BLACK HONEY dévoile RUN FOR COVER, titre co-écrit avec Mike Kerr de Royal Blood
Black Honey dévoile un nouveau single « Run For Cover »
 

Après avoir dévoilé « Beaches » cet été, Black Honey est de retour avec « Run For Cover ». Ce titre, des plus audacieux, dégage un message particulier pour Izzy B. Phillips, la chanteuse. En effet, celle-ci espère que le single incitera ses auditrices à larguer leurs compagnons. « Run For Cover » a été écrit avec leur ami de longue date, Mike Kerr, moitié de la formation Royal Blood. 

 

« C’est du vagina rock » explique Izzy sur les réseaux sociaux. « Run For Cover » est considéré comme un coup de poing, à la ligne de basse incisive, et qui frappe directement en pleines tripes tout en complimentant le style signature tarantinesque de Black Honey. « La chanson parle des nuances dans le sexe. C’est amusant mais un peu risqué et bizarre, également. Le sexe peut être maladroit, émotionnel et complexe. Il y a tellement de bagages qui l’accompagnent. Nous avons écrit la chanson du point de vue d’un homme. Ça donne un certain sentiment de puissance de le rendre féminin. » déclare la chanteuse avant d’ajouter « Je pense que j’explore mon pouvoir et mes faiblesses de façon égale. Nous voulions que cette chanson sonne de façon maniaque, comme si The Hives rencontraient John Travolta. J’adore cette chanson. J’espère qu’elle incitera les femmes à se retrouver et à se débarrasser de leurs copains. »

 

« Run For Cover » est le deuxième extrait du prochain album de la formation originaire de Brighton. L’histoire du groupe ne cesse d’évoluer à chaque sortie. N’ayant pas vraiment eu le temps de reprendre son souffle depuis sa formation en 2014, le nouveau son que le band partage porte le poids et la sagesse de toutes ses années d’activité. Black Honey a toujours fait les choses selon ses propres termes, sans se soucier de ce qui pouvait marcher ou pas dans l’industrie de la musique. Et c’est d’ailleurs pour ça qu’ils inspirent aujourd’hui des milliers de fans à vivre selon leurs propres règles. L’authenticité du groupe est à couper le souffle. Un premier album au Top 40 au Royaume-Uni, des tournées à guichets fermés, des concerts en Asie, des tournées aux côtés de Royal Blood, des performances à Glastonbury… Le quatuor ne cesse d’enchaîner les prouesses avec une humilité des plus admirables. La semaine dernière, Black Honey, a donné son premier concert malgré la pandémie lors de la soirée du célébrant le centième numéro du DIY Magazine avec IDLES en couverture. Une soirée mémorable qui a permis au groupe de tester certains de leurs nouveaux titres issus de leur prochain album pour la première fois. 

Retour à l'accueil