PLACE PUBLIQUE / CINEMA / JAOUI. BACRI. 2018

Castro, autrefois star du petit écran, est à présent un animateur sur le déclin. Aujourd'hui, son chauffeur, Manu, le conduit à la pendaison de crémaillère de sa productrice et amie de longue date, Nathalie, qui a emménagé dans une belle maison près de Paris. Hélène, sœur de Nathalie et ex-femme de Castro, est elle aussi invitée. Quand ils étaient jeunes, ils partageaient les mêmes idéaux mais le succès a converti Castro au pragmatisme (ou plutôt au cynisme) tandis qu'Hélène est restée fidèle à ses convictions.
Leur fille, Nina, qui a écrit un livre librement inspiré de la vie de ses parents, se joint à eux.
Alors que Castro assiste, impuissant, à la chute inexorable de son audimat, Hélène tente désespérément d'imposer dans son émission une réfugiée afghane. Pendant ce temps, la fête bat son plein...

Le duo Jaoui-Bacri nous parle de l'âge qui avance, inexorablement, et ça ne nous rajeunit pas...

Bacri nous fait son dépressif, pervers narcissique, dans une crémaillère campagnarde, où Jaoui se plait à confronter les personnages paysans aux vedettes du show-biz parisien. Même si l'on rit souvent, le spectacle est sombre et négatif, en un mot, trop pessimiste. Heureusement, la vie est souvent plus belle.

PLACE PUBLIQUE / CINEMA / JAOUI. BACRI. 2018
Retour à l'accueil