Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

MON TRAITRE / THEATRE DU ROND POINT / ACTUALITE

Saison 2016/2017

Mon traître

d’après "Mon traître" et "Retour à Killybegs" de : Sorj Chalandon, adaptation et mise en scène : Emmanuel Meirieu, avec : Jean-Marc Avocat, Stéphane Balmino, Laurent Caron

4 - 29 janvier 2017

Salle : Jean Tardieu

Horaires : DU MARDI AU SAMEDI, 21H - DIMANCHE, 15H30 - Relâche : LES LUNDIS, LES 8 ET 10 JANVIER

Durée : 1h10

 

Synopsis

 

Je voulais qu’il affronte ces yeux-là.
Le journaliste Sorj Chalandon raconte la trahison de son ami Denis Donaldson, leader de l’IRA, symbole de l’insurrection dans un Belfast en guerre civile ; mais aussi traître absolu, assassiné le lendemain de ses aveux.

 

Distribution

  • d’après "Mon traître" et "Retour à Killybegs" de : Sorj Chalandon
  • adaptation et mise en scène : Emmanuel Meirieu
  • avec : Jean-Marc Avocat, Stéphane Balmino, Laurent Caron
  • collaboration artistique et co-adaptation : Loïc Varraut
  • musique : Raphaël Chambouvet
  • costumes : Moïra Douguet
  • son : Sophie Berger, Raphaël Guenot
  • décor, lumières et vidéo : Seymour Laval, Emmanuel Meirieu
  • maquillage : Barbara Schneider, Roxane Bruneton
  • régie générale : Gabriel Guenot

Mentions de production

 

production Bloc Opératoire, coproduction Théâtre Vidy-Lausanne, Le Mail – Scène culturelle / Soissons, coréalisation Théâtre des Bouffes du Nord, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon, des éditions Grasset et de la SPEDIDAM, spectacle créé au Théâtre Vidy-Lausanne en avril 2013, textes publiés aux éditions Grasset

MON TRAITRE / THEATRE DU ROND POINT / ACTUALITE

Le théâtre du Rond Point nous offre une adaptation remarquable des 2 ouvrages de Sorj Chalandon, "Mon traître" et "Retour à Killybegs", avec une interprétation bouleversante de Jean-Marc Avocat dans le rôle de Tyrone Meehan, Stephane Balmino dans celui de Jack Meehan (avec une partie chantée de toute beauté) et Laurent Caron qui nous montre un Antoine fasciné par cet ami, son traître.

Il ne vous reste que quelques jours pour aller voir cette oeuvre d'une grande humanité.

Commenter cet article