Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. Musique, cinéma, théâtre, arts plastiques, cuisine, littérature, voyages, tourisme, histoire, humour etc...

Robert SURCOUF Le " Roi des Corsaires " / HISTOIRE / ST MALO

Publié le 18 Mars 2015 par André Obadia

commentaires

Robert SURCOUF Le " Roi des Corsaires " / HISTOIRE / ST MALO

Publié le 18 Mars 2015 par ANDRE dans HISTOIRE, CULTURE

Robert SURCOUF Le " Roi des Corsaires " / HISTOIRE / ST MALO

Robert SURCOUF
Le " Roi des Corsaires "

Né à St-Malo en 1773 d’un père armateur et d’une mère fille d’un capitaine de la Royale, Robert Surcouf descendant d’un Roi d’Irlande, mousse à 13 ans, part pour les Indes à 16 ans.
Capitaine Corsaire à 22 ans, il va mener pendant quelques années une guerre très active contre les navires de la Compagnie française des Indes dont son arrière grand-père avait été co-fondateur .
Partant de l’île Maurice, alors appelée "  Ile de France " ou de l’île Bourbon, aujourd’hui La Réunion, Robert Surcouf capturera en quelques années 47 navires dans ce triangle qui va de ces possessions françaises aux côtes de Sumatra en passant par le Golfe du Bengale.
Ses exploits les plus célèbres furent les prises des navires anglais ; Triton (1000 tonneaux, 26 canons et 150 hommes d’équipage) au large de l’Inde le 29 janvier 1796, par les 60 hommes de son navire, l’Emilie, puis le Kent (1200 tonneaux, 38 canons, 437 hommes d’équipage dont 150 fusilliers) pris à l’abordage le 7 octobre 1800 par les 150 hommes de la Confiance, bien petit navire (364 tonneaux) armé de 18 petits canons, face à sa proie.
La "Course " interdite, Robert Surcouf se mua en armateur et finit sa vie à St-Malo en 1827.

Robert SURCOUF Le " Roi des Corsaires " / HISTOIRE / ST MALO
commentaires

Charli XCX / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES

Publié le 18 Mars 2015 par André Obadia

commentaires

Charli XCX / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES

Publié le 18 Mars 2015 par ANDRE dans CHANSON-MUSIQUE, ACTUALITES, LOISIRS

Charli XCX / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES

 Charlotte Aitchison, plus connue sous son nom de scène Charli XCX, est une auteure-compositrice-interprète britannique née le 2 août 1992.

commentaires

Stevans et For The Hackers au Nouveau Casino le 25 mars / CHANSON MUSIQUE / PARIS ACTUALITES

Publié le 18 Mars 2015 par André Obadia

commentaires

Stevans et For The Hackers au Nouveau Casino le 25 mars / CHANSON MUSIQUE / PARIS ACTUALITES

Publié le 18 Mars 2015 par ANDRE dans CHANSON-MUSIQUE, LOISIRS, ACTUALITES

Stevans et For The Hackers au Nouveau Casino le 25 mars / CHANSON MUSIQUE / PARIS ACTUALITES
Stevans en concert au Nouveau Casino le 25 mars
Première partie : For The Hackers
 
Stevans et For The Hackers au Nouveau Casino le 25 mars / CHANSON MUSIQUE / PARIS ACTUALITES
Stevans
1er album Rupture le 6/04/15
(R17/ Ipanema Music)
 
Et si le rock était aussi capable de faire danser ? Voilà pas mal d'années que le groupe suisse Stevans se taille une belle réputation scénique avec des centaines de concerts et des participations à tous les grands festivals. Electro-pop, les titres de l'album Rupture sont à la fois tendus et méodiques. A l'image du premier extrait In The Backyard en duo avec Coralie Clément.
En deux albums, le groupe Stevans, créé par le chanteur et compositeur genevois Yvan Franel, aura marqué le paysage musical Suisse, et au-delà, de son empreinte…
Des chansons  qui courent sur les lèvres (Monday’s wedding ..) des concerts sur les plus grandes scènes ( Paleo festival , Montreux, Londres , Paris , Lisbonne .. ) des premières parties prestigieuses (Kaiser Chief , Deep Purple, Snow Patrol, Editors, The Servant ...) des collaborateurs talentueux (Will Jackson, réalisateur de The Pigeons Detectives et Kaiser Chief) … Stevans a tracé sa route jusqu’à l’orée de ce troisième album, « Rupture » qui,  comme son nom l’indique, marque un tournant dans la carrière du groupe.
 
Sur une esthétique électro-pop aux chansons à la fois tendues et mélodiques, Stevans réussit dans ce nouvel album à marier élégance et efficacité, pierre philosophale d’une musique où se croisent échos eighties et pulsations funky,  envolées brit-pop et ambiances électro.  Et la voix porte l’ensemble avec ce qu’il faut de charme, d’autorité et de désinvolture pour nous emmener au bout du voyage un léger sourire au coin des lèvres et dans le confort quelque peu décalé d’une berline grand style. Au petit jeu de références se glissent dans le flight case Franz Ferdinand ou Two Doors Cinéma Club…
For the Hackers 1er Ep déjà disponible  : Bloody Colors Un Plan Simple / Sony Music

For the Hackers 1er Ep déjà disponible : Bloody Colors Un Plan Simple / Sony Music

Allure juvénile, fraicheur évidente, titres aux contours tubesques, folie scénique, For The Hackers possède déjà tous les atouts pour devenir grand et marquer les esprits ! Voici enfin le clip du tube Babyshambles ! Après avoir assuré les premières parties d’Eiffel, des BB Brunes ou encore de Metronomy, ces enfants du rock venus de Dieppe et à l’énergie dévastatrice prennent enfin leur envol. Un mélange explosif de couleurs électriques, à découvrir avec Babyshambles !

Tout droit venu de Dieppe, For The Hackers est un groupe d’indie-pop en totale harmonie avec son temps. Ce quatuor composé d’Arthur, Axel, Romain et Alex, joue dans le tableau des groupes du moment alliant sonorités actuelles et réminiscences eighties, mélodies sucrées et four on the floor. 

Partagés dans le texte entre français et anglais, ils ont la plume des BB Brunes, la diction des Second Sex, la dance ravageuse des Skip The Use associé aux harmonies vocales des Virgins. For The Hackers vous plonge dans la couleur des mélodies charismatiques des Two Doors Cinema Club et Funeral Party.

Allure juvénile, fraicheur évidente, titres aux contours tubesques, folie scénique, For The Hackers possède déjà tous les atouts pour devenir grand et marquer les esprits d’une empreinte made in Normandie.
 
Enregistré dans les mythiques studios d'ICP en Belgique, leur 1er EP "Bloody Colors"  est un subtil mélange d'influences british et de riffs très électriques, portés par une signature vocale indéniable qui leur assure sans conteste leur place dans la nouvelle scène rock français.
commentaires

Garner, 1er album, le clip de Champagne et Champignons / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES

Publié le 16 Mars 2015 par André Obadia

commentaires

Garner, 1er album, le clip de Champagne et Champignons / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES

Publié le 16 Mars 2015 par ANDRE dans CHANSON-MUSIQUE, ACTUALITES, LOISIRS

Garner, 1er album, le clip de Champagne et Champignons / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES
Garner
1er album Bas Les Armes
Sortie en mai 2015  chez Socket Blues Productions

 

Entre rock, textes en français et électro, Garner s'affirme comme l'un des talents les plus originaux d'aujourd'hui. Son premier album Bas Les Masques peut évoquer la liberté artistique et la licence poétique d'influences majeures comme Bashung, Gainsbourg, Taxi Girl, et parfois Manset. Découvrez Garner avec comme extrait le clip de Champagne et Champignons.

Passé longtemps par des sonorités plus rock, GARNER, décide en 2010, après la rencontre avec son producteur, de tourner son travail vers des couleurs musicales plus électro, plus propices selon lui à faire résonner ses textes. Il nous convie ainsi dans une sorte de no man's land où l'on ne sait jamais ce qui se dit réellement, puisqu'il est fait d'allers-retours entre le petit et l'universel, le désir d'aimer et la désillusion de l'amour, l'éphémère brouillant les pistes de notre aspiration naturelle à vouloir faire durer les choses. Le monde se construit sans nous et les sentiments nous échappent car ils sont aussi volatils que notre quête du sens. Deux années à écrire et à chanter. Deux années nécessaires pour nous présenter aujourd’hui un projet abouti, GARNER nous propose plus que des chansons : un univers.
 
C’est la ville en évolution, en construction, en destruction (Des grues) ; c’est aussi ce paysage de western qui orne la pochette de son album. On le sent se mouvoir là, entre mondes adverses et contradictoires mais toujours soutenu par la basse solide de Christophe Doremus, le complice des débuts ; GARNER nous invite dans cette zone, loin des poses ou des certitudes, loin de la complexité facile que la virtuosité
de ses musiciens ou le soin apporté à ses arrangements pourraient pourtant lui permettre d’envisager. GARNER ne joue pas, ne pose pas, ose l’inconfort. C’est en cela qu’il touche juste.

Bas les armes, c’est le titre de ce premier album : GARNER ayant baissé la garde, le coup, la balle peut venir de n’importe où. Et alors ? La douleur, la mort, ce n’est ni le
bout, ni « la fin du monde » (le single de son premier EP), puisque le monde où GARNER entend finir, c’est « à Brest, ou encore plus à l’ouest ». Et il entend qu’on l’y
accompagne.
 
Voici donc GARNER : auteur, compositeur, interprète et groupe qui déterritorialise les lieux communs de la sensibilité (Un garçon qui pleure, les filles qui se déshabillent dans Que se passe-t-il) quand la musique et les arrangements colorent différemment des mots qu’on est habitués à voir vêtus de rose, de bleu ou de gris.
 
Il est à la fois cet homme qui s’interroge sur ce « petit quelque chose » qu’il ne comprend pas et qui le mine de l’intérieur (Sirop de menthe, un single, au titre trompeur) et ce coeur d’artichaut, ou presque, mélancolique et nostalgique de Je me retourne (« Je me retourne sur les filles / Et je me cogne contre les murs / Je me retourne vers hier / Et je me cogne là où c’est dur »). GARNER, ambivalent, se confie, mais à peine l’avez-vous reçu que le voilà déjà reparti, dans une danse à laquelle il vous invite et qu’il mène.

La couleur de certains claviers nous renvoie incontestablement aux années 80. Si l'on pense bien sûr comme d'autres à Bashung, à Taxi Girl, parfois à Manset, GARNER nous emporte aussitôt loin des références trop manifestes. « Ils n’ont que faire du temps qui passe », dit GARNER des oiseaux dans Tous les jours que. Leur ressemble-t-il ? Leur envie-t-il, au contraire, leur liberté ? Il est probable qu’il se situe à l’équilibre de cette position, et qui sait où les vents et courants le mèneront encore. Le vol de GARNER n’est jamais tracé d’avance.
 
En concert à Paris à la Péniche Antipode les 29 avril, 27 mai et 25 juin 2015
 
Garner, 1er album, le clip de Champagne et Champignons / CHANSON MUSIQUE / ACTUALITES
commentaires

L'ODAS / RESTAURANT 1* MICHELIN / ROUEN

Publié le 15 Mars 2015 par André Obadia

commentaires

L'ODAS / RESTAURANT 1* MICHELIN / ROUEN

Publié le 15 Mars 2015 par ANDRE dans CUISINE, ACTUALITES, LOISIRS

L'ODAS / RESTAURANT 1* MICHELIN / ROUEN

Olivier qui a affuté ses talents de cuisinier autour des mets locaux, avec pour principe : « le produit pour le produit ». Souhaite dans son restaurant, en plus de sa Carte et d’un Menu à l’Aveugle, proposer à ses clients une approche différente avec « un produit, plein d’idées ». En fonction de la saison, un thème sera mis en avant, et un plat sera composé (exemple : les cèpes, le homard, la côte de bœuf et ainsi de suite…) Une sélection faite avec le plus grand soin et ajoutant simplement les saveurs les unes aux autres. C’est à ces valeurs que le Chef souhaite rester fidèle et mettre en avant dans son restaurant. Pouvant accueillir jusqu’à 28 personnes, le restaurant reste dans la droite lignée de l’intimité que souhaite offrir le chef à ses convives.

EMULSION DE POMMES DE TERRES

EMULSION DE POMMES DE TERRES

TARTARE DE VEAU AVEC EMULSION D'HUITRE

TARTARE DE VEAU AVEC EMULSION D'HUITRE

Couronné par une étoile au Michelin, Olivier Da Silva nous offre un festival de saveurs au pied de la cathédrale de Rouen.

La cuisine n'a rien à envier aux 2 * de la région, les seules petites réserves sont à faire sur le petit espace et un service à parfaire.

Un repas à l'Odas est un vrai bonheur.

Filet de rouget barbet à la sauce rouille

Filet de rouget barbet à la sauce rouille

Le clou du repas, une pintade cuite à basse température avec une farandole de légumes à la truffe. C'est un moment de grand bonheur pour le palais.

Le clou du repas, une pintade cuite à basse température avec une farandole de légumes à la truffe. C'est un moment de grand bonheur pour le palais.

Tuile à la mousse au chocolat

Tuile à la mousse au chocolat

L'ODAS / RESTAURANT 1* MICHELIN / ROUEN
L'ODAS / RESTAURANT 1* MICHELIN / ROUEN
L'ODAS / RESTAURANT 1* MICHELIN / ROUEN
commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>