Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

180px-Fordmadoxford.jpg

Ford Hermann Hueffer (il a adopté Ford nommé Madox Ford en 1919) est né dans Surrey en 1873. Son père était un auteur et un musicologue. Sa mère était la fille du  peintre Ford Madox Brown. Il s'est rapidement consacré à l'écriture : à dix-sept il avait écrit une histoire pour enfants, et en 1892 son premier roman a été publié. Il était auteur expérimenté quand il rencontra Joseph Conrad avec lequel il eût une collaboration fructueuse. Ils ont publié ensemble les héritiers (1901) et Romance (1903).

Ford a ensuite beaucoup publié en tant que critique. Il publia des poésies, essais et romans d'art. Son roman le bon soldat a été édité en 1915, la même année où il fut incorporé dans l'armée ; son expérience l'a inspiré dans plusieurs de ses romans. Son étude critique sur le roman anglais a été éditée en 1929. Il a continué à éditer des romans régulièrement, aussi bien que d'autres travaux, notamment les poésies rassemblées en 1936. Ford est mort à Deauville, en 1939.

LE-BON-SOLDAT2.gif

The Good Soldier (1915) est le roman le plus abouti du Ford d'avant guerre ainsi que l'histoire de sa rupture avec l'Angleterre qu'il quitta définitivement en 1922. C'est sous le nom de Ford Madox Ford, adopté en 1919, qu'il est resté dans l'histoire littéraire anglaise.
Il eut une deuxième carrière d'écrivain là où son cœur l'attachait, entre Paris et la Provence, mais il n'a jamais été connu en France.
The Good Soldier est la meilleure entrée possible dans l'univers Fordien, riche et complexe. La France devrait se pencher sur cette figure de la littérature, « gallophile et poète », fou d'écriture et de la Provence.

C'est Ruth Rendell, dans l'un de ses romans, qui estime que Ford Madox Ford est l'un des écrivains les plus importants du 20 ème siècle.

Je me suis en tout cas régalé à la lecture de cet ouvrage assez difficile à trouver. (Il faut le chercher chez un bouquiniste)

Commenter cet article