Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

Chercher, écouter, entendre, transmettre

Kwoon, nouveau single Last Paradise

Kwoon, nouveau single Last Paradise
Kwoon
Nouveau single Last Paradise
Disponible en digital
Il y a quelques mois, Kwoon rebranchait les guitares après neuf ans d'absence et sortait le terrassant single Life. Aujourd'hui, Kwoon emmené par le guitariste Sandy Lavallart dévoile Last Paradise, un nouvel hymne post-rock aussi grandiose que flamboyant.
 
On vous conseille de vous laisser porter à plein volume par les mélodies tétanisantes de Kwoon, un merveilleux voyage électrique à découvrir absolument en ces temps apocalyptiques.
 
Avec Last Paradise, Kwoon met son lyrisme au service de nos rêves suspendus et remplis d’espérances. Ce titre évoque le réveil d'une armée de zombies. Le bruit des tambours qui se rapprochent évoque l'armée de revenants décidée à prendre le pouvoir. Avec ce nouveau titre, la musique de Kwoon impose une fois de plus son addiction et ses sensations inédites.
En plus de sa carrière discographique, Kwoon s'est lancé dans son Volcano Tour, qui le voit improviser dans un cadre naturel, filmé par des drones. On retrouve les vidéos sur sa chaine Youtube.
 
Après avoir joué au sommets des volcans de Lanzarote, Kwoon choisit le Finistère et plus précisément le Phare de Tevennec, situé au large de la Pointe du Raz, pour un nouveau concert. Une fois de plus, Sandy Lavallart nous fait décoller avec ses boucles de guitares, ses nappes enveloppantes. Frissons garantis devant ces images aussi spectaculaires que la musique.
 
"J’aime la vie, j’aime rêver et voyager. Partir loin et seul, pour me retrouver, pour atteindre des sommets et des limites, pour me sentir petit face à cette nature si respectable et démesurée. Jouer ma musique dans des lieux insolites et vertigineux, c’est un rêve de toujours..." Sandy Lavallart - Kwoon
Kwoon, nouveau single Last Paradise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article