Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. Musique, cinéma, théâtre, arts plastiques, cuisine, littérature, voyages, tourisme, histoire, humour etc...

4 sur 4 Sophie Ellis Bextor "Crying At The Discotheque" - Nouveau clip disponible !

Publié le 2 Novembre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

NOUVEAU CLIP
« CRYING AT THE DISCOTHEQUE » 
 
 
 
Sophie Ellis-Bextor a partagé la vidéo de son dernier single Crying at the Discotheque,
qui a été filmé dans des lieux totalement vides de Londres pour sensibiliser à 
#WeMakeEvents et au manque de soutien apporté au secteur de l’évènementiel 
durement touché depuis le Covid-19. 
 
Sophie s’est exprimée à propos du clip : "La chanson Crying at the Discotheque
voudrait logiquement qu'on enregistre une vidéo - vous l'avez deviné - dans une 
discothèque ou un club, mais récemment j'ai beaucoup pensé à tous mes amis
musiciens et membres de l'équipe qui ne peuvent pas travailler pour le moment et
je me suis dit qu'une vidéo où je filmerais dans autant de lieux vides de Londres
que possible mettrait en évidence tout ce qui est en stand-by pour le moment.
 
 
 
 
NOUVEL ALBUM
 SONGS FROM THE KITCHEN DISCO
DISPONIBLE LE 13 NOVEMBRE
 
 
Sophie sortira un nouvel album de ses plus grands succès le 13 novembre, qui sera
une collection des chansons qui ont rythmé ses Kitchen Discos pendant le confinement. 
 
Pour la première fois, l’album rassemblera les plus grands Hits de de la Disco repris
par Sophie Ellis-Bextor! Disponible sur différents formats collectors colorés
(CD, double vinyle LP et cassette), l’album comprendra 6 des 10 plus gros succès, 
dont Murder On The Dancefloor et Take Me Home, ainsi que le tout nouveau single 
Crying at the Discotheque.
 

 

 

 

 
 
Logo_Ephelide ROTB
 
commentaires

La Rue Ketanou - nouveau clip : "Vive la Divorcée"!

Publié le 2 Novembre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

La Rue Ketanou - nouveau clip : "Vive la Divorcée"!
commentaires

Marie-Gold, le clip d'Impatiente

Publié le 2 Novembre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

Marie-Gold, le clip d'Impatiente
Marie-Gold
Nouvel album Règle d'Or
 
Disponible chez Les Faux-Monnayeurs
Marie-Gold présente aujourd’hui le vidéoclip de sa chanson Impatiente, tirée de son album Règle d’or paru en mars dernier.
 
Le concept met en scène la rappeuse canadienne impatiente de gravir les échelons, à travers plusieurs jeux d'illusion. "Je cherchais des images fortes et léchées, avec un concept puissant", explique Marie-Gold. Le clip a été réalisé par Pablo Tuduri et Mathieu Renoult, avec la boîte de production Martine aimait les films.
Ancienne membre du collectif canadien Bad Nylon, la chanteuse / rappeuse québécoise a sorti son premier disque réalisé en collaboration avec des beatmakers montréalais, français et belges. Avec ce premier album Règle d'or, Marie-Gold impose son style engagé, naviguant entre le trap et les références old school. Nouvel extrait, voici Impatiente à découvrir en clip.
Marie-Gold dévoile Règle d’or, un premier album complet en collaboration avec des beatmakers montréalais, français et belges. La rappeuse québécoise propose un son qui lui est propre, naviguant entre le trap et les références old school, mais ne s'arrêtant jamais entre les deux.
 
Née d’une collaboration avec le producteur Lister Désir dans le cadre d’un camp d’écriture à Paris l’automne dernier, la première pièce de l’album, La seule règle, aborde le thème qui relie toutes les chansons de l’œuvre. Marie-Gold a été touchée par une citation du philosophe George Bernard Shaw (1856-1950) issue de l’essai Maximes pour révolutionnaires: « La seule règle d’or est qu’il n’y a pas de règle d’or. »
 
 Inspirée, elle a inséré dans l’album les thèmes principaux suivants : chaque parcours est légitime, les traditions doivent être constamment remises en question, tous sont libres de leurs choix, et les codes peuvent et doivent être remaniés.
 
Parfois frondeuse, Marie-Gold aborde l’ambition, la liberté, la nécessité de faire sa place, d’être soi-même. Par le passé, elle ne s’est pas gênée pour aborder la sous représentation des femmes sur la scène hip-hop. Elle refuse du même souffle l’étiquette de «rap féminin». Avec Règle d'Or, Marie-Gold impose sa voix et son écriture, et prouve qu'elle est bel et bien l’un des espoirs du hip-hop québécois les plus en vue.
 
 
Marie-Gold, le clip d'Impatiente
commentaires

BLACK HONEY dans un manoir de vampires pour "I LIKE THE WAY YOU DIE"

Publié le 1 Novembre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

BLACK HONEY 
"I Like The Way You Die" 
 
BH_ILTWYD.gif
 
 

Après l’annonce de la sortie de leur second album "Written & Directed", les Black Honey sont de retour avec un single des plus alléchants "I Like The Way You Die".

 

"I Like The Way You Die" est au coeur même du nouveau disque de Black Honey, "Written & Directed". Les trois minutes constituant le morceau sont une attaque lourde et assez complète contre l’égoïsme du mâle alpha. Le féminisme prend une nouvelle fois le dessus avec Black Honey. Celui-ci n’est pas censuré. La vidéo qui accompagne le morceau est aussi brillante que toutes les productions de la formation Britannique menée par Izzy B. Phillips qui nous emmène dans un voyage gothique dans un manoir de femmes vampires.

 

Plantez vos crocs dans la nouvelle vidéo ici

 

Prévu pour le 29 janvier 2021, "Written & Directed" est le deuxième album de Black Honey. Celui-ci donne suite à un premier opus sorti en 2018 lorsque le monde qui entourait le groupe de Brighton était différent. Mais Black Honey est toujours l’une des formations les plus originales du Royaume-Uni—d’abord qualifiée comme étrange celle-ci est désormais singulière, ce qui la rend davantage influente dans le paysage musical actuel. Après avoir parcouru le monde, sorti un album classé au Top 40 Britannique, avoir été en couverture de NME, avoir été choisi pour performer à la Fashion Week de Milan par Robert Cavalli, avoir fait des étincelles à Glastonbury et ouvert pour Queens of the Stone Age, la formation n’a jamais compromis la vision sauvage qu’elle a de la musique et de la vie en général. 

 

Comme "I Like The Way You Die""Written & Directed" délivre un message très singulier, visant à planter sans vergogne un drapeau dans le sol pour les femmes fortes et conquérantes du monde entier. Pour la féroce chanteuse et protagoniste de l’album, Izzy B. Phillips, c’est le message le plus important qu’elle veut envoyer à sa fanbase. Elle veut combler le vide des femmes représentées dans le rock’n’roll qu’elle ressentait durant son adolescence.

 

Écrit tout au long de l’année 2019 et enregistré entre des tournées, "Written & Directed" est imprégné d’une attitude hédoniste. C’est aussi la collection de chansons la plus complète jamais écrite par Black Honey — stimulée par une série de concerts où ils ouvraient pour leurs amis et collaborateurs de longue date, Royal Blood. Explorant une multitude de sujets, de la féminité à l’identité et au pouvoir, l’album est riche d’influences de la culture pop tout en jetant un clin d’oeil aux héros du rock’n’roll mais sans perdre l’identité propre à Black Honey. 

 

"I Like The Way You Die" est le troisième single extrait de "Written & Directed" après "Beaches" sorti en plein confinement cet été et "Run For Cover"

 

 

I Like The Way You Die.jpg
 

 

 
 Follow Black Honey 
 Facebook ★ Instagram ★ Spotify ★ Twitter ★ Website 
commentaires

THE JACQUES "Holy Mamacita" - Nouveau clip disponible

Publié le 1 Novembre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

Découvrez leur nouveau clip

« Holy Mamacita »

||| VOIR LE CLIP DE « HOLY MAMACITA » |||

 

 

Nouveau fer de lance de la scène indie-britannique, The Jacques dévoile son nouveau clip

« Holy Mamacita », nouvel extrait de leur premier album The Four Five Three à paraitre le 6

novembre prochain.

 

Fidèle à l’esprit mélancolique de la chanson – qui évoque la douleur de laisser tomber

quelqu’un – le vidéoclip animé déploie des illustrations aussi poétiques que fantaisistes.

Synthèse parfaite de l’univers du groupe, qui se balade avec une aisance déconcertante

entre pistes romantiques et effluves rock teintés d’amertume, ce joli clip devrait nous

faire patienter jusqu’à l’album !

 

||| VOIR LE CLIP DE « HOLY MAMACITA » |||

 

 


 

DECOUVREZ LEUR PREMIER ALBUM

THE FOUR FIVE THREE

Sortie le 6 novembre 2020 chez Modern Sky Records

 

 

 

Après leur premier EP Born Store sorti en février, le nouveau groupe à succès de la scène

indie-britannique soutenu notamment par la BBC et Radio X s’attaque à l’exercice

de l’album. Ce recueil de musique intitulé The Four Five Three est directement inspiré de la vie

de Finn O’Brien et sa bande : une série d'expériences d'adolescence tragiques, douces et tendres,

dont on ne peut pas croire qu'elles aient été accumulées en un si petit nombre d'années.

 

Chansons d’amours douces et rêveuses, hommage à des amis disparus, souvenirs de

festivals… C’est toute l’histoire du groupe qui est passée en revue au fil des morceaux,

avec un fil rouge tragique qui hante chacun des morceaux : la mort de leur bassiste

Will J Hick en mars 2019

 

Un album touchant et écris avec le cœur à découvrir dès le 6 novembre chez

Modern Sky Records.

 


 

|| FACEBOOK || INSTAGRAM || YOUTUBE ||

 

 

 

commentaires

Bingo Club, nouvel extrait Now It's Never

Publié le 1 Novembre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

Bingo Club, nouvel extrait Now It's Never
Bingo Club
Nouvel EP Separated
Sortie le 20/11/2020 chez Fuzo Music
Bingo Club revient pour la Toussaint avec un requiem dédié à un ami. Voici Now it's Never, nouveau titre de Bingo Club, hautement émouvant, que l'on pourra découvrir dès le 20/11/2020 sur le premier EP du groupe sur toutes les plateformes digitales.
Le Ep Separated a été mixé par Al Carlson (Weyes Blood, Jessica Pratt, Ariel Pink…) De vidéo en vidéo, Bingo Club nous entraine de par le monde dans sa quête psychédélique.
Après la virée dans l'Himalaya de Separated, le voyage en Californie de Dance Me, et le trip au Sahara de Shallow, Bingo Club nous transporte dans son univers pop et nous apporte l'évasion une fois de plus.
Bingo Club est à découvrir dès le 20/11/2020 avec Separated, un premier EP au charme pop et nostalgique qui sort sur le label Fuzo Music Company. Mixé par Al Carlson (Jessica Pratt, Weyes Blood, Tim Hecker, Ariel Pink...), Bingo Club nous entraine dans un monde riche à la lisière du rêve et de la perte de conscience.
 
Le projet est né à Brooklyn, où un premier maxi est sorti chez Whale Watch Records. Aujourd’hui le Bingo Club réouvre ses portes sur le jeune label parisien Fuzo. Bingo Club est mené par Martin qui s’entoure de personnages imaginaires et d’amis bien réels pour mener à bien ses rêves musicaux en technicolor. Des chanteuses et des musiciens de tous bords sont venus à sa demande pour former un club où chacun vient jouer selon ses envies et aspirations du moment.
Le premier EP Separated a été conçu sur la route entre l'Europe, le Sahara, l’Himalaya et les Etats-Unis. Cinq titres écrits en anglais, en français, en espagnol, chantés en solo ou en duo. La formule est mouvante. C’est un mélange de voix chaudes et d'instrumentations soft rock, quelque part entre The Durutti Column, John Maus, Mazzy Star, Ariel Pink ou Procol Harum. L’ambiance qui s’en dégage est légère et teintée de mélancolie. 
Après les images californiennes de Dance Me, et des patineurs en danse synchronisée à Venice Beach, puis l'Himalaya, et Bingo Club nous entraine dans le Sahara dans un nouveau trip halluciné avec son clip de Shallow. 
 
 
Bingo Club, nouvel extrait Now It's Never
commentaires

Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen / LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES

Publié le 31 Octobre 2020 par ANDRE dans ARTS PLASTIQUES, COLLECTIONS, CULTURE, LITTERATURE, SOUVENIR

Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES
Else Hasselriis, Silhouettes illustrations des contes d'Andersen /  LITTERATURE / ARTS PLASTIQUES

Contes d'Andersen

Contes et histoires de Hans Christian Andersen

 

commentaires

Stuck in The Sound "Riots" - Nouveau clip disponible !

Publié le 31 Octobre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

Stuck in The Sound "Riots" - Nouveau clip disponible !

STUCK IN THE SOUND

NOUVEAU CLIP

« RIOTS »

||| VOIR LE CLIP |||

 

 

A l’aube d’une élection présidentielle américaine controversée, dans une société toujours

plus divisée et dans un climat ambiant des plus anxiogène, le nouveau clip des STUCK IN

THE SOUND résonne comme un cri de révolte – inévitable et indispensable.

 

Réalisée par Biscuit Studios, la vidéo d’animation – qui évolue dans le même univers

graphique que Let’s Go – illustre avec une créativité clairvoyante ce monde qui semble

partir à la dérive.

 

Et si la fin du monde était pour bientôt ? Et si un nouveau Big Bang, créateur d’un

nouvel univers, était synonyme de jours meilleurs ? Plus que jamais ancré dans

l’actualité, le clip de Riots, visuellement remarquable, invite à la réflexion !

 

|| DÉCOUVREZ LE CLIP DE RIOTS ||

 

 

 

 

« RIOTS »

EXTRAIT DU DERNIER ALBUM BILLY BELIEVE

Paru en mars 2019 chez Upton Park

 

 

 

 

SITE OFFICIEL | INSTAGRAM FACEBOOTWITTER YOUTUBE

 

 

commentaires

PASSENGER - Nouveau clip disponible "A Song For The Drunk and Broken Hearted"

Publié le 31 Octobre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

PASSENGER

NOUVEAU CLIP DISPONIBLE

A SONG FOR THE DRUNK AND BROKEN HEARTED”

|| LIEN DU CLIP ||

 

  

 

Mike Rosenberg, plus connu sous le nom de PASSENGER, annonce la sortie de son nouvel

album studio Songs for the Drunk and Broken Hearted à paraître le 8 Janvier 2021.

Aujourd’hui, il partage le son qui a inspiré le titre de l’album, A Song for the Drunk and

Broken Hearted, accompagné d’un clip vidéo!

 

Ce nouvel extrait est une ode aussi joyeuse que mélancolique, faisant délicatement écho aux

décisions de la vie et de l'amour prises sous influence. Mike dit : "J'aime à penser que cette

chanson est destinée aux personnes qui traversent cette période extraordinairement

bizarre et difficile juste après la fin d'une relation, quand on se sent triste et bizarre. »

 

 

 

 

A PROPOS DU CLIP

 

Le clip qui accompagne le single, met en scène Passenger et ses camarades de groupe habillés

en clowns jouant dans une pièce où règne l’ivresse et la tristesse des cœurs brisés. Cette mise

en scène voulu par Mike Rosenberg, grand fan du film Joker, était l’occasion idéale de se

déguiser tout étant placé dans un environnement de bar sinistre et déprimant permettant

d’immerger parfaitement le spectateur dans l’univers de la chanson.

 

|| VOIR LE CLIP ||

 

 

 

NOUVEL ALBUM

LE 8 JANVIER 2021

 

Une image contenant texte, livre, table, homme

Description générée automatiquement

La majorité de l'album a été écrite alors que Mike Rosenberg venait tout juste de rompre.

"Sortir d'une rupture crée une fenêtre si fragile", réfléchit-il. "Vous êtes incroyablement

vulnérable pendant quelques mois. Vous êtes tellement habitué à la sécurité d'être avec

quelqu'un et soudain vous êtes seul au monde. Et on s'énerve et on prend probablement

de mauvaises décisions. D'une certaine manière, vous aggravez votre situation. Mais c'est

un moment enivrant, de perdre l'amour et d’être ivre. Et c'est universel. Tout le monde

passe par là à un moment donné."

 

 

SITE OFFICIEL|| FACEBOOK || INSTAGRAM || TWITTER

 

commentaires

JB Soulard et JP Nataf, le clip d'Omble Chevalier // Réédition Le silence et l'eau

Publié le 29 Octobre 2020 par ANDRE dans ACTUALITES, CHANSON-MUSIQUE, CULTURE, ECOUTE, LOISIRS

JB Soulard et JP Nataf, le clip d'Omble Chevalier // Réédition Le silence et l'eau
Jean-Baptiste Soulard
Le Silence et l'Eau (Le Renouveau)
Sortie le 27/11 chez Horizon / Un Plan Simple / Sony
En concert au Café de la Danse le 14/12/2020
Jean-Baptiste Soulard redonne vie à son album Le Silence et L'eau (Le Renouveau) qui ressort avec trois titres inédits le 27/11. Ce concept album très voyageur est inspiré par le livre Dans Les Forêts de Sibérie de Sylvain Tesson.
 
Cofondateur du groupe Palatine, le guitariste Jean-Baptiste Soulard a invité sur ce disque des artistes comme JP Nataf, Luciole, Blick Bassy, Bessa, ou Raphaël Personnaz qui a joué dans le film Dans Les Forêts de Sibérie... Pour la nouvelle édition, Erik Truffaz et Emily Loizeau rejoignent l'aventure.
 
En nouvel extrait, après Grand Baïkal feat Bessa, Jean-Baptiste Soulard invite l'intemporel JP Nataf pour un duo pop folk aux arrangements cuivrés. Appel de la vie sauvage, à la fois suave et rythmé, ode à la décroissance, Omble Chevalier nous entraine dans son sillage poétique. Dans le clip réalisé par Armel Hostiou, on découvre une voiture de collection, la neige, une silhouette intemporelle venue du froid. Tels sont les ingrédients pour nous embarquer avec Jean-Baptiste Soulard et JP Nataf dans ce voyage prolongé du Silence et L'eau (Le Renouveau).
 
 
 Autour de nous, les contextes agressifs se superposent les uns aux autres, s’entrechoquent, s’additionnent et se multiplient : le contexte économique, social, politique, l’inaction écologique et depuis des mois le contexte sanitaire qui prend le pas sur tout le reste. Sur-urbanisation, ultra-mondialisation, optimisation constante de la performance, marginalisation de ceux qui décrochent. Que reste-t-il de bienveillant, de poétique, de philanthropique, dans ce XXIème siècle qui se révèle toujours un peu plus périlleux chaque année ?
Inspiré par la lecture du livre de Sylvain Tesson, Dans les Forêts de Sibérie, l’album Le Silence et l’Eau est une réaction à l’agressivité du monde contemporain dans lequel notre civilisation occidentale évolue. C’est une Ode à la décroissance. C’est un appel à partir à la rencontre du monde sauvage autant que de soi-même. Le texte est en français, limpide direct, simple. Il commencera par une injonction, et finira par une injonction.
La musique sera folk, simple, humble, aérienne, délicate. Quelques instruments acoustiques : violoncelle, guitare, piano, batterie, quelques cuivres. Juste l’essentiel, la décroissance jusque dans la mise en son.
J’ai ensuite invité des artistes dont le talent et la singularité me touchent particulièrement et m’’offrent à leur façon une évasion artistique. Des artistes qui savent le temps d’une chanson apporter du réconfort, de l’ailleurs, du rêve. J’ai écrit mes chansons en pensant à chacun d’eux : Bessa, JP Nataf, Blick Bassy, Luciole, Jacinthe, Achile. J’ai aussi invité Raphaël Personnaz pour citer les lignes de Dans les Forêts de Sibérie à l’origine de cette vision.
Automne 2019, je pensais alors cet album terminé, et je le sortais une première fois, le 06 mars 2020. Mais voilà que la vie nous a tous fait basculer, quelques jours plus tard, dans une épreuve collective, à l’échelle mondiale. Je me retrouve isolé, mais dans un contexte bien différent de celui que j’imaginais dans le Silence et l’Eau. Il m’est alors paru évident que cet album n’était en fait pas terminé : je composais depuis mon confinement trois nouvelles chansons. Une que je dédiais à Emily Loizeau, une instrumentale pour Erik Truffaz, et enfin une chanson en forme d’épilogue que j’interprétais seul : « Dernier bar avant la Fin ». Je sors, le 27 novembre 2020, « le Silence et l’eau (le Renouveau) » avec ces trois chansons qui sont désormais essentielles à l’ensemble. Cette exploration des étendues sibériennes, c’est aussi une exploration de soi.
Jean-Baptiste Soulard
 
 

 

 
Tracklisting
 
1. Sois le dernier en duo avec Bessa
2. Grand Baikal en duo avec Bessa
3. Isba en duo avec Blick Bassy
4. Asile par Raphaël Personnaz
5. Omble chevalier en duo avec JP Nataf
6. Une saison oubliée avec Erik Truffaz - nouveau titre
7. Les morsures en duo avec Emily Loizeau - nouveau titre
8. Fer rouge
9. Débâcle
10. Leur peau en duo avec Jacinthe
11. Les vents contraires en duo avec Luciole
12. Cerbère
13. Respirer en duo avec Achile
14. Dernier bar avant la fin
 
 
JB Soulard et JP Nataf, le clip d'Omble Chevalier // Réédition Le silence et l'eau
commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 > >>