Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La commune de Paris001 - Copie

 

LA-COMMUNE-DE-PARIS LA-COMMUNE-DE-PARIS CE LIEN VOUS PERMET DE VISIONNER L'ALBUM DE TRES BELLES GRAVURES SUR CETTE PERIODE DOULOUREUSE DE NOTRE HISTOIRE.


Depuis la déclaration de guerre à la Prusse (juillet 1870) jusqu’à la répression de la Commune (juin 1871), ces 12 mois que Victor Hugo appelle "L’Année terrible" sont parmi les plus tragiques de l’histoire de la France au xixe siècle.


Le 1er mars 1871, Paris est occupée par l’armée allemande. Le 18 mars la ville se soulève contre le gouvernement dirigé par Alphonse Thiers qui décide de quitter la capitale pour s’établir à Versailles. Le Comité central de la garde nationale parisienne organise alors des élections pour la formation d’une Commune qui s’installe le 28 mars dans l’Hôtel de Ville pavoisé de drapeaux rouges.

commune-de-paris-1871-barricade-rue-saint-sebastien-paris-x.jpg

L’assemblée parisienne, offre un profil exceptionnellement populaire et jeune. Parmi les élus se trouvent des figures illustres tels l’écrivain Jules Valles  ou le peintre Gustave Courbet  . De nombreuses femmes, comme l’emblématique Louise Michel ,louise_michel.jpg

s’engagent dans la lutte et de nombreux réfugiés étrangers combattent pour le mouvement communaliste. Mais l’inorganisation militaire et les dissensions qui éclatent parmi les dirigeants vont rapidement mettre fin à la généreuse utopie des premiers jours.

La « Commune », période insurrectionnelle de deux mois, du 18 mars au 28 mai 1871 s'est achevée par une lourde répression nommée la "semaine sanglante" du 21 au 28 mai.

      
La commune de Paris018
La commune de Paris005 - Copie La commune de Paris021

Published by ANDRE - ACTUALITES

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog