Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par ANDRE

Pascal Arbez-Nicolas, alias Vitalic, est un artiste français de musique électronique né en 1976 à Dijon

Pascal Arbez-Nicolas, alias Vitalic, est un artiste français de musique électronique né en 1976 à Dijon

"Pascal Arbez-Nicolas étudie l'anglais, le russe, et la musique classique – il joue alors du trombone. Vers dix-huit ans, il assiste à un concert des Daft Punk au club dijonnais l'An-fer, et c'est pour lui la révélation. Ses premiers EP paraissent au format vinyle dès 1996 et 1997, sous divers pseudonymes : Dima, Hustler Pornstar, Vital Ferox avec Al Ferox (alias Alessandro F, de son vrai nom Alessandro Farace) du label Kobayashi Records. Il n'intéresse alors que des fans de l'underground.

Il rencontre ensuite Michel Amato (alias The Hacker), au Rex, le temple techno de Laurent Garnier, et devient ami avec celui-ci, cofondateur du label français Goodlife basé à Grenoble. Amato suggère à Arbez d'envoyer ses nouveaux morceaux à DJ Hell de Munich. Ce dernier est par ailleurs cofondateur avec le Marseillais David Caretta du label International Deejay Gigolo Records.

Sous le pseudonyme de Vitalic (inspiré du prénom russe Vitali ou Vitaly) paraît en 2001 sur le label de DJ Hell Poney EP, maxi composé de quatre titres. C'est ce même label qui avait également lancé Miss Kittin à la fin des années 1990. Le titre de cet EP se rapporte à la maltraitance des poneys dans les fêtes foraines. Ce disque vinyle devient peu après sa sortie l'album le plus vendu du label Gigolo Records. Le titre La Rock 01 figure sur de nombreuses compilations, dont la compilation Cocoon, The Sound Of The Second Season mixée par Sven Väth, et l'album As Heard on Radio Soulwax pt.2 des 2 Many DJ's.

C'est en 2001 que Vitalic décide de créer son propre label de musique électronique: la Citizen Records. C'est aujourd'hui le label de nombreux artistes comme Lady B, Teenage Bad Girl, John Lord Fonda, The Micronauts, etc.

À la suite du succès du Poney EP, Vitalic est sollicité pour sortir un album, mais il prend son temps, réalisant plusieurs commandes de remix, et se consacrant au live, d'abord avec The Hacker, puis en solo. En 2005, Vitalic sort son premier album OK Cowboy, sur le label Different/PIAS. Tous les sons dont il s'est servi dans l'album sont électroniques, produits avec des synthétiseurs. Les plages de synthé (à la Jean Michel Jarre) rêveuses et mélancoliques alternent avec de puissants riffs de machines, voix de synthèse souvent vocodées et mystérieuses (omniprésentes dans l'électro discofunk dès les années 1970).

Depuis 2006, Vitalic est occupé par sa tournée aux États-Unis, où le New York Times le compare à Mylo et Isolée. Il ressort en juillet une version collector de son album OK Cowboy contenant des versions live, des anciens maxis, et Bells, un nouveau titre en duo avec Linda Lamb sous le pseudonyme The Silures.

My friend Dario tiré de l'album Ok Cowboy fut sélectionné pour figurer sur la bande son de Need For Speed Carbon, jeu vidéo sorti en novembre 2006.

Un CD enregistré lors d'un concert en Belgique intitulé V live est sorti le 24 septembre 2007, sur le label DIfferent Records. On y retrouve huit titres inédits et des lives de titres présents sur OK Cowboy.

Le morceau Trahison est utilisé pour la bande-annonce du film Naissance des pieuvres dont la bande-originale est composée par Para One ; il est également utilisé dans le film Le premier cercle ainsi que dans Les Combattants (2014).

Son second album, FlashMob, est sorti le . Deux morceaux de cet album sont présents sur le dernier EP de Vitalic, Disco Terminateur.

Son troisième album intitulé Rave Age est sorti le 1.

Le morceau Poison Lips est utilisé dans le film Dredd sorti en septembre 2012.

Les morceaux Poison Lips, Second Lives, Morbido, Hypno, Angoscia et Cattivo composent la bande originale du film La Légende de Kaspar Hauser, film italien de Davide Manuli sorti en 2012. Le générique de fin de bande annonce du film précise: "VITALIC EST LA MUSIQUE"."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article