Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Strange Fruit / BALLADES DES PENDUS / HISTOIRE

Strange Fruit / BALLADES DES PENDUS /  HISTOIRE

Strange Fruit (littéralement « fruit étrange ») est une chanson interprétée pour la première fois par Billie Holiday en 1939, au Café Society (en) à New York. Ce poème écrit et publié en 1937 par Abel Meeropol est un réquisitoire artistique contre le racisme aux États-Unis et plus particulièrement contre les lynchages que subissent les Afro-Américains, qui atteignent alors un pic dans le sud des États-UnisMeeropol l'a mis en musique avec l'aide de sa femme, et la chanteuse Laura Duncan l'interprète comme une chanson de protestation sur les scènes de New York à la fin des années 1930, y compris au Madison Square Garden.

Le « Strange Fruit » évoqué dans le morceau est le corps d'un Noir pendu à un arbre. On peut lire dans la deuxième strophe : « Scène pastorale du vaillant Sud, Les yeux exorbités et la bouche tordue, Parfum du magnolia doux et frais, Puis une soudaine odeur de chair brûlée ». Le titre de cette chanson fait référence à un autre texte, Le Verger du Roi Louis de Théodore de Banville.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
ANDRE

Je vis le temps béni de la retraite! J'ai retrouvé le temps de penser et de réfléchir. J'aime beaucoup partager, aussi, au delà de quelques écrits personnels, j'essaie de vous informer des évènements et des sujets qui me plaisent...cela va de l'actualité politique, de l'art, du cinéma en passant par
Voir le profil de ANDRE sur le portail Overblog

Commenter cet article