Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon âme pleure...un grand de la chanson vient de tirer sa révérence...
J'ai envie de lui dire "Tu verras, tu seras bien" comme il chantait à sa mère, ou bien encore, "Si nous mourons" 
Son message était d'amour lorsqu'il parlait des femmes et qu'il disait avec les mots d'Aragon "La femme est l'avenir de l'homme"...


Mais il savait aussi nous parler, comme André Gide de "La porte étroite", celle qui pour lui ne s'ouvrait pas à droite,

car quand sa conscience politique s'exprimait, c'était pour clamer...
"Je ne suis qu'un cri"


Il avait aussi su chanter pour Isabelle Aubret "Que c'est beau la vie"



Même s'il avait un douloureux souvenir de "Nuit et brouillard"


Il avait su dénoncer les intolérances avec ses "Vipères lubriques"


Il savait être sensuel lorsqu'il nous disait "L'amour est cerise"


Et pour moi, il aura souvent été "L'embellie"



Alors j'aimerais lui chanter "Tu aurais pu vivre encore un peu"

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog