Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

FLORENT NOUVEL

FLORENT NOUVEL

Florent Nouvel -  en concert aux 3 Baudets le 29 mai en co plateau avec

AURORE DE ST BAUDEL et SCHÉRAZADE ·

 
Dans son nouvel album de 14 titres sorti cette année, Florent Nouvel nous parle de... Mémé, de Cécile de France, des Velibs ( chanson qui lui a donné une visibilité dans de nombreux médias : RTL, France bleu, Inter, Nouvel Obs, Oui fm, TF1, M6...ET le 10 juin nous fêterons les 10 ans des Velibs...), de l’amour, de son hamster, de la vie qui passe, de la jouissance du coton tige, de la Dame d’Amsterdam... Bref, on ne s’ennui pas , voir on s’y retrouve...

PRESENTATION /

 

2 mètres de Floflo sur un album.

Tu m’croiras ou non : 2 mètres de Floflo sur un album, c’est osé, mais ça rentre !

Osé, parce Florent NOUVEL, c’est un sourire lancé au monde comme un défi. Un parti pris selon lequel la vie est plus légère en riant, et plus douce en chantant.

C’est ça le NOUVEL album.

Quand ça bloque dans la vie, quand ça coince quelque-part, Florent cherche une porte, une cabriole, un autre point de vue. Et ça repart.

Florent a l’art du sourire et de te faire retrouver le tien. L’art de la tendresse aussi, de regarder le monde en face mais avec optimisme.

 

Les 14 titres du NOUVEL album sont donc des pieds de nez à la grisaille.

Un pied de nez à ton cerveau quand il pense trop en oubliant de sentir (En amour, Mémé).

Un pied de nez à tes maladresses quand tu fais du ridicule un atout (Direction la piscine, La Cantine, La chanson du coton-tige).

Avec Florent, la moquerie est souvent tendre et sans blessure. Au contraire, c’est le sourire qui guérit. « Le grand chanteur » (c’est pas de sa faute, c’est physique !), se moque d’abord de lui-même quand, trop gentil donc couillon, il fait tout pour plaire à sa nana (Professionnel)… Et bien sûr, ça ne se passe pas exactement comme prévu…

Il porte aussi un regard amusé sur notre société et ceux qui la font avec son hymne décalé au fameux vélo collectif (La vélib’ération). Il y croque des personnages hauts en couleurs qui finissent par se laisser séduire par la bicyclette partagée.

Il rit aussi de ses rêveries avec sa chanson J’suis amoureux d’Cécile de France : dans une déclaration d’amour au second degré, il glisse la quasi-totalité de sa filmographie. Une chanson qui a déjà conquis le cœur de l’actrice, relayée sur France Bleu, dans les médias belges ou Allo ciné…

Florent te donne aussi la pêche même quand tout n’est pas très gai. Même les séparations sont plus légères et laissent place aux heureuses surprises des belles rencontres (Toutes les vies qui passent, Tant pis, la Dame d’Amsterdam). A chaque fois, une chanson est un rebond, vers autre chose, vers un nouveau sourire. Un pied de nez, encore.

Et au pire, si ça ne va pas, tu peux faire comme Florent et raconter ta vie à ton hamster. Ça vaut tous les psys du monde. Le sien s’appelle Alphonse.

 

 

De 52 cm à 2 mètres.

En fait, on t’a menti.

Florent ne mesure pas 2 mètres mais 1 m99 pile poil.

Il a le centimètre en moins. C’est la toise du docteur qui le dit.

C’est le centimètre qui fait que ça ne tombe pas tout à fait rond. Le centimètre du décalage et du sourire. Le centimètre qui fait de lui un grand gars au regard de gamin amusé et qui lui donne un brin de folie.

En même temps, quand il était petit, il était déjà grand. Il culminait à 52 cm à la sortie du ventre de sa mère. Alors maintenant qu’il est grand, il est encore petit. CQFD.

Son centimètre en moins il le cultive en puisant son inspiration dans des domaines aussi variés que la BD, la chanson, les dessins animés ou même la sociologie et la psychanalyse ! Les Wriggles, Gaston Lagaffe, Thomas Fersen, Manu Larcenet, Souchon, Bourdieu, Renaud, Florence Aubenas, Bécaud, J-B Pontalis, François Morel, Philippe Katerine et bien d’autres ont laissé leur empreinte dans les textes et les musiques du grand chanteur.

 

Un bout de Floflo dans les médias

C’est une première version (piano/voix) de la vélib’ération qui a donné de la visibilité à Florent Nouvel. De nombreux articles de presse (Le Nouvel Obs, Le Parisien etc.) ainsi que des émissions de radio (France Bleu, France Inter, OUI Fm, RTL) ou de télévision (TF1, M6), ont contribué au succès de sa chanson. En toute logique, une toute « nouvelle » version, orchestrée par Martial Bort (réalisateur et arrangeur de la totalité des titres) est présente dans le « Nouvel » album.

En 2011, plusieurs médias se sont fait l’écho de Petit homme public, titre phare qui a connu un véritable succès sur Internet (40000 vues You tube) jusqu’à être diffusé sur France Inter, tout comme Le quai de Ouistreham, chanson hommage au livre éponyme de Florence Aubenas. A la suite de la journaliste, séduite d’ailleurs par la chanson, Florent met en lumière les précaires en décrivant le quotidien d’une femme de ménage embauchée sur les ferrys entre la Grande-Bretagne et la France.

Ces chansons ont permis à Florent de remporter la 4ème place (sur 400 groupes) du concours France Inter/Inrocks et d’obtenir une mention spéciale du Jury lors du Prix SACEM/Trenet en Aout 2013.

Cette même année, le titre Quitter Facebook ? a aussi été la « tocade de la semaine » de Philippe Meyer sur France Inter, tandis qu’Evelyne Adam lui a décerné sur France Bleu son « coup de cœur de la chanson francophone ».

 

 

Floflo sur scène en 5 chiffres :

- 2 : c’est le nombre de premières parties assurées : celles d’Ours et d’Anaïs.

-13 : c’est le nombre d’artistes du collectif les Beaux Esprits avec lesquels il partage des scènes et des concerts.

-150 : c’est le nombre de concerts à Paris et en province (Sentier des Halles, Bateau El Alamein, Dame de Canton…)

-3000 : c’est le nombre de spectateurs du Festival Trenet /SACEM

-72344 : c’est le nombre de bonbons distribués dans ses spectacles.

 
 

Commenter cet article