Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
enquist1J'avais découvert Anna Enquist en lisant son premier livre traduit,
LE CHEF-D'OEUVRE
Résumé

Le peintre Johan Steekamer prépare une grande exposition qui devrait lui apporter la consécration. Pour fêter l'événement, sa mère organise un grand dîner familial. C'est la trame que choisit l'auteur pour orchestrer un crescendo dramatique autour de l'implosion de la cellule familiale. Premier roman.

anna-chef.jpg


Quatrième de couverture

Le chef-d'oeuvre « Se sentir bien, et fort : un gagnant. Comme si en exhibant ses toiles, il donnait le coup de grâce à tous ceux qui l'ont un jour méconnu ou ont entravé sa carrière. Maintenant ils vont savoir qui il est : Steenkamer Johan, artiste peintre. (...) Des deux bras, les poings serrés, il fait un geste victorieux en direction des murs de la douche et va s'habiller. Acclamations de joies insonores. » Johan prépare pour le Musée national une grande exposition qui doit lui apporter la consécration. Le soir du vernissage, sa mère a organisé un dîner. Mais Oscar, le frère aîné de Johan, historien d'art, vient de publier un article cinglant sur la peinture contemporaine. Et les anciennes rancoeurs, les rivalités conscientes ou non, sont toujours prêtes à resurgir. D'une grande maîtrise d'écriture, ce premier roman explore les névroses familiales et les drames intimes avec une profondeur bouleversante.

 

Dans ce livre, au bout de quelques pages, Anna Enquist décrivait la cuisson d'une confiture, et je dois avouer que je n'ai jamais oublié la qualité de cette description presque sensuelle...

Puis, j'ai lu:


LE RETOUR
ANNA ENQUIST LE RETOUR

Résumé

1775, E. Cook attend le retour de son mari, James Cook, parti pour sa deuxième exploration depuis trois ans. Alors qu'elle se prépare à l'accueillir, l'angoisse l'étreint. Déroulant le fil de sa mémoire, elle revisite ses années de solitude et s'interroge sur la possibilité de recréer un lien si ténu. Ce roman historique est ancré dans le réalité et documenté sur la société londonienne du XVIIIe.


Quatrième de couverture

Le retour Au printemps 1775, Elizabeth Cook, trente-quatre ans, seule depuis trois ans, attend le retour de son célèbre époux, James Cook, qui effectue son second voyage exploratoire. Alors qu'elle se prépare à l'accueillir, qu'elle imagine une vie nouvelle, la reconstruction d'une relation conjugale et familiale authentique, l'angoisse l'étreint. Déroulant le fil de sa mémoire, Elizabeth revisite ses longues années de solitude, ses difficultés, ses douleurs, ses drames vécus dans le secret - et s'interroge sur la possibilité de recréer un lien si ténu. James Cook revient enfin, mais la mer l'attire plus que tout, et il ne pense bientôt qu'à repartir... Très ancré dans la réalité, très documenté sur la société londonienne du XVIIIe siècle, ce roman historique somptueux propose un magnifique portrait de femme, véritable personnage de fiction à l'incroyable destin.

enquist2

 

Là encore, je suis tombé sous le charme de ses descriptions, et sous la fascination de ce personnage incroyable qu'est James Cook...

Je vous signale également du même auteur:

ANNA ENQUIST LA BLESSURE

 

ANNA ENQUIST LE PORTEUR DE GLACE

 

ANNA ENQUIST LE SAUT

 

ANNA ENQUIST LE SECRET

 

enquistdongen

ANNA ENQUIST...UN AUTEUR A LIRE

 


 


Published by ANDRE - LITTERATURE

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog