Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Isabelle_Huppert_KVIFF.jpg

Fille du PDG d'une entreprise de coffres-forts et d'une prof d'anglais, Isabelle Huppert grandit à Ville d'Avray.

 

 

Inscrite au conservatoire de Versailles par sa mère, elle remporte un premier prix avec Un caprice de Musset. Après une licence de russe, elle suit des cours au Conservatoire, avec pour profs Jean-Laurent Cochet et Antoine Vitez. Elle débute au cinéma dans Faustine et le bel été, trouvant vite des seconds rôles dans des films marquants des années 70 (César et Rosalie, Les Valseuses, Le Juge et l'Assassin). En 1976, elle est Pomme, apprentie coiffeuse à la tristesse insondable, dans La Dentellière de Goretta, oeuvre délicate qui la révèle au grand public.

Huppert.jpg


A 25 ans, Huppert reçoit le Prix d'interprétation à Cannes pour son rôle de parricide dans Violette Nozière de Chabrol (1978). Dès lors, elle tourne avec les cinéastes français les plus exigeants, Godard (Sauve qui peut la vie, Passion) ou Pialat (Loulou, 1980), ce qui vaut à cette comédienne discrète une image d'intellectuelle. Elle se montre pourtant à l'aise dans les registres les plus variés, de l'ambiguité (Eaux profondes) à la fantaisie (La Femme de mon pote).

huppert3.jpg

Partie à Hollywood pour La Porte du paradis, western maudit de Cimino, elle acquiert une renommée internationale, et travaille avec Wajda, Ferreri et Losey. Parallèlement, les succès de Coup de torchon et de Coup de foudre assurent sa popularité en France.


isabelle-huppert-coup-de-torchon.jpg
Elle poursuit une fructueuse collaboration avec Chabrol

Regards-croises-sur-Isabelle-Huppert.jpg

qui semble avoir trouvé, avec cette actrice subtile jusqu'au vertige, l'interprète idéale :

madame-bovary-1991.jpg

elle incarne pour lui Madame Bovary, mais aussi une faiseuse d'anges (Une affaire de femmes) et une postière criminelle (La Cérémonie) -deux films pour lesquels elle est primée à Venise en 1988 et 1995- une patronne perverse (Merci pour le chocolat) et une juge opiniâtre (L'Ivresse du pouvoir). A partir des années 90, elle explore les frontières entre raison et folie, à travers ses rôles chez Schroeter, Mazuy (Saint-Cyr) ou lors de ses incursions dans la comédie (8 femmes, Les Soeurs fâchées).

Accumulant récompenses et hommages (Prix à Cannes en 2001 pour sa composition de Pianiste frustrée chez Haneke, Prix spéciaux pour l'ensemble de sa carrière à San Sebastian en 2003 et Venise en 2005, expo photo qui fait le tour du monde en 2006), l'hyper-active Huppert (chacune de ses prestations théâtrales crée l’événement) tourne avec la fine fleur du cinéma d'auteur hexagonal (Doillon, Jacquot, Assayas, Chéreau), mais aussi avec de jeunes Européens prometteurs (Lafosse, Ursula Meier) ou des Américains iconoclastes (Hartley, O. Russell). Elle part au Cambodge pour Un barrage contre le Pacifique, au Cameroun pour White Material et en Italie pour Villa Amalia, trois films à l'affiche en 2009.

Cette année-là, la cinéphile Huppert préside le jury du Festival de Cannes. L'année d'après, l'actrice joue la mère fantasque de Lolita Chammah (sa fille à la ville), dans la comédie dramatique de Marc Fitoussi, Copacabana, avant de prêter ses traits à une prostituée désirant refaire sa vie dans Sans queue ni tête de la fantaisiste Jeanne Labrune. En 2011,

8f316fec0394a5cd2298a204a8d20710-copie-1.jpg

elle partage l'affiche de Mon pire cauchemar avec Benoît Poelvoorde, devant la caméra d'Anne Fontaine. Dans cette comédie écrite pour elle, la comédienne interprète Agathe, une mère de famille à qui tout réussi, s'opposant ainsi de manière radicale au personnage tenu par Poelvoorde.

L'année suivante, la prolifique actrice tourne dans le film historique de Valeria Sarmiento, Les Lignes de Wellington. Mort avant le tournage, Raoul Ruiz n'a pu achever lui-même cette fresque napoléonienne où la Française donne la réplique à John Malkovich. 2012 est une grande année pour Isabelle qui se retrouve à l'affiche de plusieurs films prestigieux dont In another country et Captive,

Captive_-_drame_avec_Isabelle_Huppert.jpeg

où elle campe avec force une femme prise en otage aux Philippines. Michael Haneke fait également appel à elle pour se glisser dans la peau de la fille de Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva dans le très primé Amour.

AMOUR / CINEMA / MICHAEL HANEKE / PALME D'OR A CANNES 2012

En 2013, Isabelle entre au Couvent et devient Mère Supérieure pour Guillaume Nicloux dans La Religieuse. Dans le même temps, elle fait une halte en Italie pour le drame politique La Belle endormie de Marco Bellocchio. La comédienne traverse ensuite l'Atlantique pour donner la réplique à Colin Farrell dans le thriller d'action Dead Man Down.

 

 

Isabelle_Huppert_66eme_Festival_de_Venise_-Mostra-_4b.jpg

 

FILMOGRAPHIE D'ISABELLE HUPPERT

                                                                                                                             PERSONNAGE

 

2013

Body Art

Laura Hartke

 

Folies Bergère

Brigitte

 

Michael Haneke : Profession réalisateur

Sie selbst

 

The Disappearance Of Eleanor Rigby: Hers

-

 

La Religieuse

La Mère Supérieure du couvent Saint Eutrope

 

The Disappearance Of Eleanor Rigby: His

-

2012

Abus de faiblesse

Maud Schoenberg

 

Amour

Eva

 

Au bonheur des ogres

La reine Zabo

 

Captive

Thérèse Bourgoine

 

Dead Man Down

Valentine

 

In another country

Anne

 

La Belle endormie

Divina Madre

 

Les Lignes de Wellington

Cosima Pia

 

Louder than bombs

-

 

Tip Top

Esther Lafarge

2011

Dubaï Flamingo

-

 

Mon pire cauchemar

Agathe

 

Mondo Lux

-

2010

Copacabana

Babou


My Little Princess

Hanna Giurgiu

2009

New York Unité Spéciale - Saison 11

Episode 24

Sophie Gerard

 

Fantastic Mr. Fox

-

 

Sans queue ni tête

Alice Bergerac

2008

Home

Marthe

 

Villa Amalia

Ann

 

White Material

Maria Vial

2007

Médée Miracle

Irène/Médée

 

Un barrage contre le Pacifique

La mère

 

Une affaire de trahison (projet)

-

2006

L'Amour caché

Danielle, la patiente


Nue Propriété

Pascale

2005

L'Ivresse du pouvoir

Jeanne Charmant Killman

2004

Gabrielle

Gabrielle Hervey


J'adore Huckabees

Caterine Vauban


Les soeurs fâchées

Martine

2003

Ma mère

Helene, la mère

2002

Deux

Magdalena/Maria


Le Temps du loup

Anne Laurent

2001

8 femmes

Augustine, la soeur de Gaby

 

La Vie promise

Sylvia

 

Médée (TV)

Médée

2000

Comédie de l'innocence

Ariane

 

La Pianiste

Erika Kohut

 

Les Destinées sentimentales

Nathalie Barnery

 

Merci pour le chocolat

Marie-Claire Muller dite Mika

1999

La Fausse Suivante

La comtesse

 

La Vie moderne

Claire

 

Saint-Cyr

Madame de Maintenon

1998

L'école de la chair

Dominique

 

Pas de scandale

Agnès Jeancourt

1997

Les Palmes de M. Schutz

Marie Curie


Rien ne va plus

Betty

1996

Les Affinités électives

Carlotta

 

Les Voyages de Gulliver

Mistress

 

Poussieres d'amour

intervieweuse

1995

Lumière et compagnie

-


Un siècle d'écrivains : Nathalie Sarraute (TV) (moyen-métrage)

Narrateur (voix)

1994

La cérémonie

Jeanne

 

La Séparation

Anne

 

L'Inondation

Sofia

1993

Amateur

Isabelle

1992

Après l'amour

Lola

1991

Contre l'oubli

Elle-même

 

Madame Bovary

Emma Bovary

 

Malina

La femme

1990

La Vengeance d'une femme

Cécile

1988

Les Possédés

Maria Chatov

 

Migrations

Dafina

 

Une affaire de femmes

Marie

1987

Faux témoin

Sylvia Wentworth


Milan noir

Sarah

1986

Cactus

Colo

1985

Signé Charlotte

Charlotte


Thierry Mugler

Son propre rôle

1984

La Garce

Aline Kaminker/Edith Weber


Sac de noeuds

Rose-Marie Martin

1983

Coup de foudre

Lena Weber

 

La Femme de mon pote

Viviane

 

L'Histoire de Piera

Piera

 

Passion

Isabelle

1982

La Truite

Frederique

1981

Coup de torchon

Rose


Eaux profondes

Mélanie

1980

La Dame aux camelias

Alphonsine Plessis

 

La Porte du paradis

Ella Watson

 

Les Ailes de la colombe

Marie

 

Les Héritières

Irène

 

Loulou

Nelly

1979

Les Soeurs Brontë

Anne Brontë

 

Retour à la bien-aimee

Jeanne Kern

 

Sauve qui peut (la vie)

Isabelle Riviere

 

Scénario de "Sauve qui peut la vie" (court-métrage)

-

1978

Monsieur Saint-Saëns

la jeune fille

 

Violette Nozière

Violette Nozière

1977

Des enfants gâtés

la secrétaire du député

 

Les Indiens sont encore loin

Jenny Kern

 

On ne badine pas avec l'amour (TV)

Camille

1976

Docteur Françoise Gailland

Élisabeth Gailland

 

Je suis Pierre Rivière

Aimée

 

La Dentellière

Pomme

 

Le Juge et l'Assassin

Rose

 

Le Petit Marcel

Yvette

1975

Aloïse

Aloïse jeune

 

Dupont Lajoie

Brigitte Colin

 

Le Grand délire

Marie

 

Rosebud

Hélène Nikolaos

1974

Glissements progressifs du plaisir

Une figurante

 

L'Ampélopède

La conteuse

 

Les valseuses

Jacqueline

 

Madame Baptiste (TV)

Blanche

 

Plaies et bosses (TV)

Patsy Lackan

 

Sérieux comme le plaisir

Une fille ramenée à la maison

1973

Histoire vraie (TV)

Adelaïde

 

Le drakkar (TV)

Yolande

 

Le Maitre de pension (TV)

Annie

 

Vogue la galère (TV)

Clotilde

1972

César et Rosalie

Marite

 

Faustine et le bel été

Etudiante

 

Figaro-ci, Figaro-là (TV)

Pauline

 

Le Bar de la fourche

Annie

1971

Le prussien (TV)

Elisabeth

 

 

Isabelle sait aussi chanter:

 

Elle nous parle également du théâtre qui fait son actualité:                 
             
Elle joue actuellement au Théâtre de l'Odéon
 103767-les-fausses-confidences-a-l-odeon-theatre-de-l-europ.jpg                 

Published by ANDRE - CINEMA

commentaires

tardlesoir 21/01/2014 12:01


Une femme qui a eu la générosité de s'engager pour des films fauchés, dans lesquels elle n'a pratiquement rien gagné, pour pousser de jeunes réalisateurs de talent.

ANDRE 24/01/2014 07:51



Je pense que c'est l'une de nos plus grandes actrices



BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog