Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par ANDRE

OUT NOW
LISTEN

Une voix dure aux mélodies douces. Subtil chassé-croisé entre Gainsbourg, King Krule, Chet Baker et les StrokesThomas Guerlet écrit, compose, produit, interprète seul, chante en anglais et français. Une musique urbaine, des harmonies jazz/pop/indie, portée par une voix de crooner.

Signé sur le label Zuma Music, il sort  aujourd'hui son nouveau single « The Derailer », ballade moderne & pop où sa prose délicate et son timbre de voix si particulier se pose sur la mélodie entêtante qu’il compose au piano. Un titre fort et énergique avec lequel Thomas partage sa « douce colère » quant à un jeu de séduction dans lequel il n’aurait pas dû tomber, une allumette qu’il n’aurait pas dû flamber. Il y a chez lui cette mélancolie joyeuse qui nous ferait danser avec les yeux humides.

Avec « The Derailer », on découvre l’univers mystérieux du jeune artiste Français dont la voix suave et granuleuse oscille entre grogne et légèreté, tons graves et envolées. Un nouvel extrait prometteur avant de révéler son premier opus 9 titres en Octobre prochain !
 

DANS LES PLAYLISTS

       

La sortie s’accompagne d’un clip qu’il réalise en collaboration avec Julie Baudu & Clément Castot et qui illustre, dans une atmosphère feutrée, les regrets amoureux de l’artiste autour d’un dîner qui « déraille ».
WATCH CLIP
 
THOMAS GUERLET 

Il part vivre en Angleterre à 14 ans : pensionnat à la Harry Potter, uniforme, presbytère ; cravaté jusqu’à son bac, il prend goût pour les costumes, il ne sait dormir autrement qu’en smoking.

Changement d’ambiance à 17 ans quand il décide de partir pour Liverpool. Reçu à l’excellente école de musique créée par Sir Paul McCartney, il s’épanouit dans une ville ouvrière bourdon- nante de musique en tout genre et de conneries faciles. Après cette escapade anglaise longue de 7 ans, il lance son projet à Paris et sold-out La Boule Noire en mai 2019.

Il décrit la douleur douce et amère de la nostalgie et du temps qui passe dans son premier single "How Strange!". Puis revient avec "Crystal Clear", une chanson plus confidentielle, qui décrit à nue l’incompréhension et la rage contenue face à des émotions parfois trop amères.

Si Thomas travaille en solitaire sur ses chansons, son premier single, How Strange, est mixé par le fidèle collaborateur de Christine and The Queens, Baxter Dury ou encore Metronomy : Ash Workman.

 
Facebook
Instagram
SoundCloud
Spotify
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article