Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

Donna-Leone.jpg

 

Donna Leon est née le 28 septembre 1942 à Montclair, au New Jersey. A vingt-trois ans, elle quitte son pays natal pour continuer ses études à Pérouse et à Sienne. Elle reste à l'étranger comme guide de voyage à Rome, rédactrice publicitaire à Londres et enseignante de littérature, notamment en Suisse, en Iran et en Arabie saoudite et de 1981 à 1999 à l'université Maryland dans une base de l'armée américaine située près de la Cité des Doges, à Venise. C'est ici qu'elle a commencé à écrire des romans policiers. Son premier roman, Mort à la Fenice a été couronné par le prestigieux prix japonais Suntory, qui récompense les meilleurs suspenses. Après Mort en terre étrangère (Calmann-Lévy, 1997), Un Vénitien anonyme, Le Prix de la chair (Calmann-Lévy, 1998), Entre deux eaux (Calmann-Lévy, 1999), Péchés mortels (Calmann-Lévy, 2000), Noblesse oblige (Calmann-Lévy, 2001), L'affaire Paola (Calmann-Lévy, 2002), Des amis haut placés (Calmann-Lévy, 2003), Mortes-eaux (Calmann-Lévy, 2004), Une question d'honneur (Calmann-Lévy, 2005), Le Meilleur de nos fils (Calmann-Lévy, 2006), Dissimulation de preuves (Calmann-Lévy, 2007), De sang et d'ébène (Calmann-Lévy, 2008), Réquiem pour une cité de verre (Calmann-Lévy, 2009), Le Cantique des innocents (Calmann-Lévy, 2010) et La petite fille de ses rêves (Calmann-Lévy, 2011), La Femme au masque de chair est le dix-huitième roman policier qui met en scène le commissaire Brunetti.

Donna Leone n'a jamais voulu être traduite en Italien, par souci  de ne pas blesser les Véniciens qu'elle aime et qu'elle décrit à travers les rues de cette ville extraordinaire qu'est Venise.

plano-venecia-A3.jpg

 

 

 

 

 

link    SITE SUR DONNA LEONE       

 

 

 

Commenter cet article