Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Quand c'est non c'est non - Jeanne Cherhal / CHANSON FRANCAISE / ACTUALITES
Jeanne Cherhal
Chanteuse
Jeanne Cherhal est une chanteuse française.
 
Naissance : 28 février 1978 (37 ans), Nantes
 

 

Jeanne Cherhal voit le jour le 28 février 1978 à Nantes. Avec ses deux soeurs, elle est élevée à la campagne par un père plombier et une mère enseignante. Petite, elle rêve de danse classique et de ballet. Mais elle ne sera jamais petit rat. Elle échoue au concours de danse de l'Opéra de Paris. Elle se tourne alors vers la musique et le piano qu'elle apprend en autodidacte. Dès l'âge de quatorze ans, elle écume les petites salles de la région nantaise avec des groupes rock. Ses grandes influences se situent du côté des Björk, Tori Amos ou Sonic Youth.

Après le lycée, Jeanne attaque des études de philo à l'université de Nantes où elle obtient une Maîtrise. Parallèlement, son répertoire composé de petites histoires du quotidien commence à se construire. Elle se produit d'abord seule avec son piano ou avec son guitariste Éric Löhrer dans de petites salles de concert. Elle s'intéresse quelques temps au théâtre, avant de retourner à ses premières amours : l'écriture et la composition.
Sa carrière démarre en trombe quand elle fait la première partie de Georges Moustaki en novembre 1999. Ses deux nattes dans le dos deviennent sa signature et ses débuts sont attachés à cette image de Fifibrindacier. En 2000, Jeanne est véritablement révélée au public. Au cours de l'été, elle reçoit la Truffe d'argent de Périgueux et explose au Tremplin des Vieilles Charrues en Bretagne. Mais surtout, elle signe pour une tournée de 80 dates entre 2000 et 2001 avec le Chaînon Manquant qui fournit de l'aide aux nouveaux talents.
Tout naturellement, son premier album est un live, enregistré à l'Olympic de Nantes le 20 décembre 2001. Il sort le 16 avril 2002 sous le label de ses idoles, Tôt ou Tard (les Têtes Raides et Jacques Higelin). Dans la foulée, elle reçoit le prix Attention Talent du Printemps de Bourges en avril. Jeanne Cherhal donne 300 concerts en piano voix entre 2002 et 2003. En novembre 2003, après des concerts au Québec, elle assure la première partie de Thomas Fersen et d'Higelin. La même année, elle partage la scène de l'Européen à Paris avec Vincent Delerm, lui-même jeune espoir de Tôt ou Tard. Elle donne une série de concerts en compagnie de Matthieu Bouchet, qui seront suivi de l'édition du livre disque En même temps... tiré uniquement à 1 500 exemplaires. La presse est unanime, ses chansons drôles et sa voix remarquable séduisent un large public.
Plus affirmé, plus étoffé, que le pré
cédent, son deuxième album Douze fois par an sorti en 2004 s'est fait toujours en compagnie d'Eric Lohrer, cette fois à la batterie, d'Ibrahim Maalouf à la trompette et avec Segal au violoncelle. C'est un véritable succès. La sortie du disque est suivie d'une nouvelle série de concerts. Celui du 13 novembre est enregistré et donne lieu à un DVD, Jeanne Cherhal à la Cigale, qui paraît en mars 2005. Dans la foulée, la chanteuse est sacrée Artiste révélation du public aux XXe Victoires de la Musique.
Fin 2005, durant trois mois, elle joue dans la pièce de théâtre Les Monologues du vagin. En 2006, son troisième album, L'eau, réalisé par Albin de la Simone paraît. Musicalement plus abouti, les thèmes qu'elle y aborde sont à la fois plus personnels et plus engagés. Par exemple, On dirait que c'est normal évoque l'excision et le premier extrait de l'album s'intitule Voila.
Partie à la conquête de Paris, Jeanne Cherhal a confirmé en beauté les promesses de ses débuts. Elle a coupé ses nattes mais gardé son piano et s'est mise à la guitare. Sur scène comme en studio, son charme joue et gagne avec une insolence enthousiasmante.

 

Discographie :
2006 : L'Eau
2004 : Douze fois par an
2002 : Jeanne Cherhal

 

Récompenses :
2005: Lauréate des Trophées de la Langue française
2005: Artiste révélation de l'année aux Victoires de la musique
2004: Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros pour "Douze fois par an"
2000: Vainqueur du tremplin des Jeunes Charrues organisé en marge du festival des Vieilles Charrues

 

Published by ANDRE - CHANSON-MUSIQUE, ACTUALITES, LOISIRS

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog