Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moran.jpg

 

 

Moran

Nouvel album Sans Abri

Sortie le 10 mars 2014

Ad Litteram / Quart de Lune

 

 

Les mots sont depuis toujours la matière première de ce musicien canadien déjà auteur de deux excellents albums : Tabac et Mammifères. Grand admirateur de Léo Ferré et de Bob Dylan, il caresse l’idée d’un mariage entre le folk américain et la chanson française. Moran, c’est une voix chaude et présente, des textes presque sous le sceau de la confidence, des guitares qui servent de canevas à des thèmes introspectifs, évoquant l’amour et le désir, le sien et celui des autres. Ce 3e album, sorti au Québec l’année dernière, arrive enfin en France le 10 mars 2014. Voici un moment de grâce pour les amateurs de chansons finement ciselées, riches, poétiques et porteuses de sens.

 

 

moran2.png

 

 

 

Moran nait le 23 décembre 1973 au Québec dans une campagne profonde où le nombre de chevaux et autres bétails dépasse de loin celui des humains. La maison, la télé et la radio débitent de l’anglais, mais à table, on parle français. Aucun instrument de musique à l’horizon. 18 ans plus tard, au moment de quitter le nid familial pour la grande ville (Montréal), sa mère lui prodigue ce précieux conseil : « Tu peux faire ce que tu veux dans la vie, mais surtout pas chanteur!».  Jean-François Moran s’exécute et se lance dans le théâtre d’impro et toutes sortes de petits boulots, dans la mode, les décors de cinéma, videur de boites de nuit, la liste est trop longue.

 

Les mots sont depuis toujours la matière première de Moran. Grand admirateur de Léo Ferré et de Bob Dylan, il caresse l’idée d’un mariage entre le folk américain et la chanson française. En 2000, il rencontre la rockeuse Angel Forest qui lui demande de traduire ses chansons en français. Le producteur, André Gagné, est conquis par son écriture et son sens de la musicalité qu’il demande à Moran de réaliser l’album de la jeune chanteuse.

 

Lui qui n’a jamais touché une guitare et qui ne chante même pas dans sa salle de bain se fait offrir pour son trentième anniversaire, une guitare. «Avec des doigts de fermiers, c’est dur la guitare» déclare Moran qui par la suite s’enferme une année entière pour apprendre à jouer, chanter et enregistrer avec en arrière en bagages tout un lot d'expériences de vie où il a eu le temps de peaufiner son écriture et de trouver un angle fort personnel pour pouvoir traiter ses sujets de prédilection.  Il en ressort un an plus tard et se présente comme candidat à l’édition 2005 du concours Ma première Place des arts, d’où il ressort grand vainqueur avec le prix du meilleur auteur-compositeur-interprète, mais aussi pour sa chanson Balcon qui s’est vue décerné le prix de la Chanson de l’année. Suite à ses prix, Moran participe à la tournée Le grand huit franco-québécois parrainé par Coup de coeur francophone, ce qui lui permet de se faire entendre en plusieurs points du Québec l'automne suivant puis en France au printemps.

 

Un an plus tard, soit le 30 mai 2006, André Gagné produit son premier album Tabac,  le jour même de l’entrée en vigueur de l’interdiction de fumer dans les bars et restaurants. Cet album contient son lot de textes aux allures folk-pop, avec un penchant pour la déstabilisation et l'audace: Désordres, Blind et surtout Chaos confirment le côté rebelle du jeune trentenaire. Moran se taille rapidement une place de choix sur la scène musicale québécoise. En septembre 2006, il remporte le prestigieux prix Gilles-Vigneault remis par la Société des auteurs-compositeurs du Québec (SPACQ) au meilleur auteur-compositeur en émergence.

 

Pour l’édition 2007 de la bourse Rideau, le jury lui donne la chance de présenter un extrait de son spectacle en vitrine, où il remporte un succès considérable auprès des diffuseurs tant québécois qu’européens. On lui décerne le prix de l’AQWBJ qui se présente sous forme de bourse de déplacement en Wallonie-Bruxelles pour y effectuer un séjour de perfectionnement ou de développement professionnel. En mai 2007, il est sélectionné comme l’un des huit finalistes pour le Grand Prix de la Relève Archambault. Par la suite, on lui donnera l’opportunité d’offrir deux représentations de son spectacle dans le cadre des FrancoFolies de Montréal, il ressort lauréat du prix Tremplin Découvertes du festival Les Déferlantes Francophones en France. Ce prix permettra à Moran de monter sur la grande scène du festival pour l’ouverture de la 11e édition. Étant aussi acteur, il remplace à pied levé, toujours en 2007, Philippe Katerine , indisponible à ce moment-là, dans le premier rôle du film Victoria, écrit et réalisé par Anna Karina.

 

En 2008, il se mérite le prix Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros, en France.  L’année 2010 marque la sortie québécoise de son deuxième album, Mammifères avec celui-ci il se mérite une nomination à l’ADISQ dans la catégorie Auteur / compositeur de l’année. Deux ans plus tard, Moran lance son album Mammifères en France. Le printemps 2012 est donc consacré à une tournée européenne. En mai 2012, le chanteur reçoit, pour une deuxième fois, les honneurs de l’Académie française Charles Cros. Aussi rare que cela puisse être, le prix Coup de cœur lui est décerné une autre fois. Puis il quitte à nouveau en France, en Suisse et en Belgique pour une tournée de spectacle.

 

Son troisième album Sans abri qui sortira en octobre 2012 est d'abord le résultat d'une grande amitié entre Moran et deux musiciens, Thomas Carbou et Sylvain Coulombe. Les uns influencés par les autres, ils se sont réinventés pour servir une œuvre qui a pris forme sous leurs yeux, donnant un album sans compromis et une amitié encore plus forte. Tous les trois tiennent à ce que cette même énergie soit au centre de chacun des concerts. Moran c’est une voix chaude et présente, des textes presque sous le sceau de la confidence, des guitares qui servent de canevas à des thèmes introspectifs, évoquant l’amour et le désir, le sien et celui des autres.

 

Tout commence avec les mots écrits, vient ensuite leurs sorties en bouche.

 

Tournée française :

  • 13 mars : Bully-les Mines (62)
  • 14 mars : Chateaubriand (44) – Chant’Appart en Vendée
  • 15 mars : La Chapelle Hermier (85) - Chant’Appart en Vendée
  • 21 mars : Montreuil (85) - Chant’Appart en Vendée
  • 22 mars : Landeronde (85) - Chant’Appart en Vendée
  • 23 mars : Le Tremblay (49) - Chant’Appart en Vendée
  • 25 mars : Paris - Les 3Baudets (en option : attente réponse) ou Sentier des Halles
  • 27 mars : Le Bijou – Toulouse
  • 28 mars : Le Bijou – Toulouse

moranmusique.com/

 

 

 

Discographie :

Tabac | 2006

Mammifères | 2010

Sans abri | 2014

moranmusique.com/

 

 

moran3.jpg

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog