Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par ANDRE

Purple Ashes
 
Nouvel EP Dreamers
 
Déjà disponible
Entre rock et électro, Purple Ashes a sorti avant l'été Dreamers, un nouvel EP riche de quatre titres.
On retrouve au sein de Purple Ashes la chanteuse Clémence de la Taille et son complice Syan. Leur musique s'inspire du trip-hop, de l'électro-pop sans ignorer le rock, mais toujours sous forme de chansons aux mélodies mémorables. Aux claviers, Syan impose ses nappes funambules, en équilibre entre tempo électro, machines et arpèges fous.
Nouvel extrait de Dreamers, voici Nothing is Better à découvrir avec un clip onirique, où le corps se fait reflet, support, expression, jusqu'à en perdre ses repères visuels. Superpositions et jeu de transparences perdent le spectateur jusqu'à l’ivresse.
On retrouve dans ce clip, l’idée du double, souvent traitée par Clémence dans ses sculptures métal, mais aussi la psyché de ces doubles figures, dans un traitement de l’image comme un test de Rorschach, où chacun est libre d’interpréter l’image d’une tache d’encre à sa façon, afin d’interroger sa relation à soi-même et au monde.
 
 
 

 

 
Pour son deuxième EP Dreamers, le duo Purple Ashes a composé à nouveau à quatre mains. Syan fabrique l’univers, modélise le tempo et bâtit ce territoire musical éclectique et brillant. Clémence écrit les textes, ancre ses mélodies puissantes et envoûtantes au travers d’une poésie tout en clair-obscur. 
Afin d’enrichir leur palette, ils collaborent pour cet EP avec Stéphane Schott (LYYNK) en tant que compositeur additionnel et arrangeur. Ses influences vont de l’électro industriel et expérimental (projet LYYNK) à l’alternative électronique (projet PRIMEED).
De ce travail est né Dreamers, un opus où se côtoient avec finesse électro pop, trip hop, chanson et accents rock, on y retrouve des références variées : Nine Inch Nails, Massive Attack...
Des textes ciselés, poétiques et intimes. Les quatre titres sont un regard sur un monde qui change, où les rêveurs ne dorment plus, où la lumière cherche sa route, où les saisons passent, mordues par le temps, où le corps traverse, éprouve et reflète…
Dreamers bouscule et caresse, griffe le monde d’aujourd’hui et invite à voyager dans l’ère de ce nouveau siècle, et Purple Ashes nous y conduit tout droit. En cette rentrée, Purple Ashes sera en concert le 5 septembre au festival Ouvre la voie et le 15 octobre à Arema rock et chansons.
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article