Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

Bretagne-m-octobre-2011_35.JPG

 

L'Oignon de Roscoff

Appellation d'Origine Contrôlée "Oignon de Roscoff"

L'excellence du savoir-faire dans une région unique


L’aire géographique : la proximité directe de la mer assure des caractéristiques climatiques optimales à la culture de l’Oignon de Roscoff. En effet, la côte nord-finistérienne bénéficie d’un climat tempéré océanique doux, grâce au courant marin du Gulf-Stream. Les écarts de températures diurne/nocturne et hiver/été sont faibles et les pluies sont régulières tout au long de l'année. Les sols sont profonds et très fertiles. Toutes ces conditions sont très favorables à la culture de l’oignon de Roscoff. Les communes retenues pour l'aire géographique présentent en outre un savoir faire très ancien pour la culture de l'oignon. C’est pourquoi toutes les étapes de production et de conditionnement ont lieu au sein de l’aire.

Tout un savoir-faire qui garantit la qualité et la typicité de l'Oignon de Roscoff

Si le cahier des charges de l'AOC prévoit un cadre précis pour le choix des parcelles, la densité de mise en culture, la fertilisation azotée… c'est véritablement à la récolte que se joue la qualité de l'Oignon de Roscoff : pour garantir une longue conservation naturelle et l'intensité de la saveur des oignons, les producteurs procèdent au soulevage de leurs cultures rapidement après la tombaison du feuillage. Un pré-séchage est réalisé au champ ; l'oignon est ensuite rapidement ramassé pour être entreposé sous abri dans un milieu sec et aéré. L'Oignon de Roscoff est très fragile : aussi, après séchage, chaque oignon est trié et conditionné manuellement pour préserver sa qualité et mettre en valeur sa typicité : ceci est garanti par le tressage de l'oignon, ou l'ébarbage (action d'ôter les racines) ce qui assure une conservation naturelle du produit jusqu'au printemps.

Comment le reconnaitre ? Grâce à ce logo :

logo.jpg

 

Bretagne-m-octobre-2011_31.JPG

Ce musée retrace le travail et la légende des Johnnies, autour de l'AOC Oignon de Roscoff.

 

 

Bretagne-octobre-2011-131.JPGTRESSE D'OIGNONS ROSE DE ROSCOFF

 

 

 

oignon-rose-de-roscoff-.jpg

 

 

 

roscoff-johnny5.jpg

Les Johnnies partaient vendre leur récolte dans le Devon, de l'autre côté de la Manche
 

 

 

roscoff-johnnie-onions.jpg

 

VELOS CHARGES DE TRESSES D'OIGNONS

 

photo-633902926944927491-1.jpg

Commenter cet article