Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DESIRS / GUY DE MAUPASSANT / POESIE

Un pied de nez à tous ceux qui n'aiment pas la vie!

AVT Guy-de-Maupassant 12.pjpegGuy de Maupassant(1850-1893) 

 

 

 

 

Désirs

 

 

 

Le rêve pour les uns serait d'avoir des ailes,
De monter dans l'espace en poussant de grands cris,
De prendre entre leurs doigts les souples hirondelles,
Et de se perdre, au soir, dans les cieux assombris.

D'autres voudraient pouvoir écraser des poitrines
En refermant dessus leurs deux bras écartés ;
Et, sans ployer des reins, les prenant aux narines,
Arrêter d'un seul coup les chevaux emportés.

Moi ; ce que j'aimerais, c'est la beauté charnelle :
Je voudrais être beau comme les anciens dieux,
Et qu'il restât aux coeurs une flamme éternelle
Au lointain souvenir de mon corps radieux.

Je voudrais que pour moi nulle ne restât sage,
Choisir l'une aujourd'hui, prendre l'autre demain ;
Car j'aimerais cueillir l'amour sur mon passage,
Comme on cueille des fruits en étendant la main.

Ils ont, en y mordant, des saveurs différentes ;
Ces arômes divers nous les rendent plus doux.
J'aimerais promener mes caresses errantes
Des fronts en cheveux noirs aux fronts en cheveux roux.

J'adorerais surtout les rencontres des rues,
Ces ardeurs de la chair que déchaîne un regard,
Les conquêtes d'une heure aussitôt disparues,
Les baisers échangés au seul gré du hasard.

Je voudrais au matin voir s'éveiller la brune
Qui vous tient étranglé dans l'étau de ses bras ;
Et, le soir, écouter le mot que dit tout bas
La blonde dont le front s'argente au clair de lune.

Puis, sans un trouble au coeur, sans un regret mordant,
Partir d'un pied léger vers une autre chimère.
- Il faut dans ces fruits-là ne mettre que la dent :
On trouverait au fond une saveur amère.

Published by ANDRE - LITTERATURE, CULTURE, POESIE

commentaires

jean pierre mazille 21/11/2015 07:07

Merci André pour ces si beaux Désirs

Il était un peu l’auteur de ma première vraie lecture en haut-de-forme

On me dira jamais assez le bonheur que
Fut ce livre interdit confisqué à l’adulte
Par mes douze ans naissant en guise de beau culte
Pour ma double cerise à la petite queue

C’était un grand classique et ne le savait point
Mon limité savoir pressé de voir son scion
Pousser dans le plaisir fou des illustrations
D’une chaude lecture attendant le saint oint

Avec lui j’ai aimé le plus pur des français
Feuilletonnesque amour empli de blondes poires
Il ne fut pas rendu caché dans ma mémoire
Le Bel Ami flambant de Guy de mon passé

andré 21/11/2015 09:43

Merci pour votre commentaire, avec ses références
Cordialement

pere cantoche 31/01/2011 11:52



Je croyais connaître Maupassant en ayant lu ses 7 romans, ses 27 recueils de nouvelles et ses 3 récits de voyages... j'suis un fan... mais je ne connaissais pas ce poème qui m'enchante, merci de
me le faire découvrir,  cher André... viens faire un tour sur mon blog, boire une tite-coupe de Champagne... je fête, avec quelques Ami(e)s mon 100millième visiteur, aujourd'hui... et plus
on est de fous, etc, etc...



ANDRE 31/01/2011 16:51



Je suis ravi de surprendre l'expert que tu es.


Il est très agréable de saisir les mots passants au vol.


Merci de ta visite et du pot sur ton blog...


à bientôt


André



LESAFFRE YVES 31/01/2011 10:37



Laissez vos rêves libertins courir sur vos pages...on ne rêve jamais assez !


cordialement



ANDRE 31/01/2011 16:53



Merci de votre visite et du commentaire.


Libertin rime presque avec liberté!


à bientôt


cordialement


André



BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog