Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ARTICLE DE PARIS-NORMANDIE

 

"Le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, doit se rendre ce jeudi au Havre. Ce déplacement officiel est placé sous le thème de la politique maritime de la France. Il sera accompagné de la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, et du secrétaire d’Etat chargé des Transports, Thierry Mariani. Laurent Fabius, député socialiste de la Seine-Maritime, président de la Crea, espère que cette visite ne sera pas « une démarche électoraliste » mais « une visite efficace ».
Il considère que le président de la République« doit maintenant confirmer un engagement précis de l’Etat sur le calendrier et sur les financements » de la ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN). « Sur le calendrier, deux réalisations sont de l’avis général prioritaires : la création d’une nouvelle voie entre Paris et Mantes, et la construction d’une nouvelle gare au centre de Rouen. Inscrites au Schéma national des Infrastructures de Transport, ces réalisations sont annoncées pour après 2020 sans précision. L’Etat ne dit rien de sa future contribution. Le Président de la République doit annoncer quelle sera la part de l’Etat ».
L’ancien Premier ministre estime également qu’il n’y a « pas de développement portuaire sans un port accessible aux navires de nouvelle génération. La compétitivité du Grand port maritime de Rouen passe par sa capacité à accueillir des bateaux au tirant d’eau plus important. Le chantier de l’arasement des points hauts de la Seine doit être lancé en 2012. Son financement n’est pas garanti. Le Président de la République doit s’engager précisément sur la part de l’Etat ».
Enfin, l’élu normand souligne que le développement de l’axe Seine est « impossible sans zones économiques nouvelles accessibles par le fleuve, le fer et la route ». « La CREA, indique-t-il, a amorcé un programme ambitieux de résorption de 300 ha de friches industrielles en bord de Seine. Ce potentiel majeur ne sera valorisé qu’à condition que l’Etat autorise et finance les travaux nécessaires pour dépolluer les sites et les rendre accessibles. En multipliant les études, il bloque le dossier du Contournement Est indispensable à la desserte de ces espaces nécessaires à la reconquête industrielle ».
Sur ces dossiers qu'il qualifie de "majeurs", Laurent Fabius attend des "engagements fermes et précis"."

 

2010-12-19T103636Z_01_APAE6BI0TH300_RTROPTP_2_OFRTP-FRANCE-.JPG

Le député socialiste de Seine-Maritime Laurent Fabius espère que cette visite ne sera pas « une démarche électoraliste » mais « une visite efficace »

Published by ANDRE - ACTUALITES

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog