June and the Jones
Nouvel EP Square The Circle
Sortie le 27/01/2020
En concert le 29/01 à Paris aux Etoiles
 
Après avoir dévoilé le titre Dancing on the Moon il y a quelques semaines, June and the Jones sort le clip de Square the Circle à découvrir sur son nouvel EP.
 
Plus spontané que la précédente production du groupe, Square The Circle s’est nourri de l'expérience de la scène acquise par le trio. Le résultat est dansant, rythmique, efficace. Le dialogue entre les instruments vintage, les productions électroniques et les guitares laissent toute la place à la voix d'Alice. Mixé par Robin Leduc, Square the Circle montre que les trois frères et sœur de June and the Jones ont trouvé la formule parfaite avec leur pop mélodique aux rythmiques entrainantes.
 
Les grandes chansons pop sont souvent un parfait équilibre entre simplicité et complexité. C’est aussi cela qui les rend intemporelles. Avec sa pochette psyché à la Vasarely, cet EP réussit le pari d’apporter de la profondeur à ce genre musical parfois sous-estimé. C’est peut-être un peu pour cela que le groupe l’a baptisé Square the Circle, que l’on peut traduire en français par réaliser l’impossible et que l'on retrouve aujourd'hui en clip.
 
 
 
 
 
La musique de June and The Jones est un harmonieux mélange d’électro et d’instruments vintage, au service de mélodies entrainantes. Dessinons le portrait de famille. Il y a Hadrien, le pilier. Cet amateur de Jungle ou The Avener apporte son goût pour les productions actuelles et efficaces, sans effets de manche inutiles. Il y a Louis, le moteur, qui travaille à l’intuition. Influencé par Tame Impala ou Metronomy, cet ingénieur du son de formation a conçu tous les habillages sonores de ce nouvel EP. Alice, quant à elle, est la carte « atout » de ce jeu de famille. Amatrice de soul et de black-music, elle est l’ambassadrice du groupe. June, c’est elle et elle, c’est June. 
Square The Circle, c'est à dire réaliser l’impossible, c’est faire danser sans tomber dans la naïveté. C’est aborder certains sujets profonds comme l’amour, la famille ou la perte de repères, sans céder à la facilité d’écriture. L’EP Square The Circle s’ouvre ainsi sur le groove irrésistible de Dancing on the moon aux accents presque disco. Il s’achève avec Brother, balade planante et sensuelle où la voix d’Alice n’a jamais été aussi nuancée. Six titres mixés par Robin Leduc au studio Spectral, où tout a été fait pour garder l’auditeur en alerte.
 
June and the Jones sera en concert le 29/01 à Paris aux Etoiles
 
 
Retour à l'accueil