Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AU-BOUT-DU-CONTE-AFFICHE.jpg

 

Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d’être comédienne et désespérait d’y arriver un jour ; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui.
Il était une fois une petite fille qui croyait en Dieu.
Il était une fois un homme qui ne croyait en rien jusqu’au jour où une voyante lui donna la date de sa mort et que, à son corps défendant, il se mit à y croire.

 

 

Les rencontres avec Agnès Jaoui sont d'autant plus délicieuses qu'elles sont rares, trop raâres à mon goût, mais aussi à celui des autres.

Jaoui / Bacri, ce sont des bougons qui vous mettent de bonne humeur, parfois ils vous font rire jusqu'à pleurer.

On les regarde, et on se voit dans leur miroir, un miroir qui réfléchit toutes les petites histoires de la vie, toutes les angoisses, toutes les tendresses.

Les personnages nous emmènent tantôt à travers des contes de fées, comme la belle au bois dormant ou le chaperon rouge, tantôt dans notre vie contemporaine si pleine de ruptures et de trahisons, mais aussi d'amour.

au-bout-1.jpgAller voir ce film, c'est une fête...justement celle du cinéma...celle où l'on s'éloigne de nos sofas confortables et de nos petits écrans.

La récompense est savoureuse!

 

AU-BOUT-DU-CONTE.PNG

Published by ANDRE - CINEMA

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog