Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
"Les femmes qui lisent sont dangereuses" / LIVRES / LAURE ADLER ET STEFAN BOLLMANN
"Les femmes qui lisent sont dangereuses" / LIVRES / LAURE ADLER ET STEFAN BOLLMANN

"Les femmes qui lisent sont dangereuses"

 

"L'ouvrage rassemble peintures et photographies allant du Moyen-âge à nos jours, en suivant un fil d'Ariane thématique : des portraits de femmes face à leur livre, journal, ou lettre. Lisant, absorbées, ou bien captées dans l'instant où leur regard se lève du livre, ces femmes sont conscientes, sentimentales, passionnées ou encore solitaires. Quelques 130 illustrations ont été choisies pour figurer dans ce petit musée imaginaire, dont celles des œuvres de Rembrandt, Manet, Matisse, Edward Hopper...

Mais pourquoi un tel titre ? L'angle d'approche de Laure Adler et Stefan Bollman est celui de l'histoire de la lecture chez les femmes. La Bible était interdite aux femmes avant d'être la seule lecture permise. Jusqu'à très tard, la lecture était considérée comme une activité exclusivement masculine. La société voyait d'un mauvais œil le nombre grandissant de femmes devenant lectrices.

Le texte de Laure Adler retrace cette histoire des femmes et de la lecture, de ces moments d'alliance entre la lectrice et l'espace du livre, de l'action de lire comme conquête de la liberté. Celui de Stefan Bollmann se penche sur l'histoire de ces peintures, nous remémorant les contextes dans lesquels elles étaient vues.

Mais aujourd'hui, dirait-on, toutes les lectures sont permises. Permises, peut-être... mais pensez-vous que Marylin Monroe lisait vraiment "Ulysse" de James Joyce, comme elle apparait sur une photographie de Eve Arnold ?
"

LAURE ADLER

LAURE ADLER

LES FEMMES QUI LISENT SONT DE PLUS EN PLUS DANGEREUSES

 

"Cet ouvrage emprunte la structure du livre "Les femmes qui lisent sont dangereuses", dont il constitue une suite revendiquée. Mêmes auteurs, une sélection d'œuvres bien pensées, des chapitres aux thèmes intéressants et des analyses d'images très fines… "Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses" est un ouvrage au moins aussi instructif que le premier opus. Il permet une promenade très agréable parmi des toiles plus ou moins connues ayant en commun de représenter une ou plusieurs femmes et des livres. Une toile de James Tissot côtoie ainsi aussi bien un tableau d'Edward Hopper qu'une photographie de Cindy Sherman. Ces superbes images permettent mine de rien d'étudier la condition féminine à différentes époques, notamment l'accès plus ou moins compliqué des femmes à l'instruction. Bref, plus de 130 pages à savourer… À quand un tome 3 ? "

STEFAN BOLLMANN

STEFAN BOLLMANN

"Les femmes qui lisent sont dangereuses" / LIVRES / LAURE ADLER ET STEFAN BOLLMANN
"Les femmes qui lisent sont dangereuses" / LIVRES / LAURE ADLER ET STEFAN BOLLMANN

Published by ANDRE - LIVRES, LITTERATURE, ARTS PLASTIQUES

commentaires

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

BIEN LE BONJOUR D'ANDRE

"un retraité qui prend le temps d'écouter et d'analyser tout ce qui fait notre quotidien... qui prend aussi le temps d'écrire... qui adore chiner... et qui adore les gravures anciennes... Un retraité qui aime vous transmettre ce qu'il aime, au hasard de ses souvenirs et de ses découvertes. "

Pages

Articles récents

Hébergé par Overblog