Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

image003.jpg

 

Goldwave

Premier Ep Night Lights

Disponible chez Deux Minutes Trente

 

En concert aux Transmusicales de Rennes

le 6 décembre.

 

 

Goldwave est une découverte majeur pour les amateurs de rock. Trouvant un équilibre miraculeux entre rock, post rock et post-punk, le groupe normand Goldwave fait figure dès son premier Ep Night Lights de révélation. Deux clips lyriques et ombrageux pour les titres 8th of November et Snow permettent de découvrir l’univers très marqué de Goldwave qui évoquent dans ses influences Joy Division, The Cure, Interpol et The Horrors. Précédé d’un fort bouche à oreille, le groupe que certains ont pu découvrir en première partie du groupe Ultraista de Nigel Godrich sera en concert le 6 décembre aux Transmusicales de Rennes.

 

 

 

Goldwave annonce son nouvel EP “Night Lights”. En attendant, découvrez le clip de “8th Of November”.

Il existe des morceaux qui vous emportent très loin en une poignée de secondes. Pris par la houle des guitares saillantes, sa mélodie vous happe avant qu’un ressac de batterie ne vous propulse contre des rochers. L’efficace single de Goldwave fait partie de ceux là. Troisième extrait de leur premier EP “Night Lights“, le clip illustrant 8th Of November est construit avec les images du film Les Ailes Du Désir de Wim Wenders. On y découvre l’ange Bruno Ganz s’amouracher d’une jeune trapéziste, jouée par Solveig Dommartin, au sein de la métropole Berlinoise encore fragmentée par le mur.

Le premier EP de Goldwave, publié par l’écurie Deux Minutes Trente, est composé de 5 morceaux. Il s’ouvre avec l’ascensionnel et coulant Night Lights, déflagration que Faris Badwan – charismatique leader de The Horrors – serait fier d’avoir composé. Avec Sunshine on croirait replonger dans Total Life Forever, second album de Foals. Tout en ruptures, en accélérations puis dans la retenue, la chanson bouscule et émeut. Le ténébreux et céleste Snow vous emplit de spleen avant l’écoute du remuant morceau Soft Silk qui lorgne vers un post-punk que l’on retrouve chez les Londoniens de S.C.U.M.

Aux frontières du math-rock organique et atmosphérique du quatuor britannique Foals, des mélopées torturées d’Interpol et du shoegaze progressif de The Horrors, les cinq musiciens Caennais créent cinq morceaux clairs-obscurs à l’intensité rare.

Vous pourrez bientôt profiter de la fougue de Goldwave en concert puisqu’ils seront aux Transmusicales de Rennes le Jeudi 6 décembre à L’Etage dès 18h15.

Les Inrockuptibles.

facebook.com/goldwaveband

http://www.goldwave.bandcamp.com

 

image005.jpg

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog