Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ALEXIS HK / CHANTEUR FRANCAIS

Adolescent amoureux de Brassens et Brel, mais aussi de hip-hop français et de reggae, il s’inscrit aux scènes ouvertes du théâtre de Trévise pour roder son jeune répertoire composé à la guitare. Une première maquette voit le jour suite à la rencontre d’Olaf Hund sur les bancs de la fac de Nanterre.
« Antihéros notoire », publiée sous le patronyme de Alexis Hashka, est alors vendue à la sortie des concerts. Après sa licence de philo, il continue à se produire deux fois par semaine dans un petit théâtre du douzième arrondissement.

Il enregistre chez Musiques Hybrides un premier album atypique composé de chansons et d’interludes, dans une veine assez intimiste. « Belle Ville », clin d’œil à un quartier dont il continue d’arpenter les rues, connaît un accueil enthousiaste, notamment grâce au titre « C’que t’es belle » que les médias ont remarqué.
Labels décide de prendre part à l’aventure et « Belle Ville » connaît un second lancement en février 2003. Après une résidence à la scène nationale de Dieppe, soutenu par le FAIR, Alexis se lance dans une série de concerts qui tiennent plus du spectacle : transitions scénarisées avec le concours de Nicolas Jaillet, musiciens tirés à quatre épingles et humour omniprésent. À l’arrivée, plus d’une centaine de dates allant des salles rock aux centres culturels, en passant par les festivals (Printemps de Bourges, Francofolies de La Rochelle…), des premières parties de prestige ( M, Tété, Java… ) à un Bataclan au parfum de reconnaissance.

En 2004 sort le deuxième album, « L’Homme du moment ». Ce disque de transition a été en grande partie conçu sur la route. La couleur de ce nouvel album marque une évolution (production musicale plus ample, plus rythmique) sans rien perdre pour autant de la nonchalance qui fait son charme. Si son auteur s’y dévoile d’une manière lucide et inquiète sur « L’Homme du moment », certainement sa chanson la plus autobiographique, il est aussi bourré de chausse-trappes, de pirouettes et de tartes à la crème. Une tournée de 120 dates suivra jusqu’au printemps de bourges 2006, Alexis nouant plus que jamais un rapport intime avec le public.

En 2009, après trois années de maturation et de restructuration, Alexis sort son 3ème album, « Les Affranchis » en totale indépendance (L’autre Distribution).
Il le coproduit avec La Familia, la structure de son manager, et signe en édition avec Raoul Breton et Abacaba. Portés par un clip qui sera nominé aux Victoires de la musique 2010, les Affranchis atteignent les 30.000 exemplaires vendus tous supports. Cette belle réussite se traduit également par plus de 130 concerts à travers toute la France, la Suisse, la Belgique et le Québec avec Auguri, son tourneur historique qui l’accompagnera jusqu’à un Olympia en clôture de cette tournée de 2 ans, le 6 décembre 2010.

En 2011, Alexis HK part en tournée « Seuls à trois » avec ses compères Renan Luce et Benoit Dorémus. L’année 2012 est consacrée à l’enregistrement et la sortie du 4e album studio, « Le dernier présent », paru le 17 septembre 2012. Ce nouvel album trouve une belle cohérence folk et évoque avec nostalgie et sagesse l’urgence de savourer la vie.
La tournée qui l’accompagne de septembre 2012 à avril 2014 compte 100 concerts dont les Francofolies de la Rochelle, le Printemps de Bourges, un beau Café de la Danse, un passage remarqué au Casino de Paris, et s’achève par la célébration des 40 ans d’Alexis sur scène.
Tout fraîchement quadragénaire, Alexis HK est adoubé par la presse, qui évoque ici « l’album de la maturité »…

Alexis HK se lance dans ce grand projet «Georges et moi» à la fin de cette ultime tournée. Le projet se concrétise à l’automne 2014 sous l’œil expert de François Morel.

 

CONCERTS

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ACTUALITES, LOISIRS

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog