Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par ANDRE

 Le Redoutable / cinema / Michel Hazanavicius . 2017

Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu'il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette.

Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean-Luc une remise en question profonde.
Mai 68 va amplifier le processus, et la crise que traverse Jean-Luc va le transformer profondément passant de cinéaste star en artiste maoiste hors système aussi incompris qu'incompréhensible.

Il réussit une belle performance en nous permettant d'entrer dans l'univers torturé de Jean-Luc Godard, au moment de mai 68.

 

 

 

 

Louis Garrel est impressionnant dans son interprétation d'un Godard écorché vif, tiraillé entre son cinéma de génie et la politique qui l'obsède et le détourne de son talent.

 

STACY MARTIN ET BERENICE BEJO

STACY MARTIN ET BERENICE BEJO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article