Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
IL ETAIT UNE VILLE / LITTERATURE / THOMAS B. REVERDY

Extrait de lecture par l'auteur, à la Galerne au Havre

IL ETAIT UNE VILLE  de Thomas B. REVERDY chez Flammarion

 

Détroit, après la crise, en 2008.

La mondialisation est passée par là ; un tiers de la population a déserté. Les maisons ne valent plus rien et sont abandonnées. Les centres commerciaux ressemblent à des hangars vides.

Eugène, un ingénieur français d’une entreprise en déliquescence, arrive dans cette ville fantôme pour superviser un projet automobile ; l’Intégrale.

Georgia, la très attachante grand-mère de Charlie, douze ans, a déjà vu partir sa fille qui a abandonné  Détroit, sa mère et son fils. Elle vit dans la crainte de voir disparaître aussi son petit-fils, d’autant que Charlie ne vit que pour être avec ses trois copains. L’amour que ces deux personnages partagent donne lieu à des passages très émouvants, comme le matin où Charlie revient à la  maison après une nuit avec ses copains et où Georgia lui raconte la vie d’avant, à lui qui fait semblant de dormir.

Candice, la barmaid d’un des derniers pubs n’a , quant à elle, plus beaucoup d’illusions.

De nombreux enfants disparaissent, et l’inspecteur Brown parait bien seul pour résoudre ce problème.

Tous ces destins croisés finiront par aboutir à une humanité en renaissance.

Ce livre m’a fait penser à L’IMPRECATEUR de R.V Pilhes (1974) où on découvrait les travers de l’économie mondiale et la quête effrénée du profit, mais Reverdy nous montre les méfaits de la mondialisation  vue et subie par les « gens du commun » que nous sommes.

IL ETAIT UNE VILLE / LITTERATURE / THOMAS B. REVERDY

Published by ANDRE - LITTERATURE, ACTUALITES, LIVRES, LECTURE

commentaires

manou 01/12/2015 17:24

Je ne connais pas ce titre-là mais j'ai beaucoup aimé "les évaporés", sorti l'an dernier, du même auteur. Cet auteur nous permet de ne pas lire "idiot" on apprend toujours plein de choses avec lui et on réfléchit beaucoup aux conséquences de notre société moderne.

andré 01/12/2015 20:13

C'est un auteur du présent que j'ai écouté avec beaucoup d'intérêt à la librairie La Galerne du Havre.

Mimi 24/11/2015 11:49

Une ville en déshérence...

andré 24/11/2015 13:33

Merci pour votre commentaire
cordialement

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog