Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Michel Bouquet revient dans A Tort Et A Raison dès le 23/12 au Théâtre Hébertot / THEATRE / ACTUALITE
À TORT ET À RAISON
de Ronald Harwood
Mise en scène de Georges Werler
Dès le 23 décembre au Théâtre Hébertot
 
Avec
Michel Bouquet
Francis Lombrail
Juliette Carré
Didier Brice
Margaux Van Den Plas
Damien Zanoly
 
Événement ! Michel Bouquet revient au théâtre, dans une pièce spectaculaire : À Tort Et À Raison avec Francis Lombrail, Juliette Carré, Didier Brice, Margaux Van Den Plas & Damien Zanoly.
 
Après un triomphe dans toute la France, Michel Bouquet jouera À Tort Et À Raison à Paris à partir du 23 décembre au Théâtre Hébertot. Écrite par Ronald Harwood, scénariste du film Le Pianiste, la pièce À Tort Et À Raison nous plonge en 1946 à Berlin. Michel Bouquet joue Wilhelm Furtwängler à l'heure de la défaite nazie. L’immense comédien prête ici toute sa force d’interprétation à un chef d’orchestre renommé, accusé de compromission avec le régime nazi.
 
Bien décidé à prouver la culpabilité de l’artiste, le commandant américain Steve Arnold, interprété par Francis Lombrail, interroge Wilhelm Furtwängler sans relâche. Pourquoi Furtwängler n’est-il pas parti ? Pourquoi n’a-t-il pas abandonné son orchestre et ses musiciens ? Qui a raison et qui a tort ?
 
Un affrontement bouleversant et féroce, qui nous donne à voir un Michel Bouquetau sommet de son art, dans un face à face inoubliable avec Francis Lombrail.
 
A réserver sans attendre !
Michel Bouquet revient dans A Tort Et A Raison dès le 23/12 au Théâtre Hébertot / THEATRE / ACTUALITE
Berlin, 1946. Le commandant américain Steve Arnold se retrouve face au célèbre chef d’orchestre, Wilhelm Furtwängler. On reproche à ce dernier d’avoir continué à diriger la Philharmonie durant le régime hitlérien et d’avoir fraternisé avec le dictateur.
 
Le commandant, convaincu de la culpabilité de Furtwängler, va enfin avoir l’occasion de lui poser « la question », celle à laquelle le Maestro n’a jamais répondu clairement.
A-t-on raison ou tort d'accuser Wilhelm Furtwängler, chef d'orchestre renommé, de malversation avec le régime nazi ? L’art peut-il serrer la main à la barbarie ?
 
Ronald Harwood est l’auteur, entre autres, de « Collaboration », « L’habilleur » et le scénariste (Oscar 2003) du film « Le Pianiste »
 
 
Mise en scène Georges Werler
Assistante mise en scène Nathalie Bigorre
Scénographie Agostino Pace
Costumes Pascale Bordet
Lumières Jacques Puisais
Conception sonore Jean-Pierre Prévost
Accessoiristes Bénédicte Charpiat et Coralie Avignon
 
 
À PARTIR DU 23 DÉCEMBRE 2015
 
Théâtre Hébertot
78bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris
 

SÉANCES :
Soirée : du mercredi au samedi à 21h
Matinée : dimanche 17h
Représentation exceptionnelle le mardi 29 décembre 2015
 
 
 
 
Michel Bouquet revient dans A Tort Et A Raison dès le 23/12 au Théâtre Hébertot / THEATRE / ACTUALITE

Published by ANDRE - THEATRE, ACTUALITES, LOISIRS

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog