Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

Une vidéo secrètement tournée dans un hôpital militaire à Homs, en Syrie, montre que certaines salles servent à torturer les « patients » au lieu de les soigner. C'est la chaîne britannique Channel 4 qui a rendu publiques ces images [vidéo ci-dessous] tournées par un des employés de l'hôpital. L'auteur des images accuse une partie du personnel médical de participer à ces atrocités

   

On y voit des patients blessés et les yeux bandés, attachés à leurs lits, avec des traces de torture sur le corps. Des câbles électriques ou des nerfs de bœuf en caoutchouc sont à portée de main, sur des tables médicales.

Les autorités syriennes ont donné ordre de soigner tous les rebelles blessés à Homs dans cet hôpital. Des centaines de personnes ont été blessées dans la bataille du quartier de Bab Amro, bombardé sans relâche par l'armée de Bachar el-Assad.

L'employé qui a tourné les images a déclaré à Mani, le photographe français qui travaille aussi pour Le Monde, dans une interview réalisée dans un endroit sûr :

« J'ai vu des détenus se faire torturer par électrocution, le fouet, les bâtons, et se faire casser les jambes. Ils tordent les pieds jusqu'à ce que la jambe craque. [...] Je les ai vus cogner la tête de détenus contre les murs. Ils les attachent aux lits, les privent d'eau. D'autres se font lier le pénis pour les empêcher d'uriner. »

Le témoin déclare avoir vu un civil, des chirurgiens militaires et des infirmiers s'adonner à ces tortures. S'il a tourné ce film, dit-il, c'est pour que cette situation cesse.

 

 

Article de Rue 89

Commenter cet article

Chiffard Véronique 06/03/2012 15:55


A vomir ! Mais où est BHL et sa chemise blanche ?

ANDRE 07/03/2012 16:52



En Syrie, l'armée tire sur les émissaires et les journalistes.


Il ne faut pas que BHL s'en mèle.


cordialement