Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

FESTIVAL DE MUSIQUE A LYON

SALLE NINKASI

LE 25 NOVEMBRE 2009

Trois artistes étaient au programme de ce festival organisé autour du thème pour la défense des femmes battues (1ère cause de mortalité en France): Buridane, Les Joyeux Urbains et Camille Bazbaz.

·       BURIDANE: née à Rouen, cette jeune chanteuse fait sa carrière sur Lyon, après avoir obtenu le prix découverte des dernières Francofolies. Elle est auteur compositeur et semble posséder un réel talent. Elle devrait faire parler d’elle à l’avenir, surtout si son imagination enrichit son répertoire de 6 chansons actuellement.

·       Les Joyeux Urbains ont tout de suite conquis la salle avec un humour débridé et un spectacle parfaitement mis en scène et bien rôdé. Les textes sont truffés de jeux de mots savoureux, portés par des chanteurs sympathiques et complémentaires. Ils nous ont fait passer un bon moment.

 

·  Camille BAZBAZ complétait la programmation, seul avec son clavier et un mal de gorge carabiné. Moi qui l’avais apprécié à Lillebonne, avec son orchestre, déchaîné et virevoltant sur la scène, le contraste n’était pas à l’avantage de ce chanteur talentueux aux chansons sensuelles pour ne pas dire érotiques : « Je suis un con d’homme dans un con de femme… », voilà qui donne le ton de son prochain album à sortir en mars 2010. Il nous a fait profiter de quelques nouveaux textes bien sentis sur ce qu’aurait pu être sa vie…son intervention était bien courte hélas, on mettra cela sur le compte de sa crève…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article