Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par ANDRE

OCTOBRE 2021
 
 
 
 
 
Merci à toi Timoté, mon grand garçon de presque 18 ans.
Je nous trouve beaux et suis heureux qu’on ait pu réaliser cette vidéo ensemble. C’était quelques jours avant qu’on ne prenne la route avec ton frère, en direction d’Aurillac, pour t’accompagner vers ta première année d’études loin de la maison. Je dois t’avouer que mon coeur de papa en a pris un petit coup ce jour-là … je me suis dit « ça y est ; l’oiseau se casse du nid ». Ça m’a ramené aussi à ma propre jeunesse, aux premiers pas dans ma vie d’adulte. Et pourtant, chaque fois c’est pareil : qu’elle soit profonde ou superficielle, la blessure mélancolique entraîne sa part d’apprentissage et d’acceptation.
Encaisser, guérir, grandir, voir grandir, espérer.
Je t’aime et te souhaite le meilleur à venir.
 
On chante et on joue, entre les bémols, la suite. Tant que la mort s'en fout, même si le temps s'affolle, on s'acquitte ... de nos traces d'impacts invisibles. Aucun coeur intact, impossible.
 
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article