaye
 20h15 et 22h15 Embarquement avec le Théâtre de l’Impossible pour le spectacle Fantastik !!! Billetterie dès 19h.  

  · 21H Concert : Frandol ; première partie : “Best of Polaroïds” (Magic Mirrors)

Au Sirius (hébergé aux Clubs 99 avenue Foch)

20H30 Cinéma :"Les Beaux mecs" (épisodes 1 et 2) en présence de la scénariste Virginie Brac.

Débat animé par Pierre Charrel




Samedi 16 juin 2012 :

Au bout de la digue-promenade
De 14h à 19h

Dédicaces et rencontres avec les auteurs


· Ateliers pour les jeunes Ancres
· Espace bibliothèques
· Pôle-Art: dessin / Peinture
· Mime le Grévinos
· Jeu Kikatué
· Boutique des Ancres Noires


 15h30: Contes noirs avec la Cie Autrement dire : « Dans le noir jusqu'au cou »


  Conférences/débats dans le bus Dell'Arte
15h:
« Les Éditions Fleuve noir » par Pierre Dieulafait
17h: « De l’écriture du roman au scénario TV» avec G.Hurley, P.May, S.Granotier, J_H.Oppel.


Expos
concours photos et vote du public

photos, textes et contributions des jeunes auteurs

Concours photos sur le site
 


Musique sur la plage
 
15h : Shoo
16h : Mass Confusion
17h : The Foot Notes


Au Magic Mirrors


21h c
oncert gratuit à l'occasion de la sortie du 9ième CD Polaroïds Rock en présence des auteurs et des groupes
1-
 Polaroïds Rock           

« Dix ans déjà », comme le dit si bien l’ami Jean Hugues. Dix ans, neuf compilations et un best off. Dix CD dont nous sommes fiers. Presqu’une centaine de chansons, écrites à l’Ancre noire et mise sous tension par des groupes branchés sur le secteur. Ce cru 2012 est aussi varié, aussi riche que ses prédécesseurs, du slam au rock’n roll en passant par la ballade pop ou du rock plus trash. L’idée est toujours la même : faire du beau avec du moche, mettre en scène le noir de nos âmes et lui rendre son humanité par la grâce des mots et des accords électriques. En ces temps sombres où l’on voudrait nous faire passer à la moulinette de la crise, c’est peut-être un peu fou de vouloir juste provoquer ces rencontres, ces précieuses étincelles, ces fragiles témoignages de notre liberté de parole. Dix ans, c’est dit-on l’âge de raison. Pas sûr que nous ayons envie de devenir raisonnables…

Nous remercions les auteurs et les groupes pour leur talent, la gentillesse et la rapidité avec laquelle ils ont répondu à notre invitation. Spéciale dédicace à Marc Minelli et Frandol qui parrainent cette édition anniversaire.
2- Duos mots/musique
3- «Laisse aller c’est une valse…» Fiesta des 10 ans
Promo CD: 5€ le soir du concert

Fresque de Joe Pinelli en live
Théâtre: Billetterie dès 19h. Embarquement avec le Théâtre de l’Impossible à 20h15 et 22h15 pour le spectacle Fantastik !!! (au Magic Mirrors)


Dimanche 17 juin 2012

11h30 Au restaurant "Les Régates" Port de plaisance
Remise des prix du concours de nouvelles et du prix "Ancres Noires 2012.

Une photographie originale d’Eric Enjalbert sera remise à l'auteur lauréat.
Déjeuner avec les auteurs- Inscription indispensable (22€)

Au bout de la digue promenade

De 10h à 11h30
Certains se lèvent tôt…Dédicaces et café

De 14h à 19h animations
 Pôle-Art: Dessin /Peinture
Mime le Grévinos
Espace bibliothèques
Jeu Kikatué
 Boutique des Ancres Noires
Dédicaces et rencontres avec les auteurs de 14h15 à 18h15


16h30: Contes noirs avec la Cie Autrement dire: Dans le noir jusqu'au cou.


  Conférences/débats dans le bus Dell'Arte
15h :
« Slam et écriture» avec Insa Sané
17h :
« Le Polar au fil de l’eau - Déambulation littéraire » avec Dominique Delahaye


Expos

concours photos et vote du public
photos, textes et contributions des jeunes auteurs


 Musique sur la plage

15h :
Job
16h :
Parfois
 

 

Nous tenons à remercier nos partenaires

 La Ville du Havre - La ville d'Octeville sur Mer-Le Conseil Général de la Seine-Maritime- - Le Conseil Régional  de Haute-Normandie-- La DRAC de Haute-Normandie-L’Agence Régionale du Livre - -  Les librairies : Dombre- Label Bulles- La Galerne - Les bouquinistes: Au Bouqu’i’noir- Blandine Donneau- Les Yeux d’Elsa-

L’équipe du Magic Mirrors-Le Sirius- Les Amis du Sirius- Le Studio-
Bus - Océane - 13ème Rue

Les bibliothèques de: Le Havre - Lire au Havre- Harfleur- Épouville- Montivilliers- St Jouin-Bruneval- Bolbec- Etretat- Notre Dame de Gravenchon- La bibliothèque départementale- Les bibliothèques des CE et des CDI- La presse Havraise- Le Courrier cauchois- Le Havre Infos- Radio France- - La presse régionale - Radio France-Bleu HN Radio Vallée de la Lézarde- les blogs complices et tous les médias qui ont accepté de nous faire connaître.

La Cie Théâtre de l’impossible - La Cie Tuxhinor - Cie Autrement Dire -Le Grévinos -Les enseignants, documentalistes et élèves des IUT, lycées et collèges- Le lycée Claude Monet- Les SAM de Caucriauville, Aplemont, Rouelles.

Les restaurants : - Les Régates- Le Gavroche- L'Épicerie culturelle -Le blé en herbe.
Un remerciement spécial pour Dominique Baillon de la DRAC de Picardie sans qui le "Polar au fil de l'eau" n'aurait pu naviguer dans le Nord.

Et merci à tous les bénévoles qui contribuent au bon fonctionnement du festival !

Voir les commentaires

Published by ANDRE - LITTERATURE

lapointe.jpg

 

Un grand talent à redécouvrir, si tant est que vous l'ayez oublié....

 

 

Vidéo de Jean-Claude Vernet

 

 

Madame Mado m´a dit
Ne venez pas mardi
Car il y a mon mari
Qui revient mercredi
Venez donc vendredi
Mais alors moi je dis
Je viendrai si ça m´dit dimanche

Madam´ Mado c´est ma voisine
Et la copin´ de ma cousine
Ell´s turbin´nt dans la même usine
Ell´s font des couteaux de cuisine,
A manch´ de corne.
A propos d´corne, ma voisine,
A un mari qui ne lésin´
Pas sur ses dépens´s de benzine
Il a un´ grosse limousine
Et un bicorne

{au Refrain}

Madam´ Mado ell´ me facine
Avec ses œillades assassines,
Et ses deux seins qui se dessin´nt
Sous son maillot à la piscine,
J´en perds le Nord
Ell´ voudrait bien que j´assassin´
Son vieux mari qui s´enracin´
Pendant que moi je me calcin´
D´amour pour ell´ sous la glycine
Et j´ai bien tort

Madame Mado m´a dit
Ne venez pas mardi
Car il y a mon mari
Qui revient mercredi
Venez donc vendredi
Mais alors moi je dis
Je viendrais si ça m´dit
Manche
de pelle à gâteau

Boby Lapointe Ta Katie t'a quitté (sur scène)

 

Ce soir au bar de la gare
Igor hagard est noir
Il n'arrête guère de boire
Car sa Katia, sa jolie Katia
Vient de le quitter
Sa Katie l'a quitté
Il a fait chou-blanc
Ce grand-duc avec ses trucs
Ses astuces, ses ruses de Russe blanc
Ma tactique était toc
Dit Igor qui s'endort
Ivre mort au comptoir du bar
Un Russe blanc qui est noir
Quel bizarre hasard se marrent
Les fêtards paillards du bar
Car encore Igor y dort
Mais près d'son oreille
Merveille un réveil vermeil
Lui prodigue des conseils
Pendant son sommeil

Tic-tac tic-tac
Ta Katie t'a quitté
Tic-tac tic-tac
Ta Katie t'a quitté
Tic-tac tic-tac
T'es cocu qu'attends-tu ?
Cuite-toi t'es cocu
T'as qu'à, t'as qu'à t'cuiter
Et quitter ton quartier
Ta Katie t'a quitté
Ta tactique était toc
Ta tactique était toc
Ta Katie t'a quitté
Ote ta toque et troque
Ton tricot tout crotté
Et ta croûte au couteau
Qu'on t'a tant attaqué
Contre un tacot coté
Quatre écus tout comptés
Et quitte ton quartier
Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté
Tout à côté
Des catins décaties
Taquinaient un cocker coquin
Et d'étiques coquettes
Tout en tricotant
Caquetaient et discutaient et critiquaient
Un comte toqué
Qui comptait en tiquant
Tout un tas de tickets de quai
Quand tout à coup
Tic-tac-tic driiiing !

Au matin quel réveil
Mâtin quel réveil-matin
S'écrie le russe blanc de peur
Pour une sonnerie
C'est une belle sonnerie.

 

Framboise ou Avanie et Framboise avec Boby Lapointe

 

      
Elle s´appelait Françoise
Mais on l´appelait Framboise
Une idée de l´adjudant
Qui en avait très peu, pourtant, des idées
Elle nous servait à boire
Dans un bled du Maine-et-Loire
Mais ce n´était pas Madelon
Elle avait un autre nom
Et puis d´abord, pas question
De lui prendre le menton
D´ailleurs, elle était d´Antibes!
Quelle avanie!

Avanie et Framboise
Sont les mamelles du destin!

Pour sûr qu´elle était d´Antibes!
C´est plus près que les Caraïbes
C´est plus près que Caracas
Est-ce plus loin que Pézenas? Je ne sais pas
Et tout en étant Française
L´était tout de même Antibaise
Et, bien qu´elle soit Française,
Et malgré ses yeux de braise
Ça ne me mettait pas à l´aise
De la savoir Antibaise
Moi qui serais plutôt pour!
Quelle avanie!

Avanie et Framboise
Sont les mamelles du destin!

Elle avait peu d´avantages
Pour en avoir davantage
Elle s´en fit rajouter
A l´institut de beauté, ah ah ah!
On peut, dans le Maine-et-Loire,
S´offrir de beaux seins en poire
Y a un institut d´Angers
Qui opère sans danger
Des plus jeunes aux plus âgés
On peut presque tout changer
Excepté ce qu´on ne peut pas!
Quelle avanie!

Avanie et Framboise
Sont les mamelles du Destin!

Davantage d´avantages
Avantagent davantage
Lui dis-je, quand elle revint
Avec ses seins angevins, deux fois dix!
Permets donc que je lutine
Cette poitrine angevine
Mais elle m´a échappé
A pris du champ dans le pré
Et je n´ai pas couru après
Je ne voulais pas attraper
Une Angevine de poitrine!
Moralité :

Avanie et mamelles
Sont les framboises du destin!

Voir les commentaires

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

Errani-sara.PNG

 

 

 

 

 

errani.jpg


Cette année encore, nous aurons une joueuse Italienne en finale à Roland Garros!
Trois années consécutives aux couleurs transalpines...Sara fera-t-elle aussi bien que son ainée?
Réponse samedi sur le central, ou devant vos écrans.

Voir les commentaires

Published by ANDRE - SPORT

people_bradbury_400.jpg

 

 

Romancier, auteur d'essais et de nouvelles Bradbury a également écrit des pièces de théâtre et il s'avère être aussi un poète renommé.
Il est né à Waukegan en Illinois le 22 août 1920.
Durant son enfance sa famille se déplaça deux fois - en 1926 et 1932 - vers Tucson en Arizona, mais pour une courte période de quelques mois pour revenir à Waukegan.
Finalement ils s'installèrent définitivement à Los Angeles en 1934.

Le premier écrit connu de Bradbury est une autobiographie qu'il rédigea à ...11 ans sur du papier d'emballage.
Il obtint en 1938 son diplôme de fin d'études secondaires, études qu'il ne continua pas, mais cela ne l'empêcha pas de poursuivre une formation d'écrivain autodidacte.
Il accomplit de petits métiers comme vendeurs de journaux entre 1938 et 1942 aux coins des rues de Los Angeles

Il publia sa première nouvelle (Hollenbochern's Dilemma) en 1938 dans la revue Imagination, un fanzine amateur. En 1939, il publia 4 numéros de Futuria Fantasia, son propre fanzine constitués pour la plupart de ses propres écrits.


Sa première oeuvre rémunérée "Pendulum", parut en 1941 dans Super Science Stories. Mais c'est en 1942 avec la publication de "The Lake" qu'il révéla son style personnel d'écriture.
En 1943, il cessa son job de vendeur de journaux pour se consacrer à plein-temps à l'écriture et il publia un nombre important de nouvelles. Retenons "The Big Black and White Game" qui décrocha en 1945 le prix de la meilleure nouvelle américaine.

En 1947, Bradbury épousa Marguerite McClure et la même année il rédigea nombre de ses meilleurs sujets qu'il publia dans sa propre collection de nouvelles : Dark Carnival.
Mais c'est avec la publication des "Chroniques Martiennes" en 1950 qu'il obtint la notoriété d'un grand écrivain de science-fiction. Celles-ci décrivent les premières tentatives des Terriens de coloniser la planète Mars et leur confrontation avec les Martiens télépathiques. Elles sont surtout considérées comme une critique sociale reflétant la hantise américaine de l'époque d'une guerre nucléaire et comme une réaction contre le racisme et la censure inhérente au McCarthysme du début des fifties.

Une autre des oeuvres majeures de Bradbury est "Farenheit 451" publié en 1953 qui décrit un futur dans lequel écrire et lire sont des actions interdites. Un groupe de rebelles se révolte contre ce totalitarisme qui brûle tous les livres en mémorisant dans leur entièreté le contenu d'oeuvres de litérature ou de philosophie.
L'oeuvre de Bradbury a été célébrée et honorée de très nombreuses manières, mais la plus originale est probablement l'hommage que lui rendit un astronaute d'Apollo qui appela un cratère de la Lune Dandelion en référence à son roman "Dandelion Wine" (Le vin de l'été).

Dans d'autres domaines, Bradbury contribua entre autres au scénario de base de la conception du pavillon des Etats-Unis à l'Exposition Universelle de New York en 1964 ou encore au vaisseau de l'espace d'EPCOT à Disney World. Il participa même à la conception de l'Orbitron à l'Euro-Disney en France !

Il vient de s'éteindre à l'âge de 91 ans.

 

 

 

link Pour consulter sa

 

 

biographie


 


Voir les commentaires

Published by ANDRE - LITTERATURE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog