Hugo au bistrot Jacques Weber / THEATRE DE DEAUVILLE

Figure tutélaire de la littérature, monument de la culture française, Victor Hugo s’invite humblement au bistrot sous les traits de Jacques Weber et va à la rencontre des gens.

Grande littérature de comptoir. Jacques Weber, homme de théâtre et de cinéma, a foulé les planches des plus célèbres scènes françaises et les plateaux de tournage des plus grands réalisateurs. À ce titre, il est le portevoix des grands auteurs et fait le lien entre leurs textes et les spectateurs depuis presque cinquante ans. Éternel joueur, il a voulu cette fois libérer la littérature de son carcan théâtral. Il s’est amusé à sortir le texte du plateau de théâtre pour l’amener dans un endroit plus proche encore des spectateurs, plus populaire, plus spontané : le bistrot.

Dans un bistrot, on est entre nous. On cause, on débat. Et parfois, au détour d’une discussion, on cite un auteur qui vient à la rescousse de nos idées avec ses mots, sa poésie. Quitte à citer de grands auteurs, autant citer le plus grand d’entre eux. Weber démonte, déconstruit, dénude les textes illustres de Victor Hugo pour mieux expliquer leur construction.

Après avoir embarqué Hugo dans les bistrots parisiens, la pièce embarque le bistrot au théâtre. Exercice de style ou véritable approche originale, Hugo au bistrot est surtout une rencontre, une lecture vivante qui redonne la parole à l’un de ses héros protecteurs. « Peuple ! Écoutez le poète ! »

Merci Monsieur Weber pour votre talent bien sûr, mais surtout pour vos qualités humaines qui font du bien à voir et à entendre!

Magnifique soirée au théâtre du casino de Deauville, un superbe dépoussiérage intellectuel, adapté par Christine Weber pour son mari, avec la participation de Magali Rosenzweig dans le rôle de Juliette Drouet.

Retour à l'accueil